Connexion
MENU

L’équipe américaine est confortablement en tête après la troisième ronde du Championnat mondial junior féminin

Markham, Ont. (Golf Canada) – L’équipe américaine a poursuivi mardi sa domination du tout premier Championnat mondial junior féminin. Mika Liu et Megan Khang ont en effet totalisé 137 pour donner aux États-Unis une avance de 16 coups à la veille de la ronde finale, sur le parcours South de l’Angus Glen Golf Club de Markham, en Ontario.

Après avoir entrepris la journée avec une priorité déjà impressionnante de 12 coups, l’équipe américaine (136-141-147─415) a de nouveau brillé au troisième tour, elle qui semble destinée à remporter mercredi ce championnat inaugural.

Liu (70-69-67─206) a de nouveau été la meilleure des trois Américaines, signant une carte de 67, moins 5. Sa compatriote Khang (67-73-70─210) a réussi le deuxième meilleur score de l’équipe, 70, qui a été porté au total des Américaines. Celles-ci devancent Équipe Canada par 16 coups.

En jouant 67, Liu, 15 ans, égalait le meilleur score du tournoi. Elle a réussi six oiselets tout en n’étant débitée que d’un bogey par un temps venteux. La jeune Américaine avait déclaré qu’elle voulait améliorer son 69 de lundi, et elle a tenu promesse.

« Aujourd’hui, j’ai atteint les allées que j’avais ratées la veille », de dire Liu qui occupe le 48e rang du classement mondial amateur. « J’ai me suis donné beaucoup plus de chances de réussir des oiselets, et c’est ce que j’ai fait. »

Khang, 16 ans, a réussi trois oiselets et a commis un bogey pour terminer à 70, moins 2. L’autre Américaine, Angel Yin (73-72-73─218) a signé une carte de 73, score qui n’a pas été retenu.

Équipe Canada (144-146-141─431) a obtenu son meilleur score combiné du tournoi, 141. Naomi Ko, 17 ans, de Victoria (77-79-70─226) a signé sa meilleure carte du championnat, ce qui a permis au Canada de préserver son avance de deux coups sur l’équipe danoise, qui occupe la troisième place.

Brooke Henderson, 17 ans, de Smiths Falls en Ontario, (70-73-71214) a terminé la journée à moins 1 tandis que Grace St-Germain, d’Ottawa (74-73-78─225) a affiché plus 6, score qui a été ignoré.

L’Espagne est seule en quatrième place à plus 3 (147-146-142─435) tandis que l’Italie (147-145-146─438) et la Suède (150-144-144─438) sont à égalité en cinquième place, à plus 6.

La seconde équipe du Canada – le pays hôte avait le privilège de déléguer deux formations – occupe le 13e rang (150-151-149─450). L’équipe est composée de Jaclyn Lee, de Calgary (72-77-75─224), Selena Costabile, de Thornhill en Ontario (78-74-74─226) et Alisha Lau, de Richmond en Colombie-Britannique (83-80-75─238).

Grâce à sa carte de 67 au troisième tour, Liu continue de dominer le classement individuel, à moins 10, quatre coups de mieux que sa compatriote Khang. La Canadienne Henderson est à égalité en troisième place, à moins 2, tandis que la Danoise Line Hansen et la Tchèque Hana Ryskova sont quatrièmes ex æquo, à moins 1.

Articles connexes