Connexion
MENU

Diane Barabé joue au golf dans les Cantons plutôt que d’être à l’Omnium des USA

Par Mario Brisebois (Collaboration spéciale – Au19e.ca)
Diane Barabé (PHOTO BERNARD BRAULT)

À la question à savoir que font les officiels des règles pendant ces temps-ci avec les annulations de tournois, sachez que Diane Barabé joue davantage au golf ce qu’elle n’a pas ou peu eu le temps de faire ces dernières années.

Ce n’est pas une, mais deux fois que la première dame présidente du comité des règles chez Golf Canada a été rencontrée cette semaine, d’abord à North Hatley et à Dufferin Heights avec Claire Beaubien, de Golf Québec, Nancy Lawton, ex titulaire du Québec et sœur de l’ex-chef démocrate Jack, et Mia Blanchard.

Elle garde la main en arbitrant des tournois provinciaux pour aider.

Il faut savoir qu’en raison de sa compétence internationale des règles, madame Barabé devait passer la semaine à l’Omnium des États Unis, à Winged Foot, dans l’État de New York, ce qu’elle ne peut faire en raison de la fermeture des frontières.

Ce voyage manqué s’ajoute au Tournoi des maîtres et l’Omnium britannique, où elle avait aussi été invitée par les organisateurs.

C’est à demi-mal quand même, Diane Barabé, membre du club Minor à Granby, ayant auparavant eu le bonheur de vivre ces expériences.

Une occasion qui ne reviendra pas est celle des Jeux olympiques de Tokyo. On verra…

Très malheureusement, son règne de cinq ans se termine à la fin de cette année.

Diane Barabé prend néanmoins la situation de bon côté.

«Cela me permet de voir davantage les petits enfants», dit-elle.

 

 

 

 

 

 

Articles connexes