Connexion
MENU

Les représentantes de l’UdM en tête après trois rondes du Championnat des universités et collèges canadiens

Les Carabins de l’Université de Montréal sont en tête du classement féminin après la troisième des quatre rondes du Championnat des universités et collèges canadiens. Disputé au Club Val des Lacs de Ste-Sophie, au nord de Montréal, ce tournoi est l’un des championnats nationaux de Golf Canada.

Dans la division masculine, les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique devancent le tenant du titre, le Rouge et Or de l’Université Laval.

Les représentantes des Carabins ont repris 10 coups aux Vikes jeudi en totalisant 219, le meilleur total collectif du tournoi, toutes rondes confondues (les trois meilleurs des quatre scores sont comptabilisés). Les Carabins affichent 673, plus 34, quatre coups de mieux que les Vikes. Les Thunderbirds de la Colombie-Britannique, championnes de 2012, sont troisièmes, à plus 55. Les représentantes du Rouge et Or de l’Université Laval sont sixièmes (735, plus 96).

Les filles ont été très patientes aujourd’hui et je suis très content de leur performance », a déclaré Nicolas Quirion, l’entraîneur des Carabins. « Elles se sont battues toute la journée et elles ont frappé la balle d’aplomb. Je suis très heureux de notre classement. »

La Montréalaise Sabrina Sapone, des Carabins, domine le classement individuel féminin à plus 6, après avoir joué jeudi la normale 71, le meilleur score du tournoi dans la division féminine. Elle devance de trois coups l’étoile des Vikes, Megan Woodland, qui a signé une carte de 75 pour un total de 222. Caroline Ciot, de Brossard, elle aussi des Carabins, occupe la troisième place, ex aequo à plus 10 avec Brynn Tomie, des Vikes. Le duo est à quatre coups de la meneuse.

Les deux autres représentantes des Carabins sont Laurence Mignault, de Varennes (234, plus 21), et Sarah-Andréa Landry, de Brossard (236, plus 23).

Dans la division masculine, les Thunderbirds, premiers après 36 trous, ont conforté leur avance en totalisant 287 jeudi, comparativement à 299 pour le tenant du titre, le Rouge et Or. L’équipe de la Colombie-Britannique se retrouve à 865, plus 13, comparativement à 878, plus 26, pour Laval.

Les Hawks du Collège Humber sont troisièmes (886, plus 34), un seul coup de mieux que les Carabins (887, plus 35).

La division masculine est composée de 19 établissements postsecondaires canadiens qui délèguent chacun cinq joueurs. Les quatre meilleurs scores sont portés à la fiche de l’équipe.

Ugo Coussaud, un Français d’Angoulême, continue de dominer le classement individuel. Le porte-couleurs du Rouge et Or a remis jeudi une carte de 73, plus 2, et totalise 208, moins 5. Il devance d’un seul coup Chris Hemmerich, des Gryphons de l’Université de Guelph, qui a joué 70 et qui affiche un total de 209, moins 4. Eric Locke, des Hurricanes du Collège Holland, est troisième à moins 3.

Après 54 trous, les 10 meilleures équipes masculines et les six meilleures équipes féminines se sont qualifiées pour la ronde finale. De plus, tous les golfeurs ou golfeuses qui se trouvaient à 15 coups du meneur ou de la meneuse individuel ont évité le couperet.

 

Articles connexes