Connexion
MENU

Un parcours historique : quand golf et archéologie vont de pair

À cette période de l’année, quand sévissent le froid et la neige, plusieurs Canadiens de l’est du pays se dirigent vers les cieux plus cléments de la Floride ou des Antilles. Ceux de l’ouest optent souvent pour Hawaii. Je me suis récemment joint à l’exode pour passer deux semaines au Napili Kai Beach Resort de Maui, un endroit prisé par les Canadiens et les mordus du golf. L’île de Maui abrite 16 parcours.

Napili Kai Putting Tourney

Jack Millar, fondateur de la villégiature, était un golfeur de Vancouver. Il a voulu mettre en valeur les aspects sociaux du golf en construisant un vert d’exercice de 18 trous et un parcours de neuf trous pour novices. Depuis 50 ans, le lundi après-midi est réservé à un concours de roulés très couru, et je suis convaincu que les cocktails à 50 cents qui sont proposés à cette occasion expliquent en partie la popularité de l’événement.

Ma villégiature était située à 1,5 km du Ritz Carlton Kapalua and Golf Course, hôte du Tournoi des Champions Hyundai sur le Circuit PGA TOUR. Le parcours même se trouve au cœur d’une plantation d’ananas de 22 000 acres. Comme l’histoire des parcours de golf m’intéresse particulièrement, j’ai pris la peine de faire quelques recherches qui m’ont appris que cette partie de l’ouest de Maui avait une très riche histoire.

Le terrain a été acquis à la fin des années 1880 par les fils de Dwight et Charlotte Baldwin, des missionnaires établis à Maui dans la décennie 1820. La famille Baldwin a planté des ananas dans les années 1890 et, 30 ans plus tard, elle était la propriétaire de 22 000 acres de terres agricoles à Maui. Pour abréger une longue histoire, en 1974, les Baldwin étaient à la tête de la Maui Land and Pineapple Company et ils ont décidé de convertir une partie de leurs terres pour y établir le futur Kapalua Resort and Golf Course.

Avance rapide jusqu’en 1992 : le Ritz Carlton Kapalua Resort and Golf Course ouvre ses portes, mais non sans avoir suscité la controverse. L’hôtel, qui devait être construit en bord d’océan, l’a plutôt été plus loin dans les terres pour respecter l’harmonie naturelle. Il faut dire que le site initial d’excavation se trouvait sur le site d’un ancien cimetière hawaiien qui remontait jusqu’à l’an 610 de notre ère. Les deux parcours sont donc adjacents au cimetière.

La découvertes des dépouilles de près de 1 000 Hawaiiens enterrés dans les dunes a donné lieu à une vague de militantisme et à un regain de fierté dans la culture et l’histoire d’Hawaii. La découverte de cet important lieu d’enterrement est à l’origine d’une loi qui protège aussi bien les lieux d’enterrement sans nom que les cimetières existants. Des mesures ont été prises pour protéger de l’érosion le Honokahua Preservation Site; il est également interdit d’y entrer sauf pour certaines cérémonies aborigènes. Le site tout entier fait l’orgueil de l’hôtel Ritz-Carlton et des membres du personnel prononcent des conférences hebdomadaires sur l’histoire du site auxquelles sont invités non seulement les clients, mais aussi le grand public.

Les parcours de Maui sont aussi variés que ceux du Canada. Cela dit, je vous recommande fortement, si jamais vous allez à Maui, de jouer une partie au Kapalua Bay Course. Vous serez enchanté par les points de vue sur l’océan et quand vous foulerez le terrain tout près du refuge, vous saurez que celui-ci sera à jamais protégé.


Blair_Armitage-2_11303orgBlair Armitage est l’ancien directeur général du Quilchena Golf and Country Club de Richmond en Colombie-Britannique après avoir occupé le même poste au Dalewood Golf and Curling Club de Port Hope en Ontario. Il est aussi le président sortant de la Société canadienne des directeurs de clubs, section du Pacifique, et un directeur de la British Columbia Golf Marketing Alliance.

En plus de ses antécédents en administration golfique, Armitage fut un patineur artistique d’élite, ayant participé à des compétitions nationales au Canada ainsi qu’à des championnats du monde. Armitage est le directeur régional du membership de Golf Canada pour l’Ouest canadien.

Si vous êtes un responsable d’un club de golf dans l’Ouest canadien, veuillez contacter Blair à barmitage@golfcanada.ca pour discuter des avantages à être un club membre de Golf Canada et de ce que vous pouvez faire pour contribuer à l’essor du golf au Canada.

Articles connexes