Connexion
MENU

Jon Rahm «… ES EL NUEVO NÚMERO UNO DEL MUNDO»

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)

Au pays de Rafael Nadal et Lionel Messi, telle était LA manchette majeure dans le sport et de l’information générale dans les médias espagnols au retour de la fin semaine en louanges à Jon Rahm, qui coiffe maintenant le classement de la planète golf avec sa victoire dimanche au Memorial de Jack Nicklaus.

Il faut le faire dominer la planète golf à 25 ans comme vient de réaliser le Basque.

Malgré leur belle carrière respective, ni Jose-Maria Olazabal et ni Sergio Garcia n’auront atteint le sommet.

Travail à faire…

Seul le regretté Seve Ballesteros, son idole d’enfance à qui il a rendu hommage après sa consécration au Memorial, a été premier au monde chez les Espagnols il y a exactement 30 ans et 11 mois avant d’être délogé par un grand blond en 2009. Son nom: Greg Norman.

Rory McIlroy était le précédent chef de file depuis cinq mois.

Jon Rahm ne fait pas que cogner la très longue balle à 6 pieds 2 pouces et 220 livres; il sait être dangereux au petit jeu.

Ce qu’il doit améliorer toutefois est son tempérament bouillant, ce qu’il reconnaît.

«Je veux travailler à devenir un meilleur golfeur, mais aussi une meilleure personne», affirme Jon Rahm.

Dans la mi-vingtaine, tout est permis.

Olé, bien sûr!

Articles connexes