Connexion
MENU

Pierre Archambault entre dans l’histoire par la très grande porte

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)
(Golf Quebec)

Il y a-t-il un comptable dans la salle?

Voilà LA vraie question jeudi dernier au club centenaire Kanawaki, où le très actif Panthéon de golf du Québec intronisait Pierre Archambault en vertu de son palmarès d’exception, lequel compte trois championnats provinciaux chez les amateurs, treize victoires au Métropolitain et Phoenix et 14 sélections aux équipes du Québec.

Que notre expert des chiffres ne serre pas sa calculette trop vite puisqu’il il faut ajouter 28 championnats de clubs (en incluant les juniors et les seniors) à Kanawaki et Laval-sur-le-Lac en 65 ans de golf.

La salle de réception était bondée à Kanawaki pour l’entrée dans l’histoire du Québec.

Président de Golf Canada, Roland Deveau a fait le déplacement de la Nouvelle-Écosse. Il était à la table de Diane Dunlop-Hébert, présidente du Panthéon, Jocelyne Bourassa, Paul Scofield et Dave Ross, tous membres du comité, de même que Charlie Beaulieu, aussi de Golf Canada et Marc Tremblay, ex-efficace président de Golf Québec.

Longtemps pro de Pierre à Laval, André Maltais était présent de même que Roger H. Legault et Michael Richards, ex co-président de l’Omnium canadien à Royal Montréal, Bob Bissonnette, actuel président de Golf Québec, les journalistes André Rousseau et Daniel Caza, l’arbitre Michel Bolduc, des amis-compétiteurs Serge Dagenais et Frank Kay ainsi que des fiers membres locaux dont Michel Lacroix en congé pour une rare fois.

Une mention va à Marc Jubinville à l’animation.

La nouvelle « légende » Pierre Archambault était entourée de son épouse Lise qu’il a longuement remerciée pour « le support », leurs deux enfants, et des membres de la famille.

APPRÉCIÉ COMME GOLFEUR ET COMME GENTILHOMME

Pas surprenant que la soirée organisée par Golf Québec affichait complet parce que c’est autant le golfeur que les valeurs de Pierre Archambault qui ont été célébrées.

Le mot respect était de tous les propos des gens à l’égard de docteur Archambault, qui a mené une double carrière à succès dans la finance après avoir été dentiste.

En plus de sa famille bien sûr, il a remercié Jules Huot, l’ami Maltais, Maurice Dagenais, Ben Champagne, longtemps son partenaire dans les compétitions en équipe, Jacques Barrette, journalistes retraité qui a été aussi multiple champion à Laval, et Graham Cooke, un autre « immortel ».

Voici quelques citations retenues par André Rousseau, dans Les coulisses du sport.

« Il n’y a rien comme le plaisir de se surpasser. »

« J’ai toujours été un adepte pour la tolérance, la patience et le respect d’autrui. »

« Le golf est un grand sport parce qu’il se joue dans un environnement exceptionnel, en pleine nature. Sortez et golfez! C’est le sport de toute une vie. »

D’AUTRES PERFORMANCES ET AILLEURS

Note intéressante, le jeune Archambault effectuait le trajet en train avec ses frères entre Ville Mont-Royal et Laval-sur-le-Lac à ses années juniors.

Aussi un ancien-Carabin, celui-ci a gagné les autres grands tournois au Québec comme le Tunis, Kent et Béliveau-Perreault de même que le « mid-amateur ». Il faut ajouter les grandes rencontres internationales comme la Lesley et Eisenhower Cup, six fois championnats provinciaux au total et rien de moins que 58 années consécutives dans les interclubs, cela dans la classe A.

À ne pas en douter, Pierre Archambault fait son entrée avec les plus grands par la très grande porte.

Le comptable n’a peut-être pas fini de jouer avec les chiffres avec le championnat sénior canadien dans deux semaines… à Kanawaki. Faudra-t-il additionner un autre succès à cette très longue liste déjà?

UN PANTHÉON OCCUPÉ

Cette intronisation s’avérait la troisième du Panthéon très actif avec Diane Dunlop-Hébert à la barre. Plus tôt cette saison, Bob Vokey a été honoré. Debbie Savoy-Morel accèdera au sélect club lors d’une cérémonie au Mirage le 5 octobre prochain.

Enfin, Pierre Archambault devient le troisième membre de Kanawaki à joindre les légendes. Le record appartient aux Huot, toute la famille étant intronisée.

Articles connexes