Connexion
MENU

Handicap

Golf Canada est l’organisme directeur qui régit l’établissement et le maintien d’un système de handicap uniforme pour les clubs de golf au Canada en collaboration avec les associations provinciales de golf. L’objectif du Système de handicap de Golf Canada est de rendre le golf plus agréable aux adeptes de ce jeu en fournissant un moyen de mesurer la performance des golfeurs et golfeuses, de même que leurs progrès, tout en permettant à des joueurs aux niveaux d’habiletés différents de participer à des compétitions les uns contre les autres sur une base équitable.

Grâce à ce système, chaque golfeur calcule son « facteur de handicap de Golf Canada », qui est une mesure chiffrée de l’habileté potentielle (et non pas réelle) d’un joueur à présenter une marque donnée sur un parcours de difficulté ordinaire. Ce facteur de handicap s’obtient en tenant compte des 10 meilleures marques du joueur lors de ses 20 dernières parties, avec une mise à jour à chaque nouvelle partie jouée. Le facteur de handicap suit le golfeur d’un parcours à l’autre et est ajusté vers le haut ou vers le bas selon la longueur et la difficulté du parcours où il joue, d’où le « handicap de parcours ». Le handicap de parcours est le nombre de coups que le golfeur reçoit en fonction des jalons d’où il joue sur le parcours et représente le nombre de coups dont il aurait besoin pour affronter de manière équitable un as golfeur (un golfeur dont le facteur de handicap est de 0). Plus le parcours de golf est difficile, plus le joueur reçoit de coups et vice versa.

La difficulté relative des parcours de golf est déterminée conjointement par Golf Canada et les associations provinciales de golf au moyen du Système d’évaluation de parcours et Slope de Golf Canada. Des équipes d’évaluation de parcours ayant reçu une formation particulière évaluent la difficulté du parcours en tenant compte de variables telles la longueur et le nombre d’éléments constituant des obstacles (par exemple la topographie, les fosses de sable, les obstacles d’eau, la hauteur de l’herbe longue, etc.).

Seuls les clubs de golf membres de Golf Canada ont le droit d’utiliser le système de handicap de Golf Canada et le système d’évaluation de parcours de la Golf Canada, ainsi que les marques de commerce et de service y afférents, et ce d’une manière qui préserve l’intégrité et la fiabilité desdits systèmes. Tous les droits d’utilisation de ces systèmes et des marques de commerce et de service y afférents seront abolis dès lors qu’un club de golf cesse d’être membre en règle de Golf Canada.

Changements au Système de handicap de Golf Canada 2016

La saison de golf 2016 verra la mise en application d’un nouveau cycle de deux ans du Système de handicap. Celui-ci sera en vigueur du 1er mars 2016 au 28 février 2018. Vous trouverez ici un sommaire des informations concernant les modifications faites au Manuel de handicap de Golf Canada. L’édition 2016 du manuel contient six changements significatifs qui auront un impact sur environ 3,3 millions de golfeurs qui ont un Facteur de handicapMD émis par Golf Canada et ses dix associations provinciales. Les changements en question portent sur :

Définition d’un score de tournoi : Des directives additionnelles sont fournies aux comités en charge de compétitions concernant la définition de score de tournoi et la notion de ce qui constitue un « événement significatif ». La définition exclut dorénavant les tournois de bienfaisance et les ligues hebdomadaires au profit des compétitions désignées telles que tournoi membres-invités ou championnat du club, tournoi amateur régional ou compétition nationale.

Handicap Table 2016 FR

Correction des scores : Une décision révisée vient clarifier ce qui constitue un score admissible dans certaines situations où le joueur n’a pas joué un trou selon les règles du golf, mais que son score pour le trou est assez précis pour être inscrit pour fins de handicap. Trois circonstances en particulier sont identifiées dans les exemples : 1) un joueur utilise un appareil de mesure de la distance ou joue selon la position améliorée alors qu’aucune règle locale n’est en vigueur à cet effet, 2) un joueur ne veut pas causer de retard indu ou 3) la situation est hors du contrôle du joueur comme un terrain marqué de façon incorrecte. (Section 4 : Correction des scores)

