Connexion
MENU

L’Ontarien Garrett Rank remporte un deuxième titre consécutif au Championnat canadien mid-amateur masculin

NEW GLASGOW, Nouvelle-Écosse  ─ L’Ontarien Garrett Rank a défendu avec succès son titre au Championnat canadien mid-amateur masculin, vendredi, à l’Abercrombie Country Club de New Glasgow, en Nouvelle-Écosse. Vainqueur du championnat national en 2014, Rank a remis une dernière carte de 69 pour retrancher un autre coup à la normale et remporter la victoire pour une deuxième année consécutive, cette fois, avec le pointage de 277, trois coups sous le par.

« Ça signifie beaucoup pour moi. J’ai travaillé très fort sur les aspects de mon jeu au cours de l’été, a expliqué le champion. Remporter un deuxième championnat national est un sentiment incroyable. J’ai joué de l’excellent golf tout au long de la compétition et je me suis donné les chances de l’emporter. J’étais très constant. »

Le natif d’Elmira, en Ontario, a démarré la journée en remettant la normale au terme des neuf premiers trous, concluant la journée avec un total de quatre oiselets. Avec cette victoire, Rank a, du même coup, triomphé de son deuxième Trophée du Président, remis au champion canadien mid-amateur masculin. Alors qu’il l’avait emporté au terme d’une prolongation excitante en 2014, Rank joint cette fois les rangs de cinq autres golfeurs ayant inscrit leur nom sur le prestigieux trophée à plus d’une reprise.

« Ce championnat permet de faire la rencontre de différents golfeurs et d’entendre leur histoire, a-t-il dit. Jouer à nouveau avec Dave (Bunker) était plutôt spécial. Il y a aussi des hommes comme Graham Cooke qui a remporté le championnat à sept occasions. C’est excitant de jouer contre ces golfeurs, de sortir du contexte du golf en apprenant ce qu’il font et d’où ils viennent », a-t-il conclut.

En plus de remporter la Coupe du Président, le golfeur de 27 ans s’est aussi mérité un laissez-passer pour la 107e édition de l’Omnium canadien RBC 2016 qui aura lieu du 18 au 24 juillet au Glen Abbey Golf Club d’Oakville, en Ontario. Il s’agira de la deuxième participation de l’Ontarien à ce prestigieux tournoi professionnel alors qu’il y avait aussi pris part en 2015, en raison de sa conquête du titre national l’an dernier.

« J’ai hâte de retourner jouer à l’Omnium canadien RBC, a ajouté l’ancien représentant du Warrior de l’Université de Waterloo. Jouer lors de l’édition de cette année fut une belle expérience, mais je retrouverai mes repères quand j’y retournerai l’été prochain. Je ne serai pas aussi nerveux. Je sais que si je poursuis sur ma lancée et que je joue de la même façon, j’ai mes chances de faire compétition aux meilleurs. »

Le natif de Woodbridge, en Ontario, Dave Bunker a livré une dernière carte de 72, deux coups au-dessus de la normale, pour prendre le deuxième rang de la compétition au chapitre individuel. L’Ontarien a débuté la ronde avec des oiselets consécutifs sur les 3e et 4e trous de la journée. De son côté, Michel Landry de Saint John, au Nouveau-Brunswick, a enregistré trois oiselets lors des neuf derniers trous de la journée pour terminer au troisième rang de la compétition au chapitre individuel avec un pointage cumulatif de 287, sept coups au-dessus de la normale.

Avec le pointage cumulatif de 282, quatre coups au-dessus de la normale, Bunker s’est mérité les honneurs de la division mid-maître chez les compétiteurs de 40 ans et plus. « J’ai connu un excellent départ, je me sentais bien. J’ai connu des difficultés sur les 11e et 12e trous, ça a certainement nui à mes chances de rattraper Garrett. Au final, un pointage de 72 n’est pas une mauvaise ronde considérant les conditions météorologiques que nous avons dû affronter », a raconté cet ancien champion national.

Il s’agit d’un septième triomphe national dans la division mid-maître pour ce golfeur de 50 ans. « Je suis très satisfait de mes performances. Un autre titre signifie qui je joue de l’excellent golf, et ce, malgré le fait qu’il y avait d’excellents golfeurs de plus de 40 ans présents lors du tournoi. Terminant au deuxième rang de la compétition est aussi une autre de mes fiertés, Garrett est un excellent garçon, en plus d’être un talentueux golfeur. Il mérite tout ce qui lui arrive, dont la chance de compétitionner lors de l’Omnium canadien RBC à nouveau », s’est exclamé le vétéran golfeur et compatriote de l’Ontarien.

Bunker a conclu la compétition avec une avance de six coups sur son plus proche rival, le natif de Matlock, au Manitoba, Garth Collings qui a conclu le tournoi avec une dernière carte de 71, un coup au-dessus de la normale. Trois golfeurs ont terminé à égalité au troisième rang avec le pointage cumulatif de 295, soit Kevin Temple de Calgary, Stu Musgrave de Moncton, au Nouveau-Brunswick et Glenn Robinson de Middle Sackville, en Nouvelle-Écosse.

L’Équipe Ontario a d’ailleurs remporté les honneurs de la compétition par équipe lors du Championnat canadien mid-amateur masculin, mercredi, à l’Abercrombie Country Club de New Glasgow, en Nouvelle-Écosse. La délégation ontarienne a combiné un pointage total de 285 lors des deux premières rondes, cinq coups au-dessus de la normale, pour mettre la main sur le prestigieux Trophée R. Bruce Forbes. Hôtes de la compétition, les représentants de la Nouvelle-Écosse ont conclu la compétition au deuxième rang avec le pointage de 288, huit coups au-dessus de la normale. L’Équipe Nouveau-Brunswick a terminé au troisième rang à 292, sept coups derrière les vainqueurs.

Vainqueur du championnat national à sept reprises, Graham Cooke de Hudson, au Québec, fut le meilleur représentant du Québec grâce à des performances constantes tout au long de la compétition. Après avoir enregistré des premières cartes de 75, 74 et 75, le vétéran a conclu avec une dernière ronde de 75, cinq coups au-dessus de la normale, pour prendre le 27e rang avec le pointage cumulatif de 299 (+19).

Veuillez cliquer ici pour de plus amples renseignements sur le Championnat canadien mid-amateur masculin.

Articles connexes