Connexion
MENU

Im met la main sur son premier titre de la PGA; Mac Hughes termine deuxième

Par La Presse Canadienne
Mackenzie Hughes (Matt Sullivan/Getty Images)

PALM BEACH GARDENS, Fla. –Le Sud-Coréen Sungjae Im a mis la main sur son premier titre en carrière sur le circuit de la PGA, dimanche, remettant une carte de 66 (moins-4) pour remporter la Classique Honda avec un coup d’avance sur Mackenzie Hughes et Tommy Fleetwood.

À sa 50e tentative, Im a terminé en force dimanche pour conclure le tournoi à moins-6, soit le meilleur pointage du tournoi depuis qu’il a déménagé sur les verts du PGA National en 2007. La saison dernière, il a été sacré recrue de l’année du circuit et il a disputé plus de tournois et de rondes que tous les autres golfeurs du circuit depuis le début de la saison 2018-2019.

Im est devenu le septième Sud-Coréen à remporter un tournoi du circuit de la PGA. Pour y parvenir, il a réussi quatre oiselets lors des cinq premiers trous et a par la suite répété le scénario lors de deux des quatre derniers trous.

Hughes, l’un des Canadiens en lice à avoir accédé à la ronde du week-end de justesse, a remis une carte de 66 pour une deuxième journée de suite. Bien qu’il ait donné du fil à retordre à Im en fin de rencontre, Hughes a toutefois raté sa chance d’obtenir un oiselet sur une normale-5 qui lui aurait permis de rejoindre Im en tête du classement.

« J’aime être dans les premiers rangs du classement, a déclaré Hughes. J’aime avoir la chance de gagner et c’est difficile à avaler d’avoir raté la victoire d’un coup, mais je me suis battu tout au long de cette dernière ronde. Je pensais que je pouvais gagner. Mais je suis tout de même fier de la façon dont j’ai lutté tout au long de la semaine. »

Fleetwood, qui est toujours en quête de son premier titre sur le circuit de la PGA, a amorcé la journée à un coup de la tête et a débuté sa ronde avec deux oiselets pour se retrouver à moins-7 _ égalant le meilleur score du tournoi.

Il a toutefois commis un boguey au sixième fanion et n’a pas été en mesure de retrouver le droit chemin après avoir abouti dans une trappe de sable au 8e trou, une normale-4.

Hughes et Im se sont livrés une chaude bataille jusqu’à la fin, mais le Sud-Coréen a toutefois eu le dernier mot.

 

Articles connexes