Connexion
MENU

La République de Corée a dominé le Championnat mondial junior féminin

L’équipe de la République de Corée a dominé de bout en bout la deuxième édition du  Championnat mondial junior féminin, au The Marshes Golf Club d’Ottawa.

En plus de remporter la compétition par équipes par 18 coups, le trio coréen s’est classé dans le top 5 du classement individuel de cette compétition pour 18 ans et moins, dernier championnat de la saison de Golf Canada.

Hye-Jin Choi, qui s’est retrouvée en tête après trois des quatre rondes, a signé vendredi une carte de 65, moins 7, pour revendiquer le titre individuel à 276 (70-71-70-65).  Elle a devancé de sept coups la Danoise Cecilie Bofill et de 10 coups la Suédoise Filippa Moork.

Les deux autres Coréennes de l’équipe, Eun-Soo Jang et Shin Hye Kim, ont terminé ex æquo en 4e place, à 287, moins 1.

La Corée a conclu la compétition par équipes à 554, moins 22, après avoir totalisé 137 en ronde finale. Les deux meilleurs scores de chaque équipe étaient retenus.

Le trio danois, inspiré par Bofill, s’est classé 2e, à 572, 18 coups de plus que les championnes, tandis qu’Équipe Suède prenait le 3e rang, à 576.

« C’est une grande victoire pour nous », a déclaré Sang-Won Ko, entraîneur-chef de l’équipe coréenne, la seule à avoir terminé chaque ronde sous la normale. « Nous ne nous attendions pas à gagner. Notre priorité était d’apprendre dans un environnement et un parcours différents. Je suis ravi du résultat et je suis très fier de mes joueuses. »

Quant à Jye-Jin Choi, 16 ans, elle a réussi sept oiselets en finale sans être débitée d’un seul bogey.

« Les trois premiers jours, je me suis efforcée d’améliorer mon jeu sur les verts. Aujourd’hui, j’ai obtenu un oiselet au 1er trou, ce qui m’a donné confiance. Au 14e, j’ai réussi un oiselet, suivi d’une normale difficile au 15e. À ce stade, je savais que j’avais des chances de remporter le titre individuel, mais j’étais quand même inquiète parce que mes compagnes de jeu de la Suède et du Danemark sont excellentes et auraient pu sonner la charge et me rattraper. »

Les États-Unis, tenants du titre, ont pris la 5e place, à 592, à 38 coups de la Corée.

Kathrine Chan (Richmond, C.-B.) a été la meilleure Canadienne, elle qui a remis  une dernière carte de 75, plus 3, et qui a terminé 25e ex æquo.

En tant que pays hôte, le Canada avait droit à deux équipes. Équipe Canada 2, formée de Chan, Alisha Lau (Richmond, C.-B.) et  Euna Han (Coquitlam, C.-B), s’est classée 13e alors qu’Équipe Canada 1, composée de Grace St-Germain (Orléans, ON), Hannah Lee (Surrey, C.-B.) et Tiffany Kong (Vancouver, C.-B.), a terminé au 14e rang.

La directrice du tournoi, Mary Beth McKenna, a déclaré que de l’avis même des joueuses et des entraîneurs, ce tournoi s’était avéré un franc succès. « Qu’il s’agisse du sommet des entraîneurs, des cours pratiques ou de la compétition proprement dite, je suis convaincue que ce fut une expérience extrêmement positive non seulement pour la communauté golfique d’Ottawa, mais pour le développement du golf féminin junior sur la scène internationale. »

Veuillez visiter www.mondialjuniorfeminin.com pour les résultats et d’autres informations.

Articles connexes