Connexion
MENU

Corpuz porte son avance à trois coups au Championnat canadien amateur féminin

NEW MINAS, NOUVELLE-ÉCOSSE – Faisant fi de l’humidité qui a prévalu après le brouillard de la matinée, Allisen Corpuz a signé une carte de 65, cinq coups sous la normale, pour conserver l’exclusivité du premier rang après la deuxième ronde du Championnat canadien amateur féminin 2016 au Ken-Wo Golf Club.

Corpuz n’a pas ralenti la cadence en deuxième parcours. Après avoir entrepris sa partie au 10e trou, elle a joué 29 grâce à six oiselets à ses neuf premiers trous pour se donner une priorité de quatre coups. La golfeuse de Honolulu a poursuivi au même rythme avec quatre autres oiselets dont trois de suite du 11e au 13e trous, et un autre au 15e trou à normale trois.

« J’ai disputé une solide ronde, a dit  Corpuz. J’ai bien joué sur les verts et j’ai effectué les coups anticipés. Je ne jouais pas tellement bien cet été et il est vraiment encourageant de m’être présentée ici et d’être parvenue à disputer deux solides rondes. »

Malgré un double boguey à son dernier trou, la golfeuse de 18 ans a établi une nouvelle marque du parcours en ramenant une carte de 65. Son total de 133 (moins-7) après deux rondes lui procure une avance de trois coups à mi-chemin du championnat.

Une ronde de 66 ponctuée de six oiselets a permis à Josée Doyon, membre de l’équipe nationale, de se faufiler au deuxième rang. La golfeuse de St-Georges de Beauce a vite effacé un boguey à son premier trou en jouant 33 au neuf d’aller.

Hye-jin Choi, de Paju-si, en Corée, et l’Australienne Hannah Green ont joué 68 et partagent le troisième rang à moins-3. Choi occupe le 14e rang au classement mondial et est la tenante du titre de championne junior mondiale.

Les Californiennes Lilia Kha-Tu (Fountain Valley) et Andrea Lee (Hermosa Beach) sont à égalité au cinquième échelon à moins-2. Naomi Ko, de Victoria, est à égalité au septième rang après avoir joué la normale. Membre de l’équipe nationale, Ko devance par deux coups sa coéquipière Maddie Szeryk, de London, en Ontario, et Monet Chun, de Richmond Hill, Ontario.

L’équipe du Québec a maintenu le cap pour remporter son premier titre de la compétition interprovinciale depuis 2003. Josée Doyon s’est avérée la chef de file des championnes qui ont totalisé 282 (plus-2). Valérie Tanguay, de Saint-Hyacinthe, a joué 75, pour un cumulatif de plus-8, un coup de mieux que Katherine Gravel-Coursol, de Mirabel.

Équipe Ontario a inscrit le plus bas pointage quotidien du championnat en totalisant 138 (moins-2) en deuxième parcours. Grace St-Germain (Orleans), membre de la formation de développement d’Équipe Canada, et Monet Chun (Richmond Hill) ont toutes deux joué 69 tandis que Rachel Pollock, de Guelph, a remis une carte de 70 (plus-3).

Les 70 premières au classement accèdent aux deux dernières rondes du championnat. Elles entreprendront leur ronde à 7h30, heure locale, des 1er et 10e tertres.

Outre le titre national, la championne obtiendra des laissez-passer pour le Championnat amateur féminin des Etats-Unis de 2016 et pour deux tournois du Circuit de la LPGA, soit l’Omnium canadien féminin Canadien Pacifique, disputé du 22 au 28 août au Priddis Green Golf & Country Club, à Calgary, et la Classique Manuvie qui aura lieu du 1er au 4 septembre au Whitle Bear Golf Club, à Cambridge, en Ontario.

Pour de plus amples renseignements à propos du Championnat canadien amateur féminin, de même que les heures de départ et les résultats en ligne, cliquez ici.

Articles connexes