Connexion
MENU

PGA Europe: Bernard et Brault seront de la lutte au 2e tour en Espagne

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)
Hugo Bernard (Photo: Chuck Russell/Golf Canada)

Suite aux résultats de la semaine en France, Hugo Bernard et Étienne Brault peuvent maintenant préparer leurs valises vers l’Espagne. Les deux ont réussi haut la main la première des trois étapes menant à la PGA européenne, l’an prochain.

Alors qu’il fallait terminer parmi les vingt premiers pour progresser, ils ont partagé le très honorable 6e rang sur les allées du Golf Hardelot avec un cumulatif identique de moins six pour les quatre jours.

Hugo, membre d’Équipe Canada, a remis des cartes de 72,66, 68 et 71. Une recrue dans les rangs professionnels depuis aussi récemment que le début septembre, Étienne a enregistré des comptes de 67, 71, 69 et 71.

La générosité de Pinegrove récompensée

Étienne est membre de cette véritable pépinière de talent qu’est le club Pinegrove, encore champion classe A des interclubs cette année, et ce sont les membres qui se réjouissent de sa réussite.

Question de l’aider dans ses finances, le duo Stéphane Dubé (directeur général et Rémi Bouchard (professionnel en titre) lui ont cédé le parcours pour une activité permettant d’amasser une somme dans les cinq chiffres afin de défrayer une partie des dépenses.

Un autre as du club Pinegrove, Joey Savoie organise aussi sa levée de fonds.

Raoul Ménard, aussi de Pinegrove, était également des aspirants. Ses 74, 72 et 77 ont coûté l’élimination.

Deux comptes de huit en trop

Keven Fortin-Simard, du club Lac Saint-Jean, était, lui, en action à Bom Sucesso, au Portugal, un des quatorze sites du stage un.

Après un départ difficile avec 78, Keven s’est racheté en inscrivant 68, 74 et 71 pour sceller à plus trois.

Malgré les efforts, il a scellé 26e à deux petits coups au-dessus à de la limite permettant de poursuivre.

Des bogueys aux 11e et 12e trous à la journée finale n’ont pas aidé, mais la perte avait été davantage causée par des comptes de huit commis en ouverture et le jour trois.

Keven avait fait le déplacement en famille et prend maintenant quelques jours pour penser à son avenir.

Direction Espagne

Les qualifications européennes sont une affaire de 252 trous et de quatorze jours, lesquels sont repartis en trois étapes.

La prochaine destination d’Hugo Bernard et Étienne Brault devient l’Espagne pour la suite en novembre. Le deuxième test sera du 7 au 10 avant la finale d’une durée de six jours du 15 au 20 pour vingt-cinq places disponibles afin de devenir membre à part entière de la PGA d’Europe. en 2020. Une participation en finale vaudra une place à la série Challenge Tour.

Articles connexes