Connexion
MENU

Brooke Henderson: dans une classe à part

Par Golf Canada
Brooke Henderson (David Cannon/Getty Images)

La victoire de Brooke Henderson en juin dernier à la Classique Meijer de la LPGA fera partie de l’héritage légendaire que léguera la jeune golfeuse de Smiths Falls, Ontario. Il s’agissait pour elle d’un neuvième triomphe sur le circuit de la LPGA, ce lui a conféré la distinction d’être la golfeuse canadienne la plus titrée de l’histoire, tant en LPGA que sur le circuit du PGA TOUR.

Âgée de 21 ans seulement, il semble qu’Henderson est destinée à ajouter plusieurs autres titres à ce nombre record.

« Je vois plusieurs autres victoires à venir pour Brooke, je n’entrevois pas de ralentissement de sa part, » confiait Lorie Kane, son homologue ambassadrice du programme CP lors de la Journée des médias de l’Omnium féminin CP en juillet dernier.

« Elle frappe loin et elle a une touche magique avec son fer droit. Elle est aussi très solide au niveau mental. La somme de tout ça la rend très difficile à vaincre, » d’ajouter, à propos d’Henderson, celle qui a remporté quatre victoires en LPGA.

La prochaine occasion d’ajouter à ce total historique se présentera au Club de golf Magna, puisqu’elle y défendra son titre de championne 2018 de l’Omnium féminin CP.

« Quand on participe à un tournoi qu’on a déjà remporté, cela vous rappelle tellement de bons souvenirs et cela vous procure juste un peu plus de fébrilité et de motivation à l’approche de cette semaine-là. Portland était extrêmement spécial pour moi, car c’était l’endroit où j’avais remporté ma première victoire, et de pour y revenir et répéter l’exploit était fantastique, » relate Henderson.

« À l’approche de ce tournoi, j’essaie simplement de me remémorer tous ces bons souvenirs et de tenter de penser à l’énergie que mon procuré les spectateurs l’an dernier, » ajoute cet ex-membre de l’équipe nationale, qui est devenue la première golfeuse canadienne à gagner à la maison depuis que Jocelyne Bourassa avait accompli l’exploit en 1973.

Si elle demeure une source d’inspiration pour plusieurs à travers le pays en vertu de son succès, Henderson affirme qu’elle a puisé son inspiration d’un ancien coéquipier d’Équipe Canada.

« C’était très excitant d’être témoin de la victoire de Corey Conners plus tôt cette saison et cela m’a permis de me remettre en tête que je peux gagner moi aussi, » avoue Henderson.

Conners a signé sa première victoire en carrière sur le circuit PGA TOUR lors de l’Omnium Valero du Texas au début d’avril. Gagner ce tournoi signifiait que Conners n’aurait plus à se préoccuper d’avoir à se qualifier les lundis de tournois, puisqu’il aurait désormais un brevet complet du PGA TOUR valable jusqu’à la fin de la saison 2020-21.

« J’ai inscrit quelques résultats dans le top 10 plus tôt cette année, mais je ne faisais pas grand-chose, puis je l’ai vu et je me suis dit qu’il était tant que j’en fasse plus. Et cela m’a remis à l’ordre, » poursuit-elle.

Deux semaines après le triomphe qui a changé la vie de Conners, Henderson signait sa huitième victoire en LPGA lors du Championnat Lotte à Kapolei, Hawaii. Ce gain permettait à Henderson de défendre son titre de 2018 à Hawaii, tout en la permettant de rejoindre Sandra Post, Mike Weir et George Knudson pour le plus grand nombre de victoires professionnelles par un Canadien.

Et la suite est connue. À la mi-juin, au Blythfield Country Club de Grand Rapids, la golfeuse de 21 ans abattait le record en remportant la Classique Meijer de la LPGA.

En se remémorant ce triomphe, Henderson confie qu’elle fut inspirée par le succès qu’ont connu les Raptors de Toronto.

« C’était si excitant de les voir jouer. Ma famille regardait les séries éliminatoires et nous les encouragions à tous les matches et c’était très agréable de les voir jouer si bien, » dit Henderson.

« C’est une équipe remarquable qui a accompli quelque chose d’incroyable pour le Canada en entier. Ils ont remporté le championnat de la NBA juste avant que je signe ma victoire et je voulais juste que cet engouement se poursuive. D’obtenir ce neuvième titre en LPGA après cet événement était tout simplement très particulier. »

Henderson a reçu beaucoup d’appui à la suite de sa victoire historique. Parmi ceux qui se sont manifestés, on relève le premier ministre Trudeau, qui lui a relayé ses félicitations par l’entremise de Twitter. Elle a aussi reçu un texto de Wayne Gretzky la félicitant.

Puis le mois dernier, c’était le réseau ESPN qui lui remettait le prix ESPY de la meilleure golfeuse.

« Je me considère très chanceuse de m’être créé, grâce au golf, autant de relations et d’amitiés. Et je suis très reconnaissante du soutien que j’ai reçu, » avoue Henderson.

En considérant les choses dans leur ensemble, Henderson est bien au fait du riche héritage qu’elle est en voie de créer grâce au succès qu’elle connait sur le terrain et que cette immense popularité lui confère une tribune pour venir en aide à d’autres – et c’est une des raisons majeures pour laquelle elle est heureuse de son rôle d’ambassadrice du programme CP a du cœur.

« C’est une grande fierté et un honneur pour moi d’être une ambassadrice du CP. Je sais que le programme CP a du cœur a beaucoup progressé en matière de santé cardiovasculaire et de faire partie de CP a du cœur et du travail remarquable qu’ils accomplissent en aidant les gens, les enfants et les familles à se sentir mieux et à être en meilleure santé est vraiment incroyable, » souligne Henderson.

« J’ai la chance de pouvoir y participer encore une fois avec Lorie cette année. J’espère que nous récolterons une tonne d’argent lors de l’Omnium féminin CP et que nous aurons un impact positif sur encore plus de vies. »

L’objectif du programme CP a du cœur cette année est d’amasser 1,75 million de dollars durant l’Omnium féminin CP. Les fonds recueillis serviront à rénover une salle d’opération cardiaque à l’Hôpital SickKids. En outre, le CP prévoit également d’appuyer la communauté organisatrice du tournoi en 2019 avec un don de 250 000 dollars au Southlake Regional Health Center de Newmarket, en Ontario pour y soutenir l’unité de soins cardiaques pédiatriques.

Au cours de ses cinq années à titre de commanditaire principal de l’Omnium féminin CP, 8,5 millions de dollars ont été ainsi recueillis pour soutenir la santé cardiovasculaire des enfants au Canada.

Après avoir été ambassadrice du CP pendant ces cinq années, Kane est très heureuse de pouvoir compter sur Henderson.

« Nous ne pourrions avoir de meilleure partenaire que Brooke et tout le succès qu’elle connait sur le parcours de golf ne fait que contribuer à attirer davantage l’attention sur le travail important accompli par le programme CP a du cœur, » affirme Kane à propos d’Henderson, qui s’est joint à CP en tant qu’ambassadrice en 2017.

« Brooke assume ses responsabilités et fait ce qu’elle doit faire, c’est-à-dire d’être une personne tout à fait spéciale qui pratique un sport et qui encourage les jeunes à faire de même. »

Avec 156 des meilleures golfeuses en monde en lice pour lui ravir le titre de championne de l’Omnium féminin CP de 2019 au Club de golf Magna, Henderson devra faire face à une concurrence féroce dans sa quête de défendre son titre.

La jeune femme de 21 ans se dit toujours prête à relever le défi — et s’attend à ce que les passionnés amateurs canadiens qui seront à Aurora lui donnent l’avantage dont elle a besoin pour ajouter à son total record de victoires.

Cette année particulièrement, parce que je suis plus proche de chez moi, je m’attends à de grosses foules, » a déclaré Henderson.

« J’espère pouvoir nourrir et utiliser leur énergie pour me mettre dans une position telle que, lorsqu’arrivera le week-end, je serai en mesure de mener une charge et de hisser à nouveau ce trophée. »

Articles connexes