Inscription d’un score lorsqu’un joueur est disqualifié : Dans le but de s’aligner avec les règles du golf, le système de handicap révisé clarifie les cas où un score est admissible même si le joueur est disqualifié. En général, un score est admissible pour fins de handicap lorsqu’un joueur omet d’entrer sa balle dans le trou ou refuse de se conformer à une règle qui affecte les droits d’un autre joueur. Si l’infraction qui a mené à la disqualification a procuré un avantage au joueur, le score n’est pas admissible pour fins de handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Ancrer le bâton et inscrire un score : Un nouvel exemple concerne le joueur qui ancre son bâton pour effectuer un coup durant une ronde et fait défaut d’appliquer la pénalité encourue ou de corriger son score brut pour le trou (Section 4-2). Puisque le score en question n’a pas été réussi en jouant selon les règles, il n’est pas acceptable pour fins de handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Jouer seul veut dire sans aucune autre personne avec vous (en solitaire). Si vous jouez avec trois étrangers, c’est acceptable et le score est admissible pour fins de handicap. Même si un témoin/observateur (qui ne joue pas) vous accompagne, tel un membre de votre famille ou un cadet par exemple, le score est admissible (en autant que vous jouez selon les règles évidemment). Le nom des membres de votre groupe n’a pas à être mentionné quand vous inscrivez un score, ce n’est qu’une option propre au Centre de scores de Golf Canada pour ceux qui le désirent. Ce n’est pas une exigence pour que le score inscrit soit admissible pour l’établissement du handicap.

Cette décision a été prise pour aligner le Canada sur ce qui se fait à l’échelle de la planète concernant les rondes jouées en solo, dans le but d’en arriver éventuellement à un système de handicap reconnu mondialement.

Jouer seul et révision par les pairs : Dans le but de donner un appui additionnel à l’importance de la révision par les pairs, les scores réalisés en jouant seul ne seront plus admissibles pour fins de handicap. Ce changement vient souligner l’importance de fournir des informations complètes et précises sur les capacités réelles du joueur et de donner aux autres joueurs l’occasion de se renseigner adéquatement et de se forger une opinion raisonnable sur la validité d’un score pour l’établissement du handicap. (Section 5-1 : Scores admissibles)

Responsabilités du comité : Dans le but d’aider le comité du handicap dans sa tâche, on a révisé la partie s’adressant au joueur qui a une incapacité temporaire ou permanente et dont le facteur de handicap ne reflète plus ses capacités réelles. Dans un tel cas, le comité n’assignera plus un handicap local (identifié par la lettre «L» pour usage local seulement) qui sera remplacé par un facteur de handicap (temporaire) modifié identifié par la lettre «M». Ce changement vient assurer la portabilité du handicap d’un joueur handicapé qui pourra désormais utiliser son facteur de handicap à l’extérieur. (Section 8-4c : Modification du facteur de handicap par le comité du handicap)

Cliquez ici pour un aperçu plus détaillé des modifications adoptées. L’édition complète du nouveau Manuel du système de handicap de Golf Canada sera disponible sur le site golfcanada.ca/fr/handicap et on pourra se le procurer à la boutique en ligne de Golf Canada avant son entrée en vigueur.

Adhésion à Golf Canada

Faites partie de la plus grande communauté golfique

Tirez DAVANTAGE de votre jeu!

Les membres de Golf Canada font le suivi de leur jeu et obtiennent un facteur de handicap officiel de Golf Canada pour jouer dans des tournois – ou tout simplement avec des amis. Les membres de Golf Canada ont du plaisir à participer à différentes formules de jeu en utilisant leur handicap officiel grâce à des nombreuses applications en ligne et à d’autres outils. Qui aurait pu deviner que le golf pouvait être encore plus amusant?!

SACHEZ-EN DAVANTAGE :

Le fait d’être membre de Golf Canada vous ouvre la porte à une foule de connaissances axées sur le jeu. Ainsi, votre statut de membre vous procure un abonnement au magazine Golf Canada, livré chez vous quatre fois par année, et un accès à la publication numérique e-Golf Canada que vous recevez régulièrement dans votre boîte de réception.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur tous les aspects du golf, vous avez droit, à titre de membre, à un prix spécial pour avoir accès à la formation en ligne sur les règles du golf de Golf Canada et à de nombreuses autres occasions de formation.

OBTENEZ DAVANTAGE :

Les membres bénéficient de rabais et d’avantages sur les billets de l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium féminin Canadien Pacifique, la marchandise, les assurances et d’autres services.

FAITES-EN DAVANTAGE :

Mais avant tout, vous soutiendrez nos initiatives telles que le programme Golf en milieu scolaire et Premiers élans CN et celles destinées à l’essor du sport que vous aimez. Pour en apprendre plus sur le mandat de Golf Canada, consultez le menu « À propos de nous ».

