Connexion
MENU

L’obscurité interrompt la deuxième ronde du Championnat des universités et collèges canadiens

Les Vikes de l’Université de Victoria sont en tête du classement féminin après la deuxième des quatre rondes du Championnat des universités et collèges canadiens, disputé au Club Val des Lacs de Ste-Sophie, au nord de Montréal, et organisé par Golf Canada.

Les Vikes ont dépassé les Carabins de l’Université de Montréal qui étaient en tête après le premier tour. Après 36 trous, les Vikes devancent de six coups les représentantes de l’établissement montréalais.

Composé de Brynn Tomie, Megan Woodland, Emily Nicol et Michaela Misener, le quatuor des Vikes a totalisé 222 mardi (les trois meilleurs scores sont comptabilisés) et se trouve à 448, comparativement à 454 pour les Carabins.

Les Carabins sont représentés par Sabrina Sapone, Caroline Ciot, Laurence Mignault et Sarah-Andréa Landry.

« Tout nous a souri aujourd’hui à Val des Lacs », a déclaré l’entraîneur en chef des Vikes, Bryan Carbery. « Notre équipe féminine a excellé, particulièrement Brynn Tomie, notre joueuse no 2, qui a signé une carte de 72. »

Tomie domine le classement individuel à plus 4, un coup de mieux que sa coéquipière Megan Woodland, la no 1 de la formation qui a remis une carte de 75 mercredi. Sapone et Ciot suivent à plus 6 et plus 7 après avoir signé des cartes respectives de 74 et 77.

Les Carabins ont totalisé 231 au deuxième tour, huit coups de plus que la veille, pour se trouver à 454. Les Thunderbirds de l’Université de la C.-B. sont troisièmes, à 468.

Les représentantes du Rouge et Or occupent le sixième rang.

Dans la division masculine, le jeu a été suspendu à 17h54, le parcours étant devenu impraticable à cause d’un orage. Le jeu a repris à 19h08 mais a été suspendu à nouveau à 20h37 en raison de l’obscurité.

La deuxième ronde de la compétition masculine se poursuivra jeudi à compter de 7h30. Les joueurs qui ont complété la deuxième ronde mercredi entreprendront la troisième à compter de 7h30 également. Au moment de la suspension du jeu, il restait 21 golfeurs sur le terrain.

À la tombée du jour, Ugo Coussaud du Rouge et Or de l’Université Laval, qui a pu terminer son deuxième parcours, se trouvait toujours en tête du classement individuel à 135, moins 7, tandis que les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique avait pris les devants à 578, plus 10, un coup seulement devant le Rouge et Or.

 

Articles connexes