Connexion
MENU

Céleste prend les commandes du Championnat canadien junior féminin

Par Golf Canada
Céleste Dao(Photo: Chuck Russell/Golf Canada)

Après la deuxième ronde du Championnat canadien junior féminin disputé au Beach Grove Golf Club,  à Tsawwassen, en Colombie-Britannique, 70 joueuses avaient résisté au couperet établi à 165 (+21).

Plus tard, mercredi soir, le Comité du tournoi a été informé qu’Ellie Szeryk de London, en Ontario, qui était seule en deuxième place de la division junior et meneuse de la division juvénile avec un score de 143 (-1), avait signé une carte dont le pointage était inférieur à sa performance réelle.

Dans un esprit de diligence, le Comité du tournoi a rencontré Szeryk individuellement pour réviser sa carte avec elle, ce qui a mené à sa disqualification.

Par conséquent, 69 joueuses poursuivront la compétition dans les deux dernières rondes du Championnat canadien junior féminin. Les résultats mis à jour ainsi que le tirage de la troisième ronde sont disponibles en ligne en cliquant sur ce lien.


TSAWWASSEN, COLOMBIE-BRITANNIQUE (Golf Canada)– Céleste Dao de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec, a poursuit son année de rêve au Championnat canadien junior féminin, disputé au Beach Grove Club de Tsawwassen, C.-B. Elle a remis une carte de 70 pour dominer le peloton, grâce un cumulatif de moins -3 après la deuxième ronde de mercredi.

Elle a réalisé l’une des deux seules rondes sous la normale aujourd’hui, inscrivant sept oiselets contre cinq bogueys, pour s’installer en tête du tournoi et creuser un écart de deux coups devant sa plus proche poursuivante.

« J’ai raté un coup roulé à courte distance (au 10etrou). J’ai eu un autre mauvais trou dès le suivant, mais après le 12e, j’ai commencé à inscrire des oiselets et je suis revenu à la normale, ce qui m’a réjoui, » confie la golfeuse âgée de 17 ans. « C’était une ronde avec des hauts et des bas, quelques trous bien négociés et d’autres, moins bons. Je suis contente. »

Sa coéquipière d’Équipe Canada, Ellie Szeryk, de London, Ontario, a retrouvé son aplomb après une décevante carte de 77 en ouverture. Szeryk a inscrit la meilleure ronde du tournoi, un élégant 66, soit six coups sous la normale, en vertu de cinq oiselets, d’un aigle et d’un seul petit boguey. Quatre de ses oiselets furent inscrits de façon consécutive lors d’une impressionnante séquence livrée entre les 14eet 17etrous.

« Ç’a bien été, j’étais plutôt calme. J’ai eu beaucoup de plaisir avec mes partenaires de jeu, ce qui, je le crois, a contribué à inscrire un bas pointage, » commente-t-elle. « J’ai réalisé de bons coups. Je ne me suis pas placée en bonne position à partir des tertres, mais j’ai réussi mes approches sur les normales cinq et ai exécuté un long coup roulé. C’était un oiselet assez simple. »

Szeryk était à trois coups sous la normale avant d’amorcer le neuf du retour.

« C’est bien de repartir à neuf, car j’ai eu une première ronde difficile et j’espère pouvoir conserver l’initiative, » ajoute-t-elle.

Ce fut un peu plus ardu pour la meneuse au tableau à l’issue de la première ronde, Lauren Kim, de Surrey, C.-B., qui a dû se contenter d’un score de 77 (+5) pour chuter au quatrième rang derrière Dao, Szeryk et la troisième au classement, Emily Zhu, de Richmond Hill en Ontario, qui a remis une carte de 73 pour rester dans la course, à quatre coups de Dao. Angela Zhang et Tiffany Kong, toutes deux de Vancouver, partagent le cinquième rang avec des fiches identiques de trois coups au-dessus de la normale. En tout, ce sont 70 des 142 golfeuses inscrites au départ qui ont réussi à éviter le couperet.

C’est le Québec qui a reçu les lauriers dans la compétition interprovinciale, après une chaude lutte avec la Colombie-Britannique qui s’est décidée avec le dernier groupe. Équipe Québec a terminé à quatre coups au-dessus de la normale contre plus huit pour la Colombie-Britannique. L’Ontario a terminé au troisième rang, 15 coups au-dessus de la normale.

Cliquez ici pour consulter le tableau de meneuses et résultats du Championnat canadien junior féminin.

Articles connexes