Connexion
MENU

Maude-Aimée sera en confiance à l’Omnium CP et Julien Sale fait bien au US Amateur

Par Mario Brisebois
Daniel Kalisz/ Getty Images

Maude-Aimée LeBlanc n’a pu obtenir un quatrième top dix de suite sur le circuit Symetra, mais c’est quand même en confiance qu’elle arrivera cette semaine à l’Omnium féminin CP dans la région de Toronto.

Maude-Aimée a enregistré trois pointages sous la normale avec 71, 70 et 71, lesquels lui ont valu la. 24e place en vertu de son combiné de moins quatre au Championnat Fire Keepers à Battle Creek, au Michigan.

La Sherbrookoise ayant appris son golf à Asbestos avait terminé 9e, 2e et 7e à ses trois précédentes sorties.

Son chèque de 1 248 $ lui a permis de se maintenir au 20e rang pour les gains. Les dix premières à la fin de la saison gradueront directement à la LPGA en 2020.

Rappelons que Maude-Aimée avait obtenu un très honorable 14e rang à l’Omnium féminin du Canada en 2016.

Le champion du Québec se rend au 2e tour

Des trois Québécois au Championnat des États-Unis tenu au complexe de Pinehurst, en Caroline du Nord, Julien Sale s’est qualifié 19e en vertu de ses cadres de 68 et 74.

Représentant du club Rivermead et champion du Québec cette année, Julien Sale a gagné un tour avant de s’incliner par un trou au deuxième.

Étienne Brault et Joey Savoie, tous deux de Pinegrove, étaient aussi des inscrits, mais des comptes 76 et 72 de même que 74 et 77 n’ont pas suffi pour qu’ils soient parmi les 64 compétiteurs passant au volet de partie par trou.

Au circuit Mackenzie PGA Tour Canada qui s’arrêtait à Winnipeg, Hugo Bernard, de Laval-sur-le Lac, n’a pu faire sa place pour la deuxième moitié de la Coupe des joueurs avec ses comptes de 70 et 75.

 

Articles connexes