Connexion
MENU

La résilience des golfeuses de la LPGA avec le Canada qui devient la 13e annulation

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)
Brooke Henderson (Vaughn Ridley/Getty Images)

Je vous dis que les filles à la LPGA ont le moral fort. Golf Canada aussi.  Je parle de cette autre annulation cette semaine, celle-ci nous concerne d’autant cette fois qu’il s’agit de l’Omnium féminin CP.

Après la l’annulation de l’Omnium canadien RBC  en juin au club torontois St.George’s, lequel s’annonçait un succès avec en plus le populaire numéro un mondial Rory McIlroy comme champion en titre ce qui stimule la vente des billets, voilà que les autorités avec, Charlie Beaulieu, du Mirage à la présidence nationale, doivent renoncer à l’événement féminin avec la tant-aimée Brooke Henderson.

Retour en 2021, mais…

Les dates prévues étaient celles du 3 au 6 septembre au club Shaughnessy, à Vancouver.

Ce report est le premier depuis la création en 1973 avec La Canadienne lancée ici au club Municipal de Montréal et remporté par Jocelyne Bourassa.

Avec «seulement» 174 décès dans l’ensemble de la Colombie-Britannique, ce n’est pas tant le virus qui cause cette situation bien malheureuse comme les décrets tout autour.

Les restrictions de voyage avec la fermeture des frontières au moins jusqu’au 31 juillet au plus tôt et la quarantaine ont rendu la présentation impossible malgré toute la bonne volonté.

Malgré tout le temps et l’énergie investis pour… rien, les dévoués membres de Shaughnessy ont décidé de revenir en 2021. Bravo!

Nos braves filles

Alors que la PGA en est à sa quatrième semaine de reprise, la LPGA est en arrêt complet depuis la mi-février et il demeurera jusqu’au 31 juillet au mieux en Ohio.

Bonne chance pour la suite avec le retour des éclosions aux USA.

La bourse de l’Omnium CP était 2,35 millions, ce qui fait très mal… au portefeuille.

Alors que les ressources financières de la LPGA sont immensément loin de celles de la richissime PGA, cette annulation représentait la 13e cette année.

On ne parle plus que de résilience, mais de survie pour plusieurs.

C’est pour cela que l’on dit que les filles sont fortes de garder le moral dans les circonstances. C’est le cas aussi de Golf Canada présidé par Charlie Beaulieu, du Mirage.

Articles connexes