Connexion
MENU

Tanguay et Henderson tout juste derrière la meneuse Park après la première ronde de l’Omnium féminin CP de 2019

Par Golf Canada
Anne-Catherine Tanguay (PHOTO BERNARD BRAULT, Golf Canada)

Nouvelles en provenance du Club de golf Magna pour le jeudi 22 août

AURORA, Ont. (Golf Canada) — Annie Park a pris la tête de l’Omnium féminin CP après le premier tour, grâce à une carte de 65, sept coups sous la normale, ce qui égale son meilleur score d’ouverture sur le circuit de la LPGA cette saison.

Park, originaire de Levittown, New York – mais qui travaille avec un entraîneur et un préparateur physique canadiens – a inscrit sept oiselets et calé un aigle jeudi au Club de golf Magna. La gagnante de la Classique ShopRite de la LPGA en 2018 a déclaré qu’elle tentait de battre son record personnel de neuf sous la normale, mais un boguey tardif à la normale -3 du 17e trou l’a empêché de réaliser cet objectif et elle a conclu à moins -7.

Elle a tout de même affirmé avoir connu une bonne ronde était bonne qui la place en tête du classement en vue de vendredi.

Avec ce score de 64, Park a ​​établi le record compétitif du parcours au Club de golf Magna. Elle est actuellement sur une séquence qui l’a vu résister à huit couperets consécutifs, incluant deux résultats top 10.

Elle confie que son plan serait assez simple pour la deuxième ronde.

« Je vais manger un bon souper, bien me reposer et revenir ici de bonne heure demain matin, » dit-elle. « Le parcours est en excellent état… Je pense que c’est l’un des meilleurs parcours sur lequel nous avons joué. C’est un vrai régal cette semaine. »

Même si c’est Park qui se retrouve en tête du classement jeudi, ce sont deux Canadiennes qui ont fait le plus de bruit au Club de golf Magna, puisque Brooke Henderson et Anne-Catherine Tanguay ont toutes deux inscrit des scores de moins -6, les laissant à seulement un coup derrière la meneuse.

Henderson, la championne en titre, n’a commis qu’un boguey contre sept oiselets jeudi.

Elle attribue ce succès à un fer droit qui était en feu, ainsi qu’à un élan des plus solides qui l’a vu atteindre 12 des 14 allées et 16 des 18 verts en coups réglementaires.

« Mon fer droit était tout feu, tout flamme pour moi aujourd’hui, ce qui était vraiment excitant, » affirme Henderson, dont la carte finale de 66 correspondait à sa première ronde de l’Omnium féminin CP de 2018 au Wascana Country Club.

« J’ai juste tenté d’atteindre plusieurs allées, de me donner de bonnes chances d’atteindre les verts et de réaliser des oiselets et je crois en avoir inscrit plusieurs durant les neuf premiers trous. Cela m’a un peu calmé les nerfs. J’avais comme l’intuition que je pourrais peut-être inscrire un très bon score aujourd’hui, » de poursuivre Henderson. « Ensuite, tout s’est bien passé. J’ai commis un boguey, mais à part ça, j’avais l’impression que tout allait bien se passer. »

Le score de moins -6 inscrit par Henderson a été la marque à battre pendant la majeure partie de la journée.

Bien qu’elle ait connu un bon départ, elle savait qu’il lui restait encore beaucoup de golf à jouer et elle avait le sentiment que son avance ne tiendrait pas le coup. Henderson a toutefois déclaré qu’elle était fort satisfaite de la manière dont elle a exécuté son plan de match.

« C’est bien d’être dans cette position où j’ai connu une bonne ronde. Tout semblait bien aller pour moi, » ajoute Henderson. « J’espère continuer à suivre mon plan de match, inscrire beaucoup d’oiselets, et j’aimerais bien être dans cette même position dimanche. »

Henderson, Smiths Falls, en Ontario, était la meilleure Canadienne jusqu’à ce que Tanguay, de Québec, n’inscrive 66 sans commettre de boguey dans la vague de l’après-midi.

