Connexion
MENU

Patrick Reed devance Rory McIlroy par trois coups au Tournoi des Maîtres

Par La Presse Canadienne
Patrick Reed (Jamie Squire/Getty Images)

AUGUSTA, Ga. – Patrick Reed est en bonne posture pour mettre la main sur un premier titre majeur, mais son avance de trois coups après la troisième ronde du Tournoi des Maîtres aurait pu être encore plus importante.

Reed a signé une carte de 67 (moins-5), samedi, pour passer à moins-14 au pointage cumulatif. Il a réussi trois oiselets consécutifs après avoir été rattrapé à moins-9 par Rory McIlroy en milieu de ronde, puis a ajouté deux aigles sur le neuf de retour. Cependant, Reed a raté de courts roulés aux 16e et 18e trous pour un boguey et une normale.

À sa pourchasse, on retrouve McIlroy à moins-11, Rickie Fowler à moins-9 et Jon Rahm à moins-8. Ils ont tous joué des rondes de 65, le meilleur pointage de la semaine.

McIlroy a évité les bogueys et a réussi un des beaux coups du jour en calant une approche de plus de 20 verges pour un aigle au huitième trou.

Cet aigle permettait à McIlroy de grimper à égalité en tête du classement avec Reed à moins-9. Ce dernier a toutefois répliqué avec trois oiselets consécutifs lors des huitième, neuvième et 10e trous

à l’Augusta National.

C’était la cinquième fois en 46 trous que Reed connaissait une séquence de trois oiselets consécutifs.

Personne n’a joué quatre rondes sous les 70 lors de la même édition du Tournoi des Maîtres. Dimanche, le Texan de 27 ans aura aussi l’occasion de battre le record du tournoi de moins-18, établi par Tiger Woods en 1997 et égalé par Jordan Spieth en 2015.

De son côté, McIlroy vise un cinquième titre majeur, mais un veston vert lui permettrait aussi de compléter sa collection du Grand Chelem.

Fowler et Rahm ont également évité les bogueys en plus de réussir un aigle chacun.

Pour sa part, Woods grimpera _ au classement mondial, pas au tableau du Tournoi des Maîtres.

Woods devrait percer le top-100 mondial pour la première fois depuis belle lurette à la suite du premier tournoi majeur de la saison.

Woods a joué la normale en troisième ronde samedi à l’Augusta National et se trouve à plus-4 au pointage cumulatif. Il a de nouveau éprouvé des ennuis avec ses fers, notamment au niveau de la distance.

Il a dit que son élan « est tout simplement erratique avec (mes) fers ».

Le vétéran âgé de 42 ans dispute le Tournoi des Maîtres pour la première fois depuis 2015. Il est de retour au jeu à la suite d’une quatrième intervention chirurgicale au dos.

Il a commencé la semaine au 103e rang mondial, mais devrait grimper de quelques échelons après avoir franchi le seuil de qualifications pour les rondes du week-end à ce tournoi majeur.

Woods a mentionné qu’il « travaille graduellement là-dessus, peaufine (son jeu) tranquillement », avant d’ajouter « ça s’en vient ».

Woods ne gagnera pas son cinquième veston vert et a dit qu’il avait un objectif bien plus modeste pour la ronde finale dimanche: « jouer la normale, ou un peu en dessous. J’espère que j’y arriverai ».

Phil Mickelson n’a guère fait mieux que son rival. Le vétéran a inscrit un score de 74 et se retrouvait à plus-7 avant la ronde finale.

Adam Hadwin, d’Abbotsford, C.-B., a joué une ronde de 72 et a glissé à égalité au 21e rang, à égalité à la normale.

Articles connexes