Connexion
MENU

La Mexicaine Maria Fassi égale la marque du parcours et prend les commandes du Championnat canadien amateur féminin

NEW MINAS, Nouvelle-Écosse – La Mexicaine Maria Fassi a ramené une carte de 65, cinq coups sous la normale, égalant du même coup la marque féminine du Ken-Wo Golf Club établie la veille par Allisen Corpuz, pour se donner une avance en tête d’un coup après les trois premières journées du Championnat canadien amateur féminin 2016.

La golfeuse originaire de Pachuca, au Mexique, a relégué Corpuz, meneuse après 36 trous, à une triple égalité au deuxième rang. L’étudiante de l’Université de l’Arkansas a inscrit six oiselets dont cinq à ses 15 premiers trous. Elle a été débitée d’un boguey au 16e trou, mais a vite effacé cet unique faux-pas avec un oiselet au dernier trou.

« Je suis très à l’aise avec ma façon de jouer, a dit Fassi. Le parcours est en parfaite condition et vous pouvez réellement attaquer certains fanions. Comme je suis une longue cogneuse, je peux jouer certains coups de façon agressive. »

La golfeuse de 18 ans occupe le 58e rang du classement amateur mondial et le premier échelon du classement amateur féminin du Mexique.

Fassi entreprendra le parcours final avec un pointage cumulatif de 204 (moins-6).

« Je vais m’en tenir à mon plan de match qui fonctionne à merveille depuis trois jours, dit-elle. Je me concentre uniquement sur ma partie. Si je gagne, tant mieux. Si je ne gagne pas, je serai quand même satisfaite parce que j’aurai joué du vrai bon golf. »

Au lendemain de sa performance record, Corpuz n’a pu poursuivre dans la même veine. La golfeuse de Honolulu a inscrit l’oiselet à son premier trou, mais n’a pu faire mieux que 72 et se retrouve à égalité au deuxième rang.

Elle partage le deuxième échelon avec la 14e mondiale Hye-jin Choi, de Paju-si, en Corée, et l’Australienne Hannah Green. Les deux golfeuses ont ramené des cartes de 68 (moins-2) ponctuées de cinq oiselets. Green avait terminé à égalité au 29e rang à ce championnat de 2015 disputé au Riverside Country Club, à Saskatoon.

Une ronde de 67 a permis à l’Américaine Stephanie Lau, de Fullerton, Californie, de prendre l’exclusivité du cinquième rang, deux coups devant Naomi Ko, membre de l’équipe nationale du Canada. Cette dernière s’avère la meilleure Canadienne, sur un pied d’égalité avec les Californiennes Andrea Lee (Hermosa Beach) et Lilia Kha-Tu (Fountain Valley).

La Québécoise Josée Doyon, de St-Georges de Beauce, est neuvième à la normale tandis que Monet Chun, de Richmond Hill, Ontario, a joué 70 et se retrouve à égalité au 10e rang.

Le parcours final s’amorcera à 7h30, heure locale, des 1er et 10e tertres de départ.

Outre le titre national, la championne obtiendra des laissez-passer pour le Championnat amateur féminin des Etats-Unis de 2016 et pour deux tournois du Circuit de la LPGA, soit l’Omnium canadien féminin Canadien Pacifique, disputé du 22 au 28 août au Priddis Green Golf & Country Club, à Calgary, et la Classique Manuvie qui aura lieu du 1er au 4 septembre au Whitle Bear Golf Club, à Cambridge, en Ontario.

Pour de plus amples renseignements à propos du Championnat canadien amateur féminin, de même que les heures de départ et les résultats en ligne, cliquez ici.

Articles connexes