La carte de 66 qu’a remis Tanguay égale sa plus basse ronde sur le circuit de la LPGA cette saison. Cela faisait quatre semaines que Tanguay n’avait pas disputé un tournoi en LPGA et elle confie avoir travaillé dur ce matin avec l’entraîneur-chef de l’Équipe nationale féminine de Golf Canada, Tristan Mullally, avant de prendre le départ.

« Nous avons peaufiné quelques détails et cela a porté fruit aujourd’hui, » avoue-t-elle. « Je n’aurais pu demander mieux. »

Tanguay a déclaré que la patience a été le secret pour elle aujourd’hui. Elle admet que sa semaine avait été plutôt chargée et qu’elle ne s’était imposé aucune attente pour la ronde de jeudi, mais qu’après avoir pris son erre d’aller en début de ronde, elle trouvé le bon rythme.

« Sur les verts, j’avais l’impression de ne pas bien en comprendre la vélocité en début de ronde, » dit-elle. « Mais lors des neuf derniers trous, j’avais l’impression que je ne pouvais pas rater avec mon fer droit. Honnêtement, c’était vraiment bien. J’étais au-dessus de la balle et j’avais le sentiment qu’elle allait entrer (dans le trou). »

Tanguay et Henderson se retrouvent nez à nez au deuxième rang avec Nicole Broch Larsen, Pajaree Anannarukarn et la n ° 1 mondiale Jin Young Ko.

KO POURSUIT SA SAISON RECORD

Jin Young Ko connait une saison de rêve en 2019sur le circuit de la LPGA, et son jeu inspiré s’est poursuivi jeudi à l’Omnium féminin CP.

Ko, qui a triomphé à trois reprises cette année, dont deux victoires lors de tournois majeurs (ANA Inspiration et le Championnat Evian), a remis une carte de 66 comprenant six oiselets et aucun boguey jeudi à Magna.

Ko est la seule gagnante à trois reprises sur le circuit de la LPGA en 2019 et est en tête du classement des boursières, de la course au CME Globe et des honneurs de joueuse de l’année Rolex.

Après deux semaines d’absence du circuit de la LPGA, elle a déclaré qu’elle se sentait rafraîchie et prête à jouer cette semaine, et ce, même si elle a connu un début de semaine en dents de scie.

Son cadet n’est arrivé que mercredi soir et n’a donc pu prendre connaissance des 18 trous de Magna que lors de la ronde d’ouverture de Ko aujourd’hui. Elle n’avait même pas encore vu le neuf du retour avant de jouer jeudi, mais elle a quand même réussi à y inscrire trois oiselets.

« Je ne connaissais pas le parcours, » avoue Ko. « Mais nous avions confiance et c’est pourquoi j’ai vraiment bien joué aujourd’hui. Et je me suis vraiment bien amusée avec Lydia (Ko) et Brittany (Altomore). C’était bien. »

GROUPES ET HORAIRE DE DÉPART
On peut consulter les groupes pour la deuxième ronde de l’Omnium féminin CP de 2019 en cliquant ici.

 

LES CANADIENNES AU TABLEAU
Voici les scores des 15 golfeuses canadiennes qui participent à l’Omnium féminin CP de 2019 :

Brooke Henderson 66 (-6)
Anne-Catherine Tanguay 66 (-6)
Megan Osland 72 (E)
Alena Sharp 73 (+1)
Valérie Tanguay 76 (+4)
Brittany Marchand 77 (+5)
Céleste Dao * 77 (+5)
Maude-Aimee Leblanc 77 (+5)
Brigitte Thibault * 78 (+6)
Mary Parsons * 78 (+6)
Maddie Szeryk 78 (+6)
Emily Zhu * 79 (+7)
Casey Ward 80 (+8)
Michelle Liu * 81 (+9)
Lorie Kane 87 (+15)

*athlète amateur

La liste complète des participantes à l’Omnium féminin CP de 2019 est disponible ici.
HORAIRE DE TÉLÉDIFFUSION*
Vendredi 23 août — Golf Channel/TSN/RDS — 9 h 30 à 12 h 30
Samedi 24 août — Golf Channel/TSN/RDS — 14 h 30 à 17 h 30
Dimanche 25 août — Golf Channel/TSN/RDS — 13 h 30 à 16 h 30

* heure locale

Articles connexes