Connexion
MENU

Denis Loiselle, un nouveau président très occupé chez Golf Québec

Par Mario Brisebois
Denis Loiselle et Charlie Beaulieu (Photo Martial Lapointe)

L’expression faire d’une pierre deux coups a pris tout son sens à Montréal avec l’Assemblée générale annuelle de Golf Canada qui a été précédée de la 98e de Golf Québec. Comme l’Association maintenant menée par Charlie Beaulieu, le golf québécois possède aussi un nouveau président avec la sélection de Denis Loiselle.

Sachez que ceci-ci sera un homme très occupé puisqu’il poursuivra également à la présidence de Golf Montréal et de la région élargie incluant Laval, les Laurentides, Lanaudière et la Montérégie.  Diplômé en gestion de la qualité de l’ÉTS, Denis Loiselle a un parcours intéressant.

Auparavant président du club Saint-Anicet, où il est membre depuis 1976, il est un expert du bénévolat ayant siégé aux conseils de la Caisse Populaire, du club Optimiste et Alternative Jeunesse (pour encadrer les jeunes contrevenants), ce qui montre tout le spectre auprès de la société aussi.

On reviendra sur l’implication du nouveau président.

Vingt ans à aider : bravo Guylaine et Diane

Un moment fort de l’assemblée a certes été l’hommage-surprise fait à Guylaine Sirois et Diane Bruneau pour les vingt ans d’efficacité à la permanence de Golf Québec. Les deux ont été soufflées et longuement ovationnées lors de la présentation effectuée par le directeur général Jean-Pierre Beaulieu.

Sachez que cette appréciation n’est pas volée. Oh que non!

Si les gens du golf que Guylaine et Diane ont aidé pour ceci et cela souvent plus d’une fois envoyaient leurs remerciements, les filles en auraient pour une bonne semaine à répondre tellement elles ont infirmé et dépanné toutes ces années.

Le prix Pierre-Nadon honore les entraineurs 

Aussi dans les hommages spéciaux, le prix Pierre-Nadon a été décerné à Pierre Dugas et Roger Lauzon.

Les deux sont des pionniers et des piliers dans le domaine des entraîneurs. Leur mérite a été d’instituer le soutien et l’encadrement des athlètes d’élite qui existait dans d’autres sports mais pas au golf avec le résultat que le Québec compte sept talents à Équipe Canada et quatre titulaires canadiens dans les classements individuels chez les amateurs ou les pros.

«On ne le fait évidemment pas pour gagner des honneurs. Mais tant mieux si cela peut aider parce qu’il y aura toujours du travail à faire», de dire Pierre Dugas.

Les autres dirigeants sont…

Denis Loiselle succède à Bob Bissonnette, de Rivermead, qui va donc une neuvième année à Golf Québec dans le rôle de président ex-officio.

Il sera secondé par Stéphane Dubé (Pinegrove) à la vice-présidence, Louise Patry (Beaconsfield), au secrétariat et Frederik St-Germain (Rosemère) à la trésorerie.

Les autres directeurs sont: Michel Dell’anniello (Vallée du Richelieu), Martin Ducharme (Château Bromont), François Gagnon (Sainte-Flore), Ève Gaudet (Montcalm), Sonia Houde (Blainvillier), Kimberly Nadeau (Les Cèdres), Dominic Racine (PGA du Québec) et Édouard Rivard (Royal Québec).

Articles connexes