Connexion
MENU

Équipe Ontario remporte le trophée R. Bruce Forbes de la compétition par équipe du Championnat canadien mid-amateur masculin

L’Équipe Ontario a remporté les honneurs de la compétition par équipe lors du Championnat canadien mid-amateur masculin, mercredi, à l’Abercrombie Country Club de New Glasgow, en Nouvelle-Écosse. La délégation ontarienne a combiné un pointage total de 285, cinq coups au-dessus de la normale, pour mettre la main sur le prestigieux Trophée R. Bruce Forbes.

« Quand tu fais partie de l’équipe, le but premier est de venir ici et de l’emporter, a expliqué le membre d’Équipe Ontario, Garrett Rank. C’est très spécial pour moi et mes coéquipiers de ramener le titre en Ontario. »

Rank, meneur au chapitre individuel au terme des deux premières rondes et champion défendant de la compétition, a identifié le temps passé avec ses coéquipiers, Kevin Fawcett de Toronto et Josh Hunke de New Hamburg, en Ontario, comme la pierre angulaire de leur victoire.

« J’ai joué avec eux lors de la ronde finale du Championnat mid-amateur masculin de l’Association de golf de l’Ontario, présenté par le Groupe Investors, je les connaissais donc déjà bien. J’ai grandi avec le frère de Josh, je connaissais donc aussi sa famille un peu mieux. Ce sont de chics types et d’excellents coéquipiers », a-t-il raconté.

Remis à la formation provinciale qui a inscrit le plus bas pointage cumulatif suite aux deux premières rondes, le Trophée R. Bruce Forbes est au cœur des envies de victoire des délégations provinciales depuis les 23 dernières années.

La délégation hôte de l’événement, l’Équipe Nouvelle-Écosse composée de Stuart Lenehan de Dartmouth, Paul Coulson de Biblehill et Glenn Robinson de Middle Sackville, a pris le deuxième rang de la compétition par équipe, accusant un retard de trois coups sur la formation gagnante. L’équipe néo-écossaise a remis une carte de 288, huit coups au-dessus de la normale au terme des deux premières journées de compétition. Une autre formation des Maritimes, l’Équipe Nouveau-Brunswick composée de Brett Taylor, Michel Landry et Greg Jones, a d’ailleurs pris place sur la troisième marche du podium grâce à une performance collective de 292, 12 coups au-dessus de la normale.

En dépit de conditions météorologiques difficiles, le champion en titre de l’événement, l’Ontarien Garrett Rank, a remis une deuxième carte de 73, trois coups au-dessus de la normale, pour maintenir son avance au chapitre individuel de la compétition. Trois oiselets consécutifs entre les trous 11 et 13 ont notamment constitué le fait saillant de la deuxième ronde du golfeur de 27 ans.

« C’était beaucoup plus difficile aujourd’hui en raison des forts vents, a expliqué le natif d’Elmira, en Ontario. J’ai fait quelques erreurs qui m’ont d’ailleurs coûté quelques double-bogueys, mais j’ai eu de très bons coups roulés. Ce n’était pas ma meilleure ronde, mais je ne m’en suis pas trop mal sorti compte tenu des circonstances. »

Lorsqu’il fut questionné au sujet de sa préparation à l’aube de la troisième ronde, l’ancien porte-couleurs des Warriors de Waterloo a expliqué qu’il devra « rester patient afin d’obtenir et de saisir toutes les chances de creuser l’avance.  Ce n’est pas ce que j’ai fait aujourd’hui, j’ai semblé jouer beaucoup plus pour atteindre la normale que la veille ».

Kevin Carrigan et Glenn Robinson, coéquipier de Rank, se retrouvent à égalité en deuxième place en raison de rondes identiques de 72 et 69. Carrigan, un natif de Victoria, en Colombie-Britannique a démarré la journée avec deux bogueys lors des neuf premiers trous de la ronde, mais s’est tiré d’affaire avec trois oiselets pour conclure la journée à un coup sous la normale. Robinson a, quant à lui, démarré la ronde avec une performance de deux coups au-dessus de la normale sur les neuf premiers trous, avant d’enregistrer trois oiselets consécutifs pour compléter la ronde.

En raison de sa deuxième carte de 69, un coup sous la normale, Glenn Robinson a, par ailleurs, ravi la première place de la compétition chez les compétiteurs de plus de 40 ans dans la division mid-maître. Meneur au terme de la première ronde, Garth Collings de Matlock, au Manitoba, a pris le second rang suite à une deuxième ronde de 73 lors de laquelle il a tout de même été en mesure d’enregistrer quatre oiselets. À égalité au troisième rang avec le pointage de 144, Allan Stanley de Windsor et son compatriote ontarien Dave Bunker de Woddbridge se feront assurément la lutte au fil des deux dernières rondes.

Les meilleurs Québécois sont Hugues Legault de Saint-Lazare (72-77), Graham Cooke de Hudson, au Québec et Dwight Reinhart de Renfrew, en Ontario (74-75), ex aequo au 23e rang de la division mid-amateur, à 149, deux coups au-dessus de la normale.

Les concurrents, en plus de rivaliser pour la Coupe du Président, convoiteront un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC 2016 qui aura lieu du 18 au 24 juillet au Glen Abbey Golf Club d’Oakville, en Ontario.

78 golfeurs ont accédé à la troisième ronde du Championnat canadien mid-amateur masculin suite au couperet tombé mercredi, ils ont tous remis un pointage cumulatif de 155, quinze coups au-dessus de la normale ou mieux au terme des deux premiers jours de compétition. Veuillez cliquer ici pour de plus amples renseignements sur le Championnat canadien mid-amateur masculin.

Articles connexes