Connexion
MENU

Le Rouge et Or remporte la division masculine du Championnat des universités et collèges canadiens

Par Golf Canada
(Paul Bennett/ Golf Canada)

Le Rouge et Or de l’Université Laval a remporté le titre national masculin par équipes du Championnat des universités et collèges canadiens, au Tangle Creek Golf and Country Club de Barrie, en Ontario.

Les représentants de l’établissement québécois ont affiché jeudi un total de 314, plus 30, un coup de moins que les Golden Hawks de l’Université Wilfrid-Laurier. Ils sont présenté un cumulatif de 1211 pour devancer de deux coups les représentants de l’établissement de Waterloo. Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique, qui comptaient cinq titres par équipes à leur palmarès, ont pris la 3e place, avec un total de 1216.

Dix des 19 équipes masculines partantes s’étaient qualifiées pour la ronde finale. Chaque équipe comprenait cinq membres, et les quatre meilleurs scores étaient portés à son total. Jeudi, Baptiste Mory (76), Victor Joffray (78), Arthur Heinkélé (80) et Adam Poulin (80) ont contribué à la carte collective du Rouge et Or.

La compétition a été si serrée que huit coups seulement ont séparé les détenteurs de la 1re place de ceux de la 5e.

« C’est incroyable », s’est exclamé Mory, 20 ans, un Français de Tourcoing, peu après que lui et ses coéquipiers eurent appris qu’ils étaient les champions. « Après mon bogey 6 au 18e, j’ai pensé tout de suite à la prolongation, mais non. Il était très difficile de mesurer les distances aujourd’hui à cause du vent, mais j’ai réussi à m’accrocher pour contribuer au succès de mon équipe. »

Evan Holmes (Thunderbirds) a remporté les grands honneurs du classement individuel, comme en 2015, en totalisant 289 (73-71-70-75). Il a devancé de cinq coups Mory et Kevin Fawcett (Varsity Blues). Lawren Rowe (Vikes) a pris la 4e place, à 295.

Par contre, la division féminine a été dominée de bout en bout par les représentantes des Thunderbirds qui ont procuré un 12e titre national collectif à leur établissement depuis le lancement du championnat il y a 15 ans.

Inspirées par Kat Kennedy, championne individuelle pour une deuxième année de suite, les Thunderbirds ont présenté un cumulatif de 934 et devancé de 53 coups les Varsity Blues de l’Université de Toronto. Les Vikes de l’Université de Victoria ont pris la 3e place, à 992.

Les représentantes du Rouge et Or ont pris le 4e rang. Six des 11 équipes partantes ont participé à la dernière ronde. Chaque équipe comprenait quatre membres et les trois meilleurs scores étaient portés à son total. Élizabeth Asselin, 22 ans, de Lévis, étudiante en éducation physique et santé, a été la meilleure du Rouge et Or, terminant le tournoi au 5e rang du classement individuel.

Kennedy, une Albertaine d’Okotoks, a imposé sa loi tout au long du tournoi. Étudiante en science, elle a rendu une dernière carte de 78, plus 6, pour totaliser 302 et devancer de 15 coups la détentrice de la 2e place, Laura
Upenieks (Varsity Blues). Sharon Park, des Cascades de l’Université Fraser Valley, s’est classée 3e, à 318, devant Winnie Huyun, des Thunderbirds (322) et Asselin (323).

« C’est formidable de terminer le dernier tournoi de ma carrière universitaire par une victoire, a dit Kennedy. C’était dur aujourd’hui. Le vent soufflait fort, mais nous avons réussi à garder notre calme sans nous laisser distraire. »

Les trois premiers de chaque division ont obtenu un laissez-passer pour le Championnat canadien amateur masculin et le Championnat canadien amateur féminin, respectivement. De plus les trois premiers des divisions masculine et féminine représenteront le Canada à l’Universiade d’été de 2017 qui aura lieu à Taipei du 19 au 30 août.

Cliquez ici pour des informations sur le championnat.

Cliquez ici pour télécharger des photos des champions.

Articles connexes