Connexion
MENU

Le 13e tournoi-bénéfice annuel de Golf Québec est un franc succès !

Par Mario Brisebois
Courtoisie du club de golf Le Mirage

L’histoire d’une dette de 40 000 $ qui vaut aujourd’hui 800 000 $… 

Qui a dit que le chiffre treize était malchanceux? Sûrement pas Golf Québec, assuré de revenus additionnels de 81 000 $ pour contribuer au financement du développement en milieu scolaire et des programmes Premiers départs et Premiers élans, suite à son 13tournoi-bénéfice annuel au club Le Mirage, lundi dernier.

Un moment fort a été la remise du Prix Pierre-Nadon à Diane Dunlop-Hébert, très chaudement applaudie. Ses présidences à Golf Québec et Golf Canada ont définitivement modifié et modernisé les façons de faire dans les deux organismes.

La présidente actuelle de Mount-Bruno, où elle est la première femme à la barre en 101 ans, n’a pas changé. Elle met toujours les gens autour en valeur.

« En 2006, Golf Québec était en souffrance financière (environ 40 000 $). À la question comment effacer le déficit au plus vite, Charlie Beaulieu avait suggéré un tournoi. Au fil des ans, le rendez-vous a maintenant rapporté 800 000 $», a rappelé Madame Dunlop-Hébert en plus de «donner» un président canadien, soit Charlie actuellement en poste pour le demeurer. À suivre…

Denis Morel et ses amis à l’Omnium canadien

Cette année, l’événement était co-présidé par Diane Rioux, de la compagnie des eaux Daigneau, et Debbie Savoy-Morel, qui n’a plus besoin de présentation.

Lors de l’encan, deux sommes chacune de 1 000 $ pour jouer une partie en compagnie de Céleste Dao et Christopher Vandette, deux grands espoirs canadiens à leur club Summerlea, ont lancé les dons.

Une paire de billets pour assister à un spectacle de Céline, la proprio du Mirage bien entendu, a trouvé preneur à 600 $.

Un quatuor au TPC Sawgrass, en Floride, site du Championnat des joueurs, s’est vendu 1 500 $ et un séjour en Arizona en duo, 3 000 $.

Denis Morel, le mari de Debbie, a déboursé 4 500 $ pour quatre billets VIP à l’Omnium canadien RBC l’an prochain à St. George’s (Toronto) et une partie avec trois de ses amis sur le même parcours dès le lendemain de la visite de la PGA.

Remerciements pour le support

Parler d’un succès pour la relève pour de Golf Québec avec Denis Loiselle et Jean-Pierre Beaulieu à la présidence et la direction général, la journée a réuni 144 golfeurs. Une mention va François Roy pour l’organisation.

Durant son allocution, Debbie a rendu hommage aux bénévoles de Golf Québec de même que les participants.

«Je ne crois pas au déclin avec l’enthousiasme ici aujourd’hui. On pourra bonder deux terrains si chacun d’entre nous amène un ami l’an prochain. Mais déjà merci à toutes et tous d’aider à faire différence encore plus cette année et les nombreuses suivantes», a été en substance le message de Debbie.

Est-ce nécessaire de préciser qu’elle a été chaudement applaudie.

Allô Ernie!

Quel début de calendrier 2019-20 à la PGA pour le Canadien Adam Hadwin. En seulement deux tournois cette année, il a dépassé le million de dollars, ce qui représente la moitié de ses gains pour l’ensemble de l’an dernier, cela grâce à des excellentes 2e et 4e places.

En huit sorties, sa fiche est rien de moins que 36 sous la normale.

Capitaine des Internationaux pour les rencontres de la Coupe des Présidents à venir à Melbourne, Ernie Els n’a plus le choix de placer Hadwin sur sa courte liste comme joueur-invité. On se fie à Mike Weir (son adjoint) pour faire la bonne représentation.

La Vallée a déjà son plan pour 2020

Bien que la saison 2019 ne soit pas terminée en se souhaitant le reste du mois d’octobre ainsi ensoleillé et doux que durant le dernier long congé de l’année, on prépare déjà la prochaine.

C’est ainsi que la direction de la Vallée du Richelieu a annoncé ces derniers jours à ses membres que 2020 serait la dernière de Constant Priondolo à titre de professionnel.

Saison de (pleins) de changements chez Yvan Beauchemin

Comment se passe votre automne? Pour l’ex-champion canadien Yvan Beauchemin, sachez que c’est occupé.

Après quarte ans, il quitte le club Royal Québec qu’il remercie pour l’accueil pour aller enseigner à l’Académie B2 Golf. Il devient résident de Québec à temps plein ayant vendu sa propriété de Louiseville. La PGA du Canada l’a inclus dans le club des membres à vie et il y a davantage dans sa vie.

Yvan a une autre nouvelle majeure. Il est en plus et surtout tout récent marié à Lucie Dufour. On leur souhaite tout le bonheur.

Les échos du 19e

Aux États-Unis, Étienne Papineau, de Pinegrove, a contribué à la gloire des Montaineers de West Virginia qui ont remporté la palme à la NCAA, la semaine passée. Il a terminé 7e au classement individuel.

***

Par obligation, la saison de Denis Loiselle, à la fois président de la région de Montréal en plus de Golf Québec, est fine ou achève. Il est superviseur à Élection Canada.

***

Un incendie a été combattu ultra rapidement au 19e trou club Saint-Jean au grand soulagement d’Éric Briand, véritable homme-orchestre aux opérations. Le cours presque normal a pu reprendre le lendemain, les dégâts ayant été limités au nom de la vigilance.

***

Le football passe 2e

Pas facile déloger les football des honneurs chez le Rouge et Or et c’est néanmoins ce que réussit le golf.

Vainqueur du titre provincial une quatrième fois en cinq ans, Baptiste Mory a été l’athlète de la semaine. Aussi de l’équipe de golf, Florence Leduc a obtenu la deuxième étoile, avec une mention honorable à David Tweddle.

Après son diplôme en administration au printemps, Mory n’a pas de plan pour devenir professionnel.

Et les gagnants sont?

Dans la rubrique des événements à surveiller cette semaine, la PGA du Québec tiendra mercredi (le 16) la remise des prix Méritas.

Articles connexes