Connexion
MENU

Le Canada termine quatrième en Australie

Par La Presse canadienne, avec le concours de Golf Canada
Nick Taylor, Adam Hadwin (Scott Barbour/Getty Images)

MELBOURNE, Australie – Thomas Pieters et Thomas Detry, de Belgique, ont remporté dimanche le trophée de la Coupe du monde de golf. Mais ils l’ont peut-être gagné dès vendredi.

Les Belges ont vécu quelques instants inquiétants dimanche, mais ils ont réussi à inscrire un score de 68 et à remporter la victoire par trois coups, malgré les poussées tardives de l’Australie et du Mexique.

Le ciel ensoleillé et l’absence de vent de dimanche étaient bien loin des conditions de vendredi, alors que la pluie battante et les rafales de vent se sont traduites par dans nombreux scores dans les 80.

La Belgique a joué 71, vendredi, à égalité pour le score le plus bas de la journée et l’un des quatre scores sous la normale et a partagé la tête dès le troisième tour. De nombreux golfeurs ont déclaré que les conditions de vendredi étaient les pires dans lesquelles ils avaient joué.

Pieters et Detry ont inscrit 63 samedi dans l’épreuve de quatre balles (meilleure balle) par mauvais temps et ont pris une avance de cinq coups lors de la dernière ronde de quatuors au club Metropolitan.

À partir de là, il fallait s’accrocher pour obtenir les 1,12 million de dollars en bourse qu’ils ont tous deux reçus.

« C’était un long neuf de retour », a déclaré Pieters alors qu’il était entouré de famille, d’amis et de fans, certains avec des drapeaux belges sur la tête, juste à côté du 18ème vert.

L’Australien Marc Leishman et Cameron Smith se sont approchés à deux coups en fin de partie, grâce à un birdie effectué depuis la fosse de sable par Smith et à un roulé de 12 pieds par Leishman pour sauver la normale au trou suivant.

Si un doute demeurait, l’approche de Pieters à  quatre pieds de la coupe au 18e a permis à Detry de réaliser un dernier oiselet pour permettre aux Belges de conclure à moins -23, soit 265.

« Nous étions parfois tous les deux nerveux, mais terminer avec un oiselet était spécial », a déclaré Pieters.

Leishman et Smith on joué 65. Le Mexicain Abraham Ancer, vainqueur de l’Omnium d’Australie la semaine dernière, et son partenaire Roberto Diaz, qui jouaient dans le dernier groupe avec la Belgique, ont inscrit 66 et ont également réduit l’écart à deux coups de la tête, mais ont terminé à égalité avec les Australiens.

Les champions en titre Thorbjorn Olesen et Soren Kjeldsen du Danemark ont inscrit un score de 65 pour terminer à égalité en quatrième place ex aequo avec Canadiens Adam Hadwin et Nick Taylor, qui ont bouclé avec 66, à six coups de retard.

Cela représente la meilleure performance pour le Canada depuis que Dave Barr et Dan Halldorson ont signé la victoire pour le Canada en 1985.

Articles connexes