Connexion
MENU

La semaine de Morland IV et tous les échos du 19e

Par Mario Brisebois
David Morland IV (Courtoisie Stayshure Tour)

Toute une semaine pour David Morland 

Quelle semaine pour David Morland IV, un Ontarien de North Bay ayant participé à quelques tournois du Circuit Canada Pro Tour au Québec!

Après sa qualification grâce à 33 mardi lors d’une compétition réduite à neuf trous en raison d’un feu de broussaille pas très loin du golf et une carte de 61 (moins dix) en ouverture, il a enchaîné avec 70 et 71 pour prendre la 7e place à onze sous la normale du tournoi Hoag de Newport, en Californie, inscrit à la série des Champions.

Ernie Els (66-64-69) a été le vainqueur à moins quinze pour un premier titre dans les rangs séniors qu’il joint cette année.

Qui a fait quoi et où?

Parce qu’il y des «chanceux» pour qui la saison de golf est entreprise, Pierre-Alexandre Bédard, de Chibougamau et meneur au classement des points de la PGA canadienne, évoluait en fin de semaine aux Bermudes pour disputer le Championnat mondial à normales trois.

Des cartes de 60 et 55 (plus sept) lui ont valu le 16e rang.

Étienne Brault, de Pinegrove, était Howey-in-the-Hills, en Floride, pour la qualification du circuit Mackenzie PGA Tour Canada. Il a terminé 28e avec 77-73-75 et 73 à plus dix pour les quatre jours, ce qui le place sur la liste de substituts l’été prochain. Marc-Olivier Plasse, de Kanawaki, a bouclé 97e à plus 25 et n’a pas passé le test.

Hugo Bernard, d’Équipe Canada, est la preuve que la réussite est compliquée dans les rangs professionnels.

À Estralla, au Mexique, pour le lancement du circuit PGA Latinoamérica, Bernard a été éliminé à mi chemin malgré des pointages de 72 et 70 pour un très respectable combiné de moins deux. Imaginez donc qu’il fallait moins sept pour poursuivre.

Claude Julien et les autres entraîneurs de la LNH à Pinegrove pour leur tournoi 

Ajoutez donc dès maintenant un autre club aux 30 de la Ligue nationale durant le repêchage à Montréal à la fin juin.

Il s’agit de Pinegrove.

Si vous demandez le lien avec le hockey, c’est qu’il y aura de la grande visite de la LNH sur le parcours privé de Saint-Jean-du-Richelieu, hôte deux fois de Omnium canadien à la PGA dans son histoire.

Le directeur général Stéphane Dubé a habilement mené le dossier au cours des derniers mois avec le résultat que l’Association des entraîneurs de la LNH annonce sur son site la tenue de son tournoi des Célébrités le 25.

La liste est longue. Claude Julien, Mike Babcock, Joel Quenneville, Jon Cooper, Daryl Sutter, Bruce Cassidy, Mike Sullivan, Kirk Muller et Rick Bowness ont été parmi les participants dans le passé.

Trente équipes sont mises en vente pour jouer et passer la journée avec les coaches.

Les profits iront au financement servant à la formation de la prochaine génération des entraîneurs.

Toujours à Pinegrove, la paire Dubé et Rémi Bouchard, directeur des opérations golf, a obtenu de Golf Canada la qualification québécoise de l’Omnium canadien RBC. La date est celle du 21 mai.

Il existe un impact stratégique.

Tous des candidats potentiels à participer au seul tournoi de la PGA au Canada, Joey Savoie, Étienne Brault, Raoul Ménard, Étienne Papineau et Vincent Blanchette auront l’avantage de connaître le terrain sur le bout des doigts.

Autre nouvelle hockey-golf

Pour poursuivre avec le volet golf-hockey, l’aventure de Jim Little est terminée à la direction des opérations des Sénateurs d’Ottawa depuis la semaine dernière.

Cet ex-montréalais a laissé sa marque très positive à Omnium canadien à ses années chez Bell et RBC. Il en va de même au tournoi des Champions de Calgary lors de son passage avec Shaw.

Pas facile l’ambiance avec le propriétaire Eugene Melnyk. Le départ de Jim Little après 54 jours s’avérait le troisième dans ce rôle en peu de temps.

Ça va jaser golf

Un autre signe réel de l’approche du printemps malgré la météo qui va nous envoyer d’autre neige est la présentation les 14 et 15 de l’Expo Golf de la Rive-Sud à Boucherville (Hôtel de La Mortagne), après Gatineau-Ottawa

La semaine prochaine, ce sera Laval.

Coronavirus (la suite)

Au tour du circuit MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord) d’annuler six épreuves en souhaitant (?) un report à l’automne.

Le circuit de la PGA d’Europe est… sous très haute surveillance.

Par ailleurs, Dustin Johnson a déjà confirmé qu’il ne ferait pas le voyage à l’été aux Jeux Olympiques pour représenter les États-Unis. Tiger Woods devient de plus en plus un gros point d’interrogation même si c’est, à 43 ans, sa dernière chance de gagner l’or.

Articles connexes