Connexion
MENU

Laval et Western trônent en haut de tableau après le jour un du Championnat canadien des collèges et universités

Par Golf Canada

KOMOKA, ON – C’est sous un ciel couvert que s’est amorcé mardi le Championnat canadien des collèges et universités au Club de golf FireRock, la journée se concluant sur une égalité à trois pour la tête chez les hommes. Kate Johnston de l’Université de la Colombie-Britannique a terminé la première ronde au sommet du classement féminin.

Charles Fitzsimmons des Mustangs de l’Université Western a remis une carte de 69 (-3) et se retrouve à égalité en première position, aidant les Mustangs à prendre le contrôle du championnat par équipe, tandis que Catherine Gariépy a mené les femmes du Rouge et Or de l’Université Laval à la première place en inscrivant un score de 74.

Jouant à seulement 15 minutes de leur campus de London, ON, les Mustangs ont forgé une avance de quatre coups sur les Golden Hawks de l’Université Wilfrid Laurier et sur le Rouge & Or de l’Université de Laval. Western ouvre donc à deux coups sous la normale après le jour un. Trois joueurs se retrouvent nez à nez au championnat individuel masculin.

Fitzsimmons, Michael Harrison (Université Augustana) et Jaron Brown (Université Wilfrid Laurier) ont tous trois signé des cartes de pointage de moins -3, établissant ainsi une avance d’un coup sur leurs poursuivants.

Kate Johnston, d’Ayr, en Ontario, représentant l’Université de la Colombie-Britannique a inscrit un score de 73 pour devancer Gariepy par un coup chez les femmes. C’est une porte-couleur des Thunderbirds qui a remporté le titre individuel féminin à chacune des trois dernières années.

Shania Remandaban (UCB), Laura Upenieks (Université de Toronto) et Sukriti Harjai (Université de Victoria) ont inscrit des scores de 77 (+4) et sont à égalité au troisième rang derrière Johnston et Gariépy. Laval détient un avantage d’un coup sur les Thunderbirds dans la compétition par équipe féminine. Les femmes du Rouge et Or ont inscrit collectivement 15 coups au-delà de la normale en première ronde. Les vainqueurs des compétitions individuelles tant chez les hommes que chez les femmes obtiendront des laissez-passer pour leur championnat amateur canadien respectif.

Cliquez ici  pour plus d’informations sur l’événement, y compris les temps de départ et le classement complet.

Top-5 Hommes –Équipes

  1. Western Mustangs, *143-143-286 -2
  2. Laurier Golden Hawks, *148-142-290 +2
  3. Laval Rouge et Or, *143-147-290 +2
  4. UBC Thunderbirds, *145-147-292 +4
  5. Waterloo Warriors, *144-149-293 +5

Top-5 Hommes – Individuel

  1. Jaron Brown, Laurier Golden Hawks, *35-34-69 -3
  2. Charles Fitzsimmons, Western Mustangs, *35-34-69 -3
  3. Michael Harrison, Augustana Vikings, *34-35-69 -3
  4. Jackson Bowery, Western Mustangs, *36-34-70 -2
  5. Gordon Gibson, Toronto Varsity Blues, *35-35-70 -2
  6. Cameron Griffin, Humber Hawks, *34-36-70 -2
  7. Nicholas Workun, Ottawa Gee Gees, *37-33-70 -2

Top-5 Femmes – Équipes

  1. Laval Rouge et Or, *115-119-234 +15
  2. UBC Thunderbirds, *116-119-235 +16
  3. Victoria Vikes, *119-118-237 +18
  4. Waterloo Warriors, *123-125-248 +29
  5. Montréal Carabins, *121-129-250 +31

Top-5 Femmes – Individuel 

  1. Kate Johnston, UBC Thunderbirds, *35-38-73 E
  2. Catherine Gariépy, Laval Rouge et Or, *34-40-74 +1
  3. Sukriti Harjai, Victoria Vikes, *38-39-77 +4
  4. Shania Remandaban, UBC Thunderbirds, *37-40-77 +4
  5. Laura Upenieks, Toronto Varsity Blues, *39-38-77 +4

Articles connexes