Connexion
MENU

Le retour de la Brigade et tous les échos du 19e trou

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)
Bernard Brault, Golf Canada ©2019

Brooke revient avec sa brigade

Golf Town commence l’année avec le renouvellement de son entente avec Brooke Henderson.

Aucun détail sur la durée et les $ n’a a été divulguée, mais on a confirmé le retour du programme « La brigade de Brooke » d’autant plus important qu’il est destiné à nos juniors.

Le golf (et le ski) en deuil de Rhona Wurtele  

Le golf au Québec n’a plus son duo de sœurs longtemps le plus connu et actif avec le décès de Rhona Wurtele le 17 janvier. La dame et sa jumelle Rhoda allaient célébrer leur 98e anniversaire quelques jours plus tard.

Ensemble, les Montréalaises ont remporté plusieurs titres en équipe sur la scène provinciale.

Femmes rayonnantes de multi-talents, elles ont été également des membres-fondatrices de l’équipe canadienne et olympique. Dans l’enseignement, elles ont été des pionnières dans les écoles de ski pour enfants, un modèle que le golf aurait avantage à reproduire pour les enfants.

Rhona Wurtele était la mère de Margie Gillis, danseuse et chorégraphe internationale et de Jere Gillis, joueur de la Ligue nationale de hockey qui a aussi porté les couleurs des Nordiques. Son neveu, Bruce Eaves, est professionnel à Golf Dorval.

Le sport a été leur vie et elles ont joué au golf même alors qu’elles avaient 90 ans et plus.

J’ai vécu une situation cocasse donnant dans la confusion la plus totale avec les deux dames, à mes années d’enfance au club Shawinigan-Sud. Je vous raconte.

Très active, on le répète, Rhona et Rhoda étaient venues à Shawi y disputer un tournoi. Notre pro et mentor Gilles Bourassa m’avait assigné à leur groupe, celles-ci ayant demandé un cadet.

Oh-la,la-la-la-la !

À qui la balle ? Qui a frappé où ? Le fer droit et tout le reste de l’équipement appartient à laquelle ? Au tour de qui à jouer ? Qui a inscrit quatre ou cinq ?

Une vraie tour de Babel que je vous dis et ne riez pas trop vite s’il-vous-plaît. Ce que vous ne savez pas, c’est que Rhona et Rhoda (toujours avec nous) étaient des jumelles… identiques.

L’année d’un pro de Montréal au Royal ?

Avec le titulaire Scott Dickson officiellement passé à la direction générale, Royal Montréal est en processus de sélection d’un nouveau professionnel.

Pas question ici de s’immiscer dans la gestion du R.M, le berceau du golf en Amérique, très bien capable de mener ses choses. Cela compris, souhaitons ensemble qu’on pense à des talents d’ici possédant les habiletés d’accomplir et réussir le travail.

Dans le passé, des talents comme Dave Ross, Daniel Pesant, Duke Doucet et André Maltais, pour ne mentionner que ceux-ci, possédaient très bien le savoir-faire comme pro et ambassadeur de premier plan.

Il y en d’autres aujourd’hui. On a des noms si jamais… avec la confiance que le choix de Royal Montréal sera le bon.

Hommage national à Charlie Beaulieu

Connaissez-vous beaucoup d’amateurs qui sont membres de la PGA du Canada ?

Tel est le rarissime hommage reçu par Charlie Beaulieu, président de Golf Canada, qui devient membre honoraire chez les pros au pays en reconnaissance de son implication dans son spot.

On le félicite chaleureusement, bien sûr !

Jeff Thompson a été des grands changements

J’apprends de départ de Jeff Thompson à Golf Canada. Il a eu un impact à plusieurs niveaux pendant ses 19 ans en place.

Jeff a largement contribué à l’unification des associations féminine et masculine qui donne Golf Canada avec la formule que l’on connaît. Il a mis en place le programme haute performance et des équipes nationales regroupant un nombre record de huit talents du Québec cette année. Il a en plus été chef de direction par intérim.

Avant de quitter relever d’autres défis, pour rependre la phrase connue, il va contribuer à assurer la transition.

Le golf au Québec remercie Jeff Thompson pour toutes les années.

Brigitte Thibault à Augusta et Laurent Hurtubise à Pebble Beach

Les invitations surviennent en double au golf au Québec.

Brigitte Thibault, de Rosemère, d’Équipe Canada et de Fresno State à la NCAA, vivra une deuxième expérience au tournoi féminin d’Augusta précédent le Masters au mois d’avril. Elle était de la présentation inaugurale, l’an dernier.

Laurent Hurtubise, qui a fait les manchettes au golf avec son trou d’un coup au tournoi American Express bien qu’il soit né avec un seul bras, va refaire très bien bientôt ses valises à la PGA.

Suite à sa nouvelle notoriété, le golfeur de La Vallée du Richelieu a été accepté cette fois au tournoi Pro-Am AT&T de Pebble Beach, cela aussi tôt que la première semaine complète en février.

PGA d’Europe chez les séniors : deux coups de trop pour Jean Laforce

Franchement, Jean Laforce aurait mérité meilleure chance côté température au circuit de la PGA d’Europe chez les seniors au Portugal jeudi et vendredi de la semaine dernière.

Une deuxième carte de 75 lui a fait rater par deux coups sa place en finale à compter du 27, aussi toujours au Portugal. Maintenant porte-couleurs du club Montcalm, dans Lanaudière, Laforce était en embuscade après son 72 en ouverture. Malgré la déception, Laforce a donné des nouvelles à Gilles Terroux.

« On s’est fait rincer », a-t-il dit à propos de la pluie forte. « Si on a arrêté le jeu sur l’autre parcours, jamais la sirène n’a été déclenchée sur le nôtre », déclare-t-il.

Jean Laforce montre une belle franchise.

« Je n’ai enregistré que deux oiselets en deux jours et c’est nettement insuffisant », confesse-t-il.

Dix-huit trous en 96 minutes

Telle est le nouveau record de la partie le plus rapide au circuit de la PGA d’Europe enregistré par le Suédois Sébastian Sodeberg à la Classique Omega de Dubaï. La précédente marque de 1h59 appartenait au Belge Thomas Pieters.

Le Viking a inscrit 75 et oui, le caddie est toujours vivant aux dernières nouvelles !

À la semaine prochaine.

Articles connexes