Connexion
MENU

Ouverture des boutiques de golf du Québec

Par Golf Québec

Montréal – 29 avril 2020 – Les boutiques de golf pourront ouvrir leurs portes dès le 4 mai prochain, à l’exception de celles de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) qui pourront rouvrir à partir du 11 mai.

 Cette bonne nouvelle survient après l’annonce du gouvernement du Québec, le 28 avril, à l’effet que les commerces de détail ayant un accès direct à l’extérieur pourront reprendre leurs activités.
Il est important que les boutiques aient une entrée destinée à la clientèle qui donne sur une rue, un stationnement ou une voie publique. Ceci en s’assurant que des mesures sanitaires et de sécurité des travailleurs et des clients, soient mises en place et respectées.
L’industrie du golf attend avec impatience l’ouverture des parcours de golf et des aires de pratique pour le bénéfice des nombreux golfeurs du Québec. Tous les adeptes ont très hâte de bénéficier du déconfinement progressif pour profiter des bénéfices physique et mentaux liés à la pratique du golf.
Cette première étape d’ouverture permettra aux clubs de golf de mettre en place les bonnes pratiques au sein de leur commerce et de contribuer à la reprise de l’économie locale.
La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rendu disponible une trousse d’outils pour le secteur du commerce de détail.
Liens d’information :
 À PROPOS DE LA TABLE DE CONCERTATION DE L’INDUSTRIE DU GOLF AU QUÉBEC – La Table de concertation de l’industrie du golf au Québec est constituée de l’Association des clubs de golf du Québec, l’Association nationale des propriétaires de clubs de golf du Canada – section du Québec, l’Association des surintendants de golf du Québec, la PGA du Québec et la Fédération de golf du Québec. L’industrie du golf au Québec, c’est plus de 350 exploitants de parcours et établissements de golf, 7,65 millions de rondes de golf jouées, plus de 1 084 000 golfeurs qui génèrent 400 millions de revenus. Économiquement, le golf contribue à plus de 2,48 milliards de dollars au produit intérieur brut du Québec et génère environ 52 000 emplois.

Articles connexes