Connexion
MENU

Un automne féroce… mais une suite qui promet pour les golfeurs canadiens !

Par Mario Brisebois
Adam Hadwin (Jonathan Ferrey/Getty Images)

Un gros paquet de troubles !

À ne pas en douter, la première étoile va aux surintendants de parcours cette semaine.  Les travaux pour la préparation hivernale étaient terminés ou sur le point de l’être. Les immenses toiles protectrices empilées à-coté des clôtures à neige signifiaient la fin des taches en… apparence.

Météo oblige, il faut reprendre les opérations en ce lundi matin.

Avec la tempête automnale d’une rare férocité, c’est maintenant place aux festivals de la scie mécanique sur les terrains. Pas le choix!

On ne parle pas ici que de branches arrachées partout, mais d’arbres cassés et/ou  complètement arrachés et soulevés incluant les racines.

Le nettoyage n’est qu’un défi. Sachez que les réparations à faire sont aussi innombrables.

En plus des puissants vents, il a plu à la chaudière avec le résultat que des sentiers pour voiturettes motorisées ont été minés. Même conséquence pour les fosses de sable.

En plus des coûts avec un budget à sec à cette période de l’année, la situation des surintendants cause d’autant plus de maux de tête qu’il faut procéder avant la neige avec un personnel réduit au minimum, les emplois étant terminés.

Bref, un gros parquet de troubles dont tout le monde aurait très bien pu se passer!

Peut-être deux Canadiens à la Coupe des Présidents

Le compte à rebours entrepris depuis deux ans maintenant achève et c’est aussitôt que mercredi soir (21h) qu’Ernie Els annoncera ses quatre choix de capitaine de l’équipe internationale à la Coupe des Présidents qui affrontera les États-Unis à Melbourne du 9 au 15 décembre.

Tiger Woods procédera le lendemain pour les USA.

L’intérêt canadien est que deux candidats apparaissent sur la très courte liste.

Mike Weir, Adam HadwinMike Weir (cinq sélections en carrière dont Royal Montréal en 2007) et Graham DeLaet ont vécu l’expérience de ses rencontres.

En vertu de sa 44e place au classement mondial, Adam Hadwin se situe en très bonne position, seuls les Coréens Sunjgjea Im (34e) Beong Hun An (41e) le devançant, ce qui en fait une valeur plutôt sure.

Corey Conners est aussi dans les cartons. C’est très serré avec son 55e rang avec le Chilien Jaoquim Niemann (54e) et le Japonais Shugo Imahira (50e).

Sait-on jamais, le classement mondial ne s’avérant pas la seule référence. Il y a l’influence de Mike Weir impliqué, mentionnons-le, à titre de vice-capitaine.

Les nominations internationales pourront être suivies sur Twitter et Facebook mercredi alors que Golf Channel sera en direct jeudi pour les annonces de Tiger qui devrait se donner le double emploi capitaine-joueur.

Outre le Tigre (7e mondial cette semaine), les autres principaux favoris sont Tony Finau (14e) ainsi que Gary Woodland (16e et champion de l’Omnium américain). Patrick Reed (15e) et Rickie Fowler (20e et en voyage depuis la fin août) sont les noms qui reviennent le plus souvent pour le dernier ticket disponible vers l’Australie.

Rory complimente l’architecte Haworth

L’architecte Neil Haworth, natif de Mont Saint-Hilaire, a fait le voyage à Shanghai la semaine dernière au Championnat HSBC disputé sur le parcours Sheshan International conçu par sa compagnie Nelson-Haworh.

Non seulement il a vu Rory McIlroy l’emporter, mais il revient à Ottawa (il demeure dans la région maintenant) avec une photo et un compliment du champion.

« Un des plus intéressants endroits au circuit que nous jouons durant l’année », a dit McIlroy à propos de son œuvre.

 Copa Tailhade : le Canada 3e et Joey 5e en Argentine

Auteur des plus bas pointages de la fin de semaine, Joey Savoie a permis au Canada de prendre la 3e place à la 24e Copa Juan Carlos Tailhade à Buenos Aires, en Argentine.

Porte-couleurs du club Pinegrove, Joey a scellé dimanche avec 68 aidé par un pointage de 31 au premier neuf trous. Il avait joué 69 samedi pour racheter ses cartes de 71 et 73 en première moitié et conséquemment prendre le 5e rang au classement individuel en vertu d’un combiné de trois sous la normale.

Andrew Harrison était le jeune coéquipier de Joey. Ils ont bouclé a plus un à trois coups de l’Argentine et deux de la France.

Le Canada avait enlevé le titre en 2017 avec Joey dans ses rangs.

À moins d’un changement, Joey Savoie, médaillé de bronze aux Jeunes PanAm à Lima, au Pérou, l’été dernier, reste une semaine de plus à Buenos Aires afin de participer cette fois au championnat national à compter de mercredi.

Dans les autres nouvelles…

Une normale au premier trou éliminatoire a suffi à Colin Montgomerie pour remporter le tournoi de Thousand Oaks, en Californie, à la série des Champions après que Bernhard Langer ait eu besoin de quatre coups pour sortir de la fosse de sable près du vert.

Plus insolite, deux joueuses (Kendall Dye et Demi Webeee) ont été pénalisées de deux coups chacune aux qualifications de la LPGA pour avoir échangé des informations sur le choix de bâtons. C’est payé cher pour apprendre une règle qu’elles auraient dû connaître.

Enfin, Phil Mickelson (51e) devient exclu du top cinquante au classement mondial.

Articles connexes