Connexion
MENU

Règles adaptées pour golfeurs différents

L orsqu’on parle du golf, on doit reconnaître qu’il s’agit réellement d’un sport accessible à tous – c’est le sport d’une vie. Quels que soient leur âge, leur sexe ou leur condition physique, tous ceux qui le désirent, sans exception, devraient avoir la possibilité de profiter des bienfaits et des défis du golf.

Golf Canada, à titre de fédération nationale de sport, cherche continuellement de nouvelles façons d’encourager les gens à jouer au golf. Nous nous efforçons d’éliminer les obstacles à la participation et d’initier au golf des gens de tous les milieux.

C’est pourquoi nous avons mis sur pied cette année un projet pilote de camp d’entraînement et de compétition de neuf trous à l’intention des athlètes d’Olympiques spéciaux Canada, un événement tenu conjointement avec les Championnats Premiers élans CN du Pacifique et du Québec. L’an dernier, Olympiques spéciaux Canada avait demandé à Golf Canada si l’on pouvait trouver un moyen d’augmenter les possibilités de compétition pour leurs athlètes, d’où ce nouveau projet emballant. En 2015, Olympiques spéciaux Canada comptait plus de 1 600 athlètes inscrits, et cinq d’entre eux ont participé aux Jeux mondiaux spéciaux à Los Angeles.

Ce partenariat nous a permis de voir le golf sous un nouvel angle et de réaliser toute l’importance de notre sport pour les golfeurs handicapés.

Dans le cadre de cette nouvelle entente avec Olympiques spéciaux Canada, Golf Canada a récemment adopté la publication officielle du R&A et de la USGA sur les règles du golf à l’intention des golfeurs handicapés. Ce guide intitulé A Modification of the Rules of Golf for Golfers with Disabilities fournit des conseils et des renseignements sur les modifications permises aux règles pour qu’un comité puisse établir des conditions de compétition équitables. Ces règles modifiées permettent aux golfeurs handicapés de surmonter certaines circonstances uniques et souvent problématiques rencontrées sur le parcours.

On a identifié cinq groupes de golfeurs afin d’adapter les règles selon leurs besoins particuliers : golfeurs aveugles, golfeurs amputés, golfeurs se déplaçant avec une canne ou des béquilles, golfeurs en fauteuil roulant et golfeurs avec déficience intellectuelle.

LES GOLFEURS AVEUGLES ont droit à un entraîneur ou guide qui les aide à prendre position et à bien s’aligner avant un coup. Dans les Règles du golf, cet entraîneur aurait le même statut qu’un cadet. Cela dit, si l’entraîneur est incapable de s’acquitter des tâches propres au cadet, il sera permis à un golfeur aveugle d’avoir à la fois un cadet et un entraîneur.

LES GOLFEURS AMPUTÉS (ce qui comprend les golfeurs dont un membre présente une déficience) doivent compenser certaines restrictions physiques. Le comité peut donc décider d’appliquer l’exception 1 à la règle 14-3 concernant un appareil (membre artificiel) destiné à pallier une condition médicale. Si le comité est satisfait qu’un tel appareil ne donne pas au joueur un avantage indu sur les autres joueurs, ce sera permis.

LES GOLFEURS QUI DOIVENT SE DÉPLACER AVEC UNE CANNE, DES BÉQUILLES OU EN FAUTEUIL ROULANT sont obligés d’utiliser de tels équipements pour jouer; cet usage ne contrevient donc pas à l’esprit de la règle 13-3 en ce qui concerne l’aménagement d’un endroit pour prendre position. Cependant, l’exigence de « prendre correctement position » dans le texte de la règle 13-2 interdit toujours à ces golfeurs d’améliorer volontairement la position de la balle, l’espace requis pour prendre position ou l’espace requis pour l’élan ou la ligne de jeu.

L’ANCRAGE DU BÂTON a été ajouté à ces règles du golf modifiées à la suite de l’adoption de la nouvelle règle 14-1b. Pour l’application de cette règle, si un comité détermine qu’un golfeur qui utilise un appareil fonctionnel serait incapable, sans ancrer le bâton, de tenir son bâton et de faire un élan à cause de cet appareil, on permettra au golfeur d’ancrer son bâton pour effectuer un coup.

Il est important de noter que de tels changements aux règles ne peuvent s’appliquer que s’ils ont été adoptés par un comité responsable de la compétition. Aucune de ces modifications n’entre automatiquement en vigueur lorsque des golfeurs handicapés participent à une compétition.

De plus, outre les exceptions concernant des limitations physiques précisées dans A Modification of the Rules of Golf for Golfers with Disabilities, Golf Canada peut considérer et approuver l’usage d’équipement ou d’appareils qui ne sont pas nécessairement conformes aux Règles du golf en fonction de chaque cas particulier.

Ces changements ont pour but de favoriser l’inclusion en établissant des conditions de jeu justes et équitables pour tous les golfeurs.

Pour des renseignements complets sur les Règles du golf consultez le site golfcanada.ca/regles-du-golf.


April-Mag-Cover-FR

Règles adaptées pour golfeurs différents

Cet article a été publié dans l’édition de mai 2016 du magazine Golf Canada. Pour lire l’article dans le format original, cliquez sur l’image à la gauche.

Articles connexes