Connexion
MENU

Récapitulation du Championnat canadien ACSC PING

L’Équipe masculine du Collège Camosun, les Chargers, et les Hawks, l’équipe féminine du Collège Humber ont été couronnées les champions du golf au niveau collégial du Canada.

Les Chargers et les Hawks ont remporté la victoire à la conclusion de la troisième série, la et finale,  du Championnat canadien ACSC PING, accueilli au Chilliwack Golf Club par les Cascades de l’Université de la Vallée Fraser.

Les Chargers ont pris l’avance sur les Knights de Niagara pendant la série finale pour gagner le championnat pour la première fois depuis 2000, l’année où ils ont gagné le premier championnat canadien. Les Knights menaient par trois coups au début de la journée, mais les golfeurs de Camosun ont gagné le tournoi pendant les neufs derniers trous où ils saisi l’occasion pour gagner par neuf coups.

15-10-20 - CCAA Story

Les Chargers, qui consistent de Brady Stead, Jeff Riches, Mac Keats, Grant Maskiewich et Matt Matheson ont reçu un total de 860 coups comme une seule équipe pendant trois séries. Niagara a remporté la médaille d’argent avec un score accumulé de 868.

Le meilleur score de la journée a été accompli par les Cascades de UFV, l’université d’accueil du championnat, après avoir reçu 286, deux coups sous le par, ce qui leur a permis de gagner la médaille de bronze. Ils avaient commencé la journée en septième place, mais enfin ont vaincu les Grizzlies du Collège Georgian par un seul coup, 873 à 874.

Le Collège Humber a gagné son quatrième championnat féminin ACSC, égal aux quatre victoires du Collège Champlain St. Laurent. L’équipe consiste de Sonia Nagindas, Michaela DiMarcantonio et Sheila McKeen; elles ont reçu un total de 473 coups, huit coups en avance de l’équipe en 2e place, le Heat de UBC Okanagan (481). Les Grizzlies de Georgian (491) ont remporté la médaille bronze.

En ce qui concerne le tournoi individuel, Étienne Papineau des Lions de Champlain St. Laurent, a griffé son chemin au sommet du classement pendant les derniers neuf trous. Le membre de l’équipe développementale de l’Équipe Canada avait commencé la journée à deux coups en arrière de Stephen Brown, des Lions de Lambton, qui menait la deuxième série, et il était à deux coups en arrière de Matt Lemay des Grizzlies de Georgian avec trois trous à jouer. Mais Lemay a reçu des double-bogeys au 16e et au 17e trou, ce qui a ouvert la porte à Papineau, qui a accompli un oiselet au 16e pour un total de 10 coups sous le par pour le tournoi. Brown (-8) a gagné la médaille d’argent; Lemay (-7) a gagné la médaille de bronze.

La course féminine individuelle a été moins dramatique. Carolyn Lee de UBC Okanagan qui menait par cinq coups au début de la troisième série, a élargi l’écart entre elle et les autres joueuses en gagnant par huit coups. La championne canadienne a fini avec +13 pour le tournoi; Katie Griffiths (+21) des Queens de Red River a remporté la médaille d’argent et Sonia Nagindas (+22) de Humber a gagné la médaille de bronze.

Cette semaine a été la première fois que l’Université de la Vallée Fraser a accueilli le Championnat canadien ACSC PING. Le championnat de l’année prochaine aura lieu au Collège Holland à Charlottetown, Île-du-Prince Édouard.

Articles connexes