Connexion
MENU

L’équipe américaine est toujours en tête après la deuxième ronde du Championnat mondial junior féminin

Markham, Ont. (Golf Canada) – Après avoir entrepris la deuxième ronde avec une avance de sept coups, l’équipe américaine (137-141─278) a continué sur sa lancée et détient maintenant une priorité de 12 coups au tout premier Championnat mondial junior féminin, sur le parcours South de l’Angus Glen Golf Club de Markham, en Ontario.

Mika Liu (70-69─139) et sa coéquipière Angel Yin (73-72─145) ont obtenu un score combiné de 141, comparativement à 146 pour la première formation canadienne. Après deux jours, les Américaines affichent un total de 278, contre 290 pour les Canadiennes.

«Je suis très fière de ces jeunes filles, je suis leur fan no 1 », a déclaré la capitaine de l’équipe Courtney Myhrum. « Avoir un jeu aussi complet à l’âge tendre de 15 et 16 ans, c’est tout simplement incroyable. Mika, Megan et Angel sont extrêmement tenaces, rien ne les dérange. Tout ce que je leur dis, c’est de relaxer, de s’amuser, de savourer le moment et d’y aller un coup à la fois. Je ne suis là que pour les encourager. »

Liu, 15 ans, a mené le bal pour les Américaines en signant une carte de 69, moins 3, résultat de deux bogeys, trois oiselets et un aigle impressionnant sur le 10e trou, une normale 4 de 380 verges, sur le parcours South de l’Angus Glen Golf club (Markham, ON). Elle a utilisé un hybride 5 à son deuxième coup, à 177 verges de la cible.

« Je n’en reviens pas d’avoir réussi cet aigle », de dire Liu, actuellement 48e du classement mondial amateur. « J’étais dans l’herbe haute, à 177 verges, avec une pose de balle peu commode. J’ai hésité entre un hybride 5 et un fer 5 avant de choisir l’hybride pour plus de sûreté. Après mon coup, l’entraîneur de l’Australie a commencé à applaudir. Je ne savais pas ce qui se passait jusqu’à ce que je constate que ma balle était dans le trou. Je l’ai récupérée et embrassée. J’étais folle de joie. »

Quant à Yin, elle a joué la normale 72, score qui a été porté au total de son équipe. Le score de sa coéquipière Megan Khang (67-73─140), meneuse du classement individuel après la première ronde, n’a pas été retenu.

Équipe Canada (144-146─290), menée par la no 1 mondiale du classement amateur, Brooke Henderson, 17 ans, de Smiths Falls en Ontario, est seule en deuxième place, à 12 coups de la tête.

Henderson (70-73─143) et sa coéquipière Grace St-Germain, 16 ans, d’Ottawa (74-73─147) ont vu leurs scores portés au total de l’équipe, lundi. La carte de Naomi Ko, 17 ans, de Victoria (77-79─156), n’a pas été retenue.

L’équipe danoise (149-143─292), qui avait commencé la journée au septième rang, a effectué une remontée spectaculaire, ce qui lui permet de partager la troisième place avec l’Italie (147-145─292), un coup de mieux que l’équipe espagnole (147-146─293).

La seconde équipe du Canada – le pays hôte avait le privilège de déléguer deux formations – occupe le 13e rang (150-151─301). L’équipe est composée de Jaclyn Lee, de Calgary (72-77─149), Selena Costabile, de Thornhill en Ontario (78-74─152) et Alisha Lau, de Richmond en Colombie-Britannique (83-80─163).

Grâce à sa deuxième carte de 69, Liu (70-69─139) a pris la première place du classement individuel à moins 5, un coup de mieux que Khang. La Canadienne Henderson (70-73─143) est à égalité en troisième place avec la Danoise Line Hansen, à moins 1.

Articles connexes