Manuel de handicap

Toute l’information et toutes les directives concernant le Système de handicap de Golf Canada sont incluses dans ce manuel. En premier lieu, vous trouverez la section portant sur le but et les exigences du Système de handicap de Golf Canada suivis par les définitions des termes importants. Les cinq sections suivantes portent sur les responsabilités du joueur, ainsi que sur les responsabilités que le joueur partage avec le comité du handicap du club où il est membre. Les responsabilités particulières du comité du handicap suivent. Les formules du Système de handicap de Golf Canada, les vérifications et contrôles du système, l’évaluation des parcours de golf, l’aménagement du parcours, le calcul de la normale et la répartition des coups de handicap sont examinés dans les huit dernières sections. L’information concernant le handicap de terrain court et la normale pour les joueurs juniors sont dans les appendices. Les décisions sur le handicap se trouvent à la fin de chaque section.

Pour vous familiariser avec ce manuel, consultez la table des matières au début pour voir comment le Système de handicap de Golf Canada est organisé. Lisez les sous-titres de chaque section pour voir quels sujets sont examinés et l’ordre dans lesquels ils sont présentés. La plupart du temps, vous trouverez l’information désirée en vous référant à la table des matières. Vous pouvez aussi vous référer à l’index à la fin du manuel pour trouver réponses à vos questions.

Pour bien appliquer les procédures du Système de handicap de Golf Canada, il est important de connaître les définitions qui sont présentées en ordre alphabétique dans la Section 2. Les termes définis qui peuvent être essentiels à la compréhension d’une procédure particulière sont en italique dans chacune des sections du manuel. Si un terme est en italique, il peut être utile de retourner à la Section 2 pour bien comprendre l’application correcte d’une procédure.

Servez-vous de ce manuel pour répondre à toutes les questions concernant le Système de handicap de Golf Canada. Le fait de connaître les bonnes procédures vous fournira un cadre pour assurer un jeu équitable et agréable.

À l’exception des termes « Golf Canada », « facteur de handicap de Golf Canada », « facteur de handicap », et « facteur », certaines expressions de marques déposées et de marques de service dans ce manuel sont la propriété de l’Association de golf des États-Unis (USGA), qui a généreusement accordé la permission à Golf Canada d’utiliser ce système. En tant que propriétaire du terme Golf Canada et à titre de licencié de ses marques déposées et marques de service connues, Golf Canada a le droit exclusif d’autoriser leur utilisation par autrui.

Golf Canada remercie tout particulièrement Monsieur Jean-Claude Gagné pour son travail de traduction depuis le texte anglais en un français à la fois précis et correct.

Note : Pour faciliter la lecture, le masculin est souvent utilisé dans le texte à titre épicène.

Cliquez ici pour télécharger le manuel (fichier PDF, 1 Mo)

Demandez à l'expert : Handicap

Pour des questions à propos du Système de handicap de Golf Canada, prière de cliquer ici.

Logiciel de handicap certifié

Afin de protéger l’intégrité du jeu, Golf Canada a lancé une procédure annuelle de certification et d’octroi de permis pour que les golfeurs et clubs de golf du Canada puissent identifier rapidement les logiciels qui permettront de calculer correctement les *facteurs de handicap de Golf Canada. Les clubs membres de Golf Canada doivent se servir d’un logiciel de handicap certifié par Golf Canada.

Seuls les golfeurs qui détiennent un facteur de handicap de Golf Canada officiel sont admissibles aux compétitions provinciales et nationales. Un facteur de handicap de Golf Canada est « officiel » seulement s’il a été calculé selon les dispositions du système de handicap de Golf Canada et si le joueur est membre en règle d’un « club de golf » (avec ou sans terrain) membre de son association provinciale et Golf Canada.

Voici la liste des logiciels de calcul du handicap qui ont été certifiés et licenciés pour 2012 :

Golf Canada
arrow Contact : Craig Loughry
arrow Addresse : Suite 1 – 1333 Dorval Drive
Oakville, ON L6M 4X7
arrow Téléphone : 905-849-9700
arrow Télécopie : 905-845-7040
arrow Courriel : cloughry@golfcanada.ca
arrow Site Web : www.golfcanada.ca
arrow Nom du logiciel : Centre de scores Golf Canada

 

GGGolf
arrow Contact : Gilles Gauthier
arrow Addresse : 20 de Montizambert
Boucherville, QC, J4B 6M2
arrow Téléphone : 450-641-4241
arrow Courriel : gilles@gggolf.ca
arrow Site Web : www.gggolf.ca
arrow Nom du logiciel : gggolf

 

Golfnet Inc.
arrow Contact : Jim Stracka
arrow Addresse : 5 Dowd Circle, Suite B
Pinehurst, NC, 28374
arrow Téléphone : 910-215-8800
arrow Télécopie : 910-215-9869
arrow Courriel : golfnet.contact@golfnet.com
arrow Site Web : www.golfnet.com
arrow Nom du logiciel : Golfnet Handicap System and Eagle System

Établissements partenaires de Golf Canada sous licence au 13 septembre 2017

 

Évaluation de parcours

La raison d’être du Système d’évaluation de parcours de Golf Canada est de mesurer et d’évaluer la difficulté relative des parcours de golf partout au Canada de façon à ce que le facteur de handicap d’un golfeur soit exact et applicable d’un terrain à l’autre. Le Système d’évaluation de parcours tient compte des facteurs qui affectent la difficulté à jouer sur un parcours de golf, y compris le nombre total de verges, la longueur véritable en situation de jeu ainsi qu’un certain nombre de facteurs d’obstacles tels que la topographie, l’altitude, les trous coudés, le vent dominant, les fosses de sable, etc. À la suite d’un examen exhaustif du Système d’évaluation Slope et de parcours mis au point par la United States Golf Association (USGA), Golf Canada a approuvé et adopté ce système pour le Canada en janvier 1995.

Le Système d’évaluation de parcours de Golf Canada comprend deux éléments fondamentaux :

L’évaluation de parcours de Golf Canada – Il s’agit de l’évaluation de la difficulté, en situation de jeu, d’un parcours pour des golfeurs experts dans des conditions de parcours et de météo normales telle qu’exprimée en nombre de coups (par exemple, 72,5).

L’évaluation Slope de Golf Canada – C’est l’évaluation de la difficulté relative d’un parcours pour des joueurs qui ne sont pas des golfeurs experts comparativement à la difficulté du parcours pour des golfeurs experts. L’évaluation Slope la plus basse est 55 et la plus haute, 155. Un parcours présentant une difficulté ordinaire aura une évaluation Slope de 113.

Chaque parcours de golf membre devrait disposer d’une évaluation de parcours de Golf Canada et d’une évaluation Slope pour chaque ensemble de jalons de départ du parcours. Ces évaluations servent dans le calcul du facteur de handicap de Golf Canada (voir la section FAQ consacrée à « Comment calculer un facteur de handicap de Golf Canada ») et pour déterminer le handicap de parcours d’un joueur pour une partie.

L’exactitude et la cohérence sont les éléments clés d’une bonne évaluation de parcours. Golf Canada et les associations de golf provinciales travaillent de concert pour évaluer les parcours de golf et pour s’assurer que les évaluations de parcours sont exactes et uniformes dans tout le pays. Seules les associations provinciales de golf autorisées par Golf Canada peuvent évaluer les parcours de golf. Si un club n’est pas d’accord avec les évaluations, il peut demander à l’association provinciale de golf de réexaminer les évaluations.

Pour un examen plus complet du Système d’évaluation de parcours de Golf Canada et pour les réponses aux questions courantes à propos de l’évaluation de parcours, prière de suivre les liens ci-dessous.

Ateliers et séminaires de formation sur le handicap

Certification sur le handicap

À titre d’organisme directeur du golf au Canada, Golf Canada exige que chaque club membre ait au moins un officiel de handicap certifié, en plus d’être doté d’un comité du handicap.

Afin d’aider chaque club à respecter cette exigence, Golf Canada travaille en collaboration avec les associations provinciales pour présenter un nombre de séminaires et d’ateliers tout au long de la saison. Ces séances permettent aux représentants de club, aux bénévoles et à toute personne intéressée à améliorer leurs connaissances dans le domaine du handicap. Ces séances offrent aux participants la possibilité de partager leurs idées et de poser des questions et feront en sorte que chaque club du pays observe les mêmes normes.

Pour la première fois cette année, Golf Canada et votre association provinciale proposent le programme de certification du handicap en ligne. Ce cours au coût de 35 $ convient à toutes les personnes désireuses de mieux comprendre les principes fondamentaux du handicap; il explique aussi la conception et le fonctionnement du système. Une fois le cours complété, les participants reçoivent un