Connexion
MENU

Le Canadien Austin James accède à la ronde des 32 du Championnat amateur masculin des États-Unis

OLYMPIA FIELDS, Illinois ─ Austin James, de Bath en Ontario, n’est plus que le seul Canadien au tableau du Championnat amateur masculin des États-Unis après avoir gagné mercredi son match de la ronde des 64.

James, étudiant de troisième année à l’Université Charleston Southern, a vite pris une avance de deux trous sur Miller Capps avant de l’emporter par 4 et 3 sur l’Américain de la Caroline du Nord.

James, 19e tête de série, affrontera en ronde des 32, à l’Olympic Fields Country Club, en Illinois, Denny McCarthy, du Maryland, 10e du classement mondial amateur masculin.

Austin Connelly et Garrett Rank, qui ont représenté le Canada aux Jeux panaméricains TORONTO 2015, ont été éliminés.

Connelly, membre de la formation nationale d’Équipe Canada, qui possède la double citoyenneté américaine et canadienne, s’est incliné devant le Californien Maverick McNealy, mais non sans avoir chèrement vendu sa peau. Mené par quatre trous après sept, il a égalé le match grâce à un oiselet au 11e trou, une normale 4. Il a brièvement pris la tête au 14e avant d’enchaîner deux bogeys, ce qui a permis à McNealy de l’emporter par un trou.

Quant à Rank, il détenait une avance de deux trous après cinq, mais l’Ontarien d’Elmira n’a pu contenir Sepp Straka, un Américain de la Géorgie, qui a profité de trois bogeys consécutifs de son rival sur le neuf de retour pour l’emporter 3 et 2.

Cinq rondes en jeu par trous restent à disputer, y compris la finale de 36 trous de dimanche.

L’Olympia Fields Country Club, hôte à deux reprises de l’Omnium masculin des États-Unis, accueille pour la première fois le championnat amateur masculin. Les rondes en parties par coups se sont déroulées sur le South Course (7 037 verges) tandis que le North Course (7 234 verges) accueille celles en parties par trous.

En 2014, le Canadien Corey Conners a accédé à la finale de 36 trous où il s’est incliné 2 et 1 devant le Sud-Coréen Gunn Yang. Habituellement, les deux finalistes sont invités au Tournoi des Maîtres de l’année suivante, en plus d’obtenir un laissez-passer pour l’Omnium des États-Unis et l’Omnium britannique.

Cliquez ici pour les scores en direct.

Articles connexes