Connexion
MENU

Spaun mène par deux à la Coupe des joueurs

WINNIPEG, Man. – J.J. Spaun de Los Angeles, Californie a continué sa réussite au Circuit Mackenzie du PGA TOUR Canada avec une tour de quatre sous la normale à 67 à Pine Ridge Golf Club afin de prendre la première position par deux coups à la Coupe des joueurs.

Le jeune golfeur, âgé de 24 ans, a réussi trois oiselets lors de ses premiers quatre trous, prenant la première position sans la céder tout au long de la journée. Deux longs roulers aux 16e et 17e trous ont établi un avantage de deux coups face au tour final de dimanche.

« Je sens que tout fonctionne en même temps présentement et j’en profite, j’essaie juste de l’apprécier » a dit Spaun, qui a terminé parmi les meilleurs dix lors des trois derniers évènements, incluant une perte en match décisif la semaine dernière à l’Omnium SIGA Dakota Dunes présenté par SaskTel.

Membre au Circuit Mackenzie depuis trois ans, il a commencé la journée en première position ex æquo avec Mackenzie Hughes de Dundas, Ontario. Spaun a pu garder sa place au sommet du classement, bien que d’autres golfeurs ont tenté de grimper dans le classement, notamment Eugene Wong de North Vancouver, qui a signé une carte de neuf sous la normale à 62. Comme il jouait dans le premier groupe du jour, il a égalisé la première position même avant que le dernier groupe commence leur premier trou.

« C’était génial de commencer avec de bons scores et d’avancer sur l’aller. Ça aide à gérer la nervosité » dit Spaun. « Un avantage de deux coups – aucun avantage n’est hors risque, mais c’est mieux d’en avoir que de ne pas en avoir. Réussir à ces roulers m’a également aidé à créer un rythme vers la fin de mon tour. »

Spaun commence la semaine en cinquième position à l’Ordre du mérite et, avec une victoire cette semaine, pourrait prendre la première position si le présent leadeur, Drew Weaver, termine en deuxième position ex æquo ou pire.

« J’essaie de ne pas penser comme ça. Oui, c’est présent tout au fond de l’esprit, mais j’essaie de faire ce que je peux sur le parcours et faire de mon mieux » a dit Spaun, bien qu’il sache ce qui est en jeux dimanche.

À deux coups de Spaun est Robert Karlsson de la Suède, qui a terminé à quatre sous la normale à 67, tandis que C.T. Pan du Taiwan et Danny Balin de Rockville, Maryland ont à un coup de Karlsson. Wong, qui a égalisé le record du parcours avec son score de neuf sous la normale à 62, est seul en cinquième position à cinq sous la normale.

Articles connexes