Connexion
MENU

Égalité à trois en tête entre McIlroy, Simpson et Kuchar à l’aube de la finale de l’Omnium canadien RBC

Par Golf Canada
Marcus Oleniuk/ Golf Canada

HAMILTON, ON – Rory McIlroy, Matt Kuchar et Webb Simpson sont à égalité en tête à 13 coups sous la normale à la veille de la ronde finale de l’Omnium canadien RBC de 2019 au Hamilton Golf and Country Club.

McIlroy s’est hissé au sommet du classement en remettant une carte de 64, retranchant six coups à la normale. Il n’a commis aucun boguey, tout en inscrivant six oiselets. Effectuant un premier départ au Canada, il avoue adorer l’ambiance qui règne au championnat national de golf du pays.

« C’est probablement la meilleure ambiance dans laquelle j’ai évolué depuis longtemps, » confie McIlroy. « Les partisans appuient pleinement cet événement. Ce 13e trou ici [The Rink] est pas mal cool. Je pense que ce qu’ils ont réussi à accomplir ici est dans les limites du divertissement, mais que cela demeure en accord avec les traditions du jeu, donc je pense que c’est génial. J’ai eu un accueil formidable de la part de tout le monde et je suis ravi de pouvoir jouer à nouveau devant eux demain. »

Kuchar a amorcé la journée ex aequo au sommet du classement et est demeuré bien en selle, inscrivant un score de 69 (moins -1).

Installé actuellement au premier rang du classement de la Coupe FedEx, Kuchar a dominé ses adversaires durant la majeure partie de la journée, mais un boguey commis au 15e trou l’a relégué à une triple égalité en tête aux côtés de McIlroy et de Simpson.

« Ce fut une journée difficile, » déplore Kuchar. « Il m’a fallu réaliser plusieurs bons scores pour rester dans la position dans laquelle je suis. Le soutien ici a été fantastique. La foule a été formidable. L’énergie a été excellente. Le trou thématique The Rink est dans une classe à part.

Simpson s’est tenu à l’abri des ennuis lors de la troisième ronde et des oiselets consécutifs aux 11e et 12e trous l’ont aidé à conclure avec une fiche de trois coups sous la normale avec 67.

Adam Hadwin d’Abbotsford, C.-B., est à égalité au quatrième rang après ce que nos amis de l’autre solitude appellent le « moving day ». Hadwin a connu un faux-départ en commettant le boguey au 2e trou, mais il s’est replacé au cœur de la lutte en inscrivant trois oiselets consécutifs sur le neuf du retour. Il est à égalité avec Shane Lowry et Brandt Snedeker, un coup derrière les meneurs.

« J’ai certainement retiré beaucoup plus de cette ronde, » affirme Hadwin. « J’ai vraiment eu du mal avec ce vent qui soufflait de gauche à droite au tertre de départ – je ne pouvais carrément pas comprendre comment le déjouer. Je suis juste fier de la façon dont j’ai combattu aujourd’hui. Je sais que je vais devoir inscrire un bon score demain. »

Mackenzie Hughes a inscrit un score sous la barre des 70 pour une troisième journée consécutive, retranchant un coup à la normale avec 69, ce qui l’a fait chuter d’un rang à égalité en 8e position.

Nick Taylor a commencé la journée en bonne posture à titre de meilleur Canadien, mais en inscrivant une marque de 73, il chute à égalité au 9e rang.

La ronde finale de l’Omnium canadien RBC de 2019 débute à 8 h 25 le dimanche 9 juin. Les groupes et les heures de départ peuvent être consultés ici.

Articles connexes