Connexion
MENU

Le R & A et l’USGA publient leurs conclusions sur l’impact de la distance au golf

Par Le R & A
PHOTO BERNARD BRAULT, GOLF CANADA

L’USGA et le R & A ont publié le rapport Distance Insights, qui fournit une recherche et une analyse complètes sur les agents contributeurs et l’impact à long terme de la distance des coups frappés au golf.

Après des recherches approfondies auprès des parties prenantes, le rapport présente plus de 100 ans de données, informées par une bibliographie de 56 pièces justificatives. Il est accompagné d’un document de conclusions de 15 pages des organes directeurs qui résume leurs points de vue sur les implications à long terme pour le sport.

Pour faciliter la contribution des fabricants et des autres parties prenantes de la communauté du golf, des sujets spécifiques de recherche plus approfondie seront identifiés et publiés dans les 45 jours. Il est prévu que cette étape importante dans la collecte des contributions pourrait prendre environ neuf mois à un an.

Les principales conclusions du projet comprennent :

  1. Il y a une tendance sur 100 ans vers une augmentation des distances de golf, ainsi qu’une augmentation correspondante de la longueur des terrains de golf, à l’échelle mondiale. L’USGA et le R & A pensent que ce cycle continu est préjudiciable à l’avenir à long terme du jeu.
  2. Le défi stratégique inhérent présenté par de nombreux terrains de golf peut être compromis, en particulier lorsque ces terrains ne sont pas ou ne peuvent pas devenir suffisamment longs pour suivre l’augmentation des distances de frappe des golfeurs qui jouent depuis les jalons les plus éloignés. Cela peut entraîner le risque que de nombreux parcours deviennent trop faciles ou obsolètes.
  3. L’augmentation de la distance de frappe peut commencer à saper le principe de base selon lequel le défi du golf est de devoir démontrer un large éventail de compétences pour réussir.
  4. Si les parcours continuent de s’allonger, cela va à l’encontre des préoccupations croissantes de la société concernant l’utilisation de l’eau, des produits chimiques et d’autres ressources.
  5. Des distances et des parcours plus longs, des départs plus éloignés et des temps de jeu plus longs entraînent le golf dans la mauvaise direction, ne rendant pas le sport plus agréable, stimulant ou durable.
  6. On a constaté avec inquiétude que de nombreux golfeurs amateurs jouent à partir des jalons les plus éloignés et que cela n’est pas nécessaire compte tenu de leurs distances de frappe et, en particulier, que les jalons les plus avancés sur de nombreux terrains de golf sont trop éloignés pour de nombreux golfeurs.

Pour prendre connaissance du rapport complet et consulter la bibliographie : www.usga.org/distanceinsights ou www.randa.org/distanceinsights.

Articles connexes