Connexion
MENU

Infinity Golf Lab : le succès d’un programme de golf junior à 20 $

Par John Gordon

Pendant des années, à quelques exceptions près, nos meilleurs golfeurs furent issus de petites localités. Parmi les exemples les plus récents, on note Brooke Henderson, originaire de Smiths Falls, Ontario, et Corey Conners, né et élevé à Listowel, en Ontario.

Et cela sert bien mon message, car je vis à Midland, en Ontario, une bourgade qui compte à peu près le même nombre de citoyens que Listowel, et qui est située à seulement quelques kilomètres de Penetanguishene, dont la population s’approche de celle de Smiths Falls.

Et je viens peut-être de croiser leurs successeurs.

Il y a quelques années, le propriétaire d’une entreprise locale, Kirk Ruston, a converti une partie inutilisée de son entrepôt de Penetanguishene en un centre d’entraînement de golf qu’il a baptisé Infinity Golf Lab. En partenariat avec Mary-Pat Quilty, l’établissement accueille maintenant plus de 70 filles et garçons âgés de 4 à 15 ans à une série de sessions de 10 semaines tenues durant l’hiver.

L’endroit très bien éclairé contient, entre autres commodités, quelques baies de frappe, une zone pour les coups roulés, un simulateur, un TrackMan, un Shot Scope, de l’équipement d’exercice et, chose peut-être tout aussi importante, des citations inspirantes peintes sur les murs. Et il y a des pylônes, des animaux en peluche, des cerceaux, un parcours à obstacles et une pléiade d’autres accessoires amusants pour occuper les jeunes corps et esprits.

Une grande partie de la motivation de Ruston lui vient du fait qu’il est le père de deux jeunes filles très athlétiques qui avaient besoin de quelque chose à faire l’hiver quand elles ne jouaient pas au hockey. Ruston, maintenant âgé de 45 ans, est golfeur qui jouit d’un handicap de 5,0. Il s’est mis au golf sur le tard, après avoir concentré son énergie sur les sports nautiques et d’autres activités lorsqu’il était plus jeune.

Il a fait équipe avec Mary-Pat Quilty pour offrir une expérience de qualité à ce qui est devenu un flux croissant d’enfants qui veulent apprendre à jouer au golf. Quilty, membre de la PGA du Canada qui est directrice du golf au Settlers’s Ghost Golf Club tout près, possède de solides références, ayant été nommée enseignante de l’année par la PGA de l’Ontario et ayant joué pendant des années sur des circuits professionnels dans le monde entier.

Ils sont habilement secondés par Jerry Bogosky, un bénévole qui a non seulement un excellent jeu de golf, mais aussi une capacité admirable à communiquer avec les jeunes. Bogosky, un adepte du champ d’exercice réputé, résume l’un des thèmes du projet : « La pratique du golf peut être la chose la plus ennuyeuse au monde. Vous devez vous amuser tout en vous assurant que les enfants apprennent quelque chose du même coup. »

Bien que le programme ait débuté comme étant une initiative « réservée aux filles », ses cadres furent élargis pour inclure également les garçons.

Un exemple parfait existe chez les jumeaux de 12 ans Josée et Jacques Desroches, qui en sont à leur deuxième saison au Infinity Golf Lab. Alors que leur père Serge affirme que « c’est formidable pour les enfants d’apprendre de nouvelles compétences », Josée se concentre sur le fait qu’elle peut passer du temps avec ses amis et s’amuser lors des froides soirées d’hiver.

Julie Baxter est d’accord. Comme les jumeaux Desroches, sa fille Breanna en est à sa deuxième saison et « elle adore ça. Ils font un travail phénoménal ici. C’est vraiment inspirant pour les filles. »

En plus de perfectionner ses compétences pendant l’hiver, Breanna joue dans une ligue d’été organisée par Ruston et Quilty. Elles ont non seulement accès au champ d’exercice du Brooklea Golf and Country Club le mardi, mais elles peuvent aussi disputer une ronde de neuf trous au Midland Golf and Country Club le lundi soir. Pour 20 $, les enfants peuvent jouer au golf et déguster un hot-dog et une boisson gazeuse. Souvent, leurs parents les accompagnent.

« Lorsqu’ils arrivent le lundi, ils ont accès gratuitement au champ d’exercice et nous offrons une voiturette gratuitement aux parents qui veulent suivre leurs enfants. De plus, certains de nos membres se portent volontaires pour accompagner les groupes et les conseiller, » explique Ian Kirkpatrick, directeur général Midland Golf and Country Club. « Nous voyons cela comme un partenariat, un investissement dans l’avenir du sport. »

L’initiative Infinity Golf Lab consolide d’autres efforts effectués dans cette communauté où presque toutes les écoles ont été adoptées dans le cadre du programme Golf en milieu scolaire de Golf Canada. Par exemple, le Midland Golf and Country Club propose un programme de sensibilisation aux élèves de 5e année qui, pour une somme modique et avec l’appui du commanditaire Central Taxi, les enfants qui désirent prendre part à l’activité sont cueillis par un minibus après les cours et conduits au parcours pour un entraînement et y jouer au golf. Leurs parents viennent les chercher après la séance.

Bien qu’étant relativement récent, le programme Infinity Golf a déjà commencé à livrer des résultats impressionnants.

L’an dernier, 16 jeunes filles ont participé à des événements tels que des championnats de club, 19 ont évolué sur divers circuits juniors, six ont participé aux événements Drive, Chip et Putt aux États-Unis et trois ont joué dans les championnats de Golf Ontario.

Faites gaffe, Brooke et Conner. Ces jeunes vous ont dans leur mire !

À travers le pays, des fervents locaux comme les gens d’Infinity Golf Lab complémentent les formidables programmes de golf junior offerts par Golf Canada, par les associations provinciales de golf et par les pros de la PGA du Canada dans des clubs de golf et des installations d’entraînement. Premiers élans, commandité par Honda, Golf en milieu scolaire et l’initiative d’entraîneur communautaire de golf sont d’excellents exemples de programmes offerts partout au Canada. Toutes les installations ne doivent pas nécessairement être aussi exhaustives que l’Infinity Golf Lab, bien que leur modèle en fasse une excellente étude de cas. Tout ce dont vous avez besoin pour développer et encourager les golfeurs juniors dans votre communauté, c’est un espace approprié, un équipement de base et des instructeurs et des bénévoles dévoués et qualifiés.

 

Articles connexes