Connexion
MENU

Sue Wooster et Nonie Marler en tête du Championnat canadien mid-amateur et sénior féminin

Par Golf Canada
(Brad Ziemer/ Golf Canada)

OSOYOOS, C.-B. – L’Australienne Sue Wooster, championne des deux dernières années, a joué la meilleure ronde de la journée, 69, quatre coups sous la normale, et partage le premier rang de la division mid-amateur avec Nonie Marler, de Vancouver, à la veille de la ronde finale du 49e Championnat canadien mid-amateur et sénior féminin.

 

Après n’en avoir réussi aucun en première ronde dimanche, Wooster a inscrit six oiselets lundi, au Osoyoos Golf Club.

 

« J’ai dit hier que je devais approcher davantage les fanions et caler plus de roulés, a dit Wooster. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui. »

 

La golfeuse de Melbourne a pris les bouchées doubles dans le but d’améliorer son jeu sur les verts.

 

« J’ai passé près d’une heure et demi sur le vert d’exercice hier soir, a dit Wooster. J’arrive du Championnat amateur des États-Unis où les verts étaient extrêmement rapides et j’ai mis du temps à adapter mon jeu. »

 

Wooster et Marler présentent des fiches identiques de deux coups sous la normale.

Quatre trophées individuels seront attribués mardi, à la conclusion de ce tournoi de 54 trous disputé sur les allées du parcours Park Meadows du Osoyoos Golf Club. Les concurrentes de plus de 25 ans se disputent le titre mid-amateur, celles de plus de 40 ans participent à la compétition mid-maître, les golfeuses de plus de 50 ans prennent par au Championnat sénior et enfin, celles de 60 ans et plus lorgnent le titre super sénior.

Wooster occupe également le premier rang des divisions mid-maître et sénior.

Meneuse après la première ronde, Marler a joué la normale 73. Au 18e trou, son neuvième de la journée, elle a calé son coup d’approche pour un aigle, prenant ainsi sa revanche sur ce trou à normale cinq sur lequel elle avait eu besoin de trois roulés la veille pour inscrire la normale. Elle a exécuté un coup spectaculaire après que son coup d’approche avec un fer-8 eut dépassé l’arrière du vert.

Marler, admissible uniquement dans la division mid-amateur, s’est dite satisfaite de l’ensemble de son jeu, mais a blâmé son fer droit qui l’a privée de quelques coups. « Mon fer droit m’a quelque peu laissée tomber, a-t-elle dit. Je vais devoir corriger la situation pour la suite du tournoi. Certains jours, tout va; certains autres jours, rien ne fonctionne. »

Judith Kyrinis, de Thornhill, ON, championne mid-amateur, mid-maître et senior en 2016, accuse un seul coup de retard sur Wooster et Marler. Elle a joué la normale 73 lundi et affiche un coup sous la normale après les deux premières rondes.

Jackie Little, de Procter, C.-B., est en bonne voie de conserver son titre de championne super sénior. Après une ronde de 74 lundi et un score de plus 3, elle devance par sept coups Holly Horwood, de Vancouver, et Ruth Maxwell, de Reno, Nevada.

Équipe Ontario, composée de Kyrinis, Mary Ann Hayward et Andrea Blackwell, a remporté pour la sixième année de suite les honneurs de la compétition interprovinciale par équipes de 36 trous. Avec un pointage combiné de trois coups au-dessus de la normale, les Ontariennes ont distancé l’équipe de l’Alberta par quinze coups. Équipe Québec a pris le troisième rang.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Articles connexes