Connexion
MENU

Birdie au tir groupé canadien avec mention à Julien Sale

Par Mario Brisebois
(Julien Sale)

Notre prix du birdie de la semaine va au golf canadien avec une mention très spéciale et justifiée décernée à Julien Sale suite à sa victoire au tournoi Alexandre de Tunis, première des trois étapes de la triple couronne au golf amateur québécois.

Au tournoi 3M de la PGA, le Canada a tout fait sauf gagner.

On ne parle pas ici que d’Adam Hadwin, qui a montré plein de talent avec son 67 au final et de cran avec un oiselet au 18e pour terminer seulement deux coups derrière le vainqueur Matthew Wolff en vertu de sa performance de moins 18.

Quoique ce ne ce fut pas aussi scintillant, les autres ont très bien.

Des sept Canadiens, six ont complété les quatre jours, ce qui représente une réussite en soi.

En ajoutant à Hadwin, Adam Svensson et Roger Sloan, les deux 15e à moins 14, Corey Conners et Nick Taylor, ensemble 46e à moins six de même que David Hearn, respectivement 58e et 66e à moins sept et moins cinq chacun, c’est 78 coups que les Canadiens ont retranché à la normale.

Comme tir groupé, c’est à souligner.

Quelle famille!

Lors du tournoi Alexandre de Tunis, Julien Sale a réussi ce qui est rare parce que très difficile, soit défendre avec succès son titre. Les attentes sont tellement grandes en pareilles circonstances.

Le jeune homme de 21 ans du club Rivermead a vraiment accompli les choses en grand. Il a inscrit 66-67 avec un birdie au 17e et un aigle au 18e sur le parcours RideauView, un excellent test de golf de la région d’Ottawa, pour l’emporter par quatre coups.

On dit que Julien, natif de l’Île de la Réunion et installé à Gatineau avec sa famille, aurait des aspirations d’aller chez les professionnels.

Pourquoi pas et n’ayons aucun souci pour la suite. Son jeune frère Antoine a fini 8e au Tunis.

Articles connexes