Connexion
MENU

Déploiement du Système universel de handicap en 2020

Par Le R & A
(Golf Canada)

LIBERTY CORNER, N.J. et ST. ANDREWS, Écosse — Le Système universel de handicap (WHS) est prêt pour son lancement en janvier 2020, ce qui donnera pour la première fois aux golfeurs un système de handicap unique et plus inclusif.

Alors que plusieurs pays s’apprêtent à adopter ce nouveau système dès janvier, sa mise en service se fera graduellement dans d’autres parties du monde selon les différents plans de mise en œuvre et le calendrier des activités de golf.

Le WHS, développé par l’USGA et le R&A en étroite collaboration avec les autorités du handicap existantes, fournira aux golfeurs une mesure constante de leur habileté car les handicaps seront tous calculés de la même façon partout dans le monde.

Un des principaux objectifs de cette initiative était de développer un système moderne qui permettrait à autant de golfeurs que possible d’obtenir et de maintenir un index de handicap. Les golfeurs auront ainsi un index de handicap portable partout dans le monde et pourront compétitionner ou jouer des rondes amicales avec des joueurs de d’autres régions sur une base équitable. Cela renseignera aussi le golfeur sur le score qu’il serait raisonnablement capable de réussir à chaque fois qu’il joue.

Le tableau suivant montre le calendrier indicatif de mise en œuvre dans un certain nombre de pays :

Calendrier prévu* Pays
Janvier Argentine, Australie, Canada, Inde, Mexique, Panama, Afrique du Sud, République de Corée, États-Unis, Uruguay et Venezuela
Février – Mars – Avril Hong Kong, Nouvelle-Zélande, Singapour et Suède
Mai – Juin – Juillet – Août Portugal
Septembre – Octobre – Novembre – Décembre Grande-Bretagne et Irlande

*À titre indicatif seulement

Le WHS a deux composantes majeures – les Règles du handicap et le Système d’évaluation de parcours. Les Règles du handicap regroupent sept règles pour renseigner les administrateurs et golfeurs sur la façon dont un index de handicap est calculé et géré, tout en accordant une certaine flexibilité aux associations nationales selon les habitudes de jeu dans leur territoire respectif. Le Système d’évaluation de parcours, basé sur le système adopté il y a près de 50 ans par l’USGA et depuis sur presque tous les continents, établit une méthode constante pour l’évaluation de la difficulté d’un terrain de golf. Ces deux composantes réunies sont à la base même du calcul de l’index de handicap de chaque joueur.

« Lorsque la communauté golfique travaille ensemble, tout le monde en profite, de dire Mike Davis, PDG de l’USGA. Nous avons pu constater les avantages du handicap au cours des années, pour le plus grand plaisir de tous les adeptes du golf. Un code unique de règles du handicap rejoint les golfeurs de tous les pays, une bonne façon de réunir dans une initiative commune les meilleures pratiques établies.

C’est une des nombreuses façons d’investir dans l’avenir du golf, de promouvoir et d’assurer la croissance du golf pour des années à venir. »

Martin Slumbers, DG du R&A, commente ainsi : « Le sport du golf se transforme pour s’adapter aux besoins du golfeur moderne. La modernisation des règles du golf cette année a marqué une étape importante dans ce changement et l’arrivée du Système universel de handicap fera de même.

Nous espérons que le lancement du WHS s’avérera un catalyseur de changement, en marquant le début d’une nouvelle ère pour l’engagement des golfeurs, en se voulant plus inclusif pour l’ensemble des joueurs, peu importe leur niveau d’habileté, et en augmentant l’attrait du golf auprès d’un public plus large.

Le changement crée aussi des opportunités et cela peut être avantageux pour le jeu si c’est géré de façon adéquate. Il y aura certainement une période d’ajustement, comme on l’a vu pour les nouvelles règles, mais une fois bien compris, le nouveau système ne peut avoir que du bon pour les golfeurs et les clubs. »

En prévision du lancement du WHS, plus de 3 000 terrains de golf ont été évalués pour la première fois et un vaste programme de formation a été entrepris. À la fin de l’année 2019, plus de 90 associations nationales auront participé à un séminaire éducatif sur le nouveau système et une importante banque de ressources existe déjà sur WHS.com pour appuyer la formation dans les régions.

Le livre des Règles du handicap est en production et en processus de traduction et il sera disponible auprès des associations nationales.

De plus, l’USGA et le R&A ont préparé un ensemble de documents axés sur les joueurs, y compris des vidéos, des infographiques et des affiches que les associations nationales peuvent partager avec les clubs de golf pour le bénéfice des golfeurs.

Cela inclut une vidéo promotionnelle que vous pouvez voir ici et qui présente Annika Sorenstam, Gary Player et des messages de golfeurs récréatifs autour du globe pour encourager le plus grand nombre de golfeurs possible à obtenir et à maintenir un handicap.

Les documents expliquent les caractéristiques principales du système, comme :

  • Flexibilité dans les formules de jeu, permettant de compter à la fois les rondes amicales ou compétitives pour fins du handicap et garantissant que l’index de handicap reflète bien l’habileté réelle du joueur
  • Nombre minimum de scores pour obtenir un nouveau handicap, ce nombre étant fixé à 54 trous de toute combinaison de rondes de 9 ou 18 trous (en laissant cependant une certaine discrétion aux associations nationales et régionales)
  • Calcul du handicap basé sur la moyenne, en retenant les 8 meilleurs des 20 derniers scores et en tenant compte des données en mémoire de l’habileté déjà démontrée pour un meilleur contrôle des variations
  • Calcul tenant compte aussi de l’impact possible des conditions anormales de jeu et de la météo sur la performance des joueurs à chaque jour
  • Révision régulière du handicap
  • Limite de double bogey net comme score maximum sur un trou (pour fins de handicap seulement)
  • Handicap maximum limité à 54.0, sans considération de genre, pour encourager plus de golfeurs à mesurer et à suivre leur performance pour mieux apprécier le jeu

La mise sur pied d’un système universel de handicap est le fruit d’une collaboration entreprise en 2011 entre l’USGA et le R&A dans un effort pour augmenter le nombre de golfeurs et assurer l’équité entre les joueurs partout au monde. Ce projet réunit les six systèmes de handicap existants en un seul, tout en respectant les nombreuses différences culturelles propres au jeu à l’échelle de la planète.

À partir de 2020, le nouveau WHS sera géré par l’USGA et le R&A et administré par les associations nationales et régionales du monde.

Les six autorités du handicap existantes, soit Golf Australie, le Conseil des unions nationales de golf (CONGU), l’Association européenne  de golf (EGA), l’Association sud-africaine de golf (SAGA), l’Association argentine de golf (AAG) et l’USGA représentent environ 15 millions de golfeurs dans 80 pays qui maintiennent présentement un handicap au golf.

Dans le cadre de leur soutien aux Règles du golf dans le monde, Rolex s’est engagée à appuyer l’USGA et le R&A dans leurs efforts pour mettre en œuvre le Système universel de handicap.

Pour plus de renseignements concernant le Système universel de handicap, visitez le site WHS.com. Pour des détails spécifiques à un pays, voir le site de l’association nationale.

Articles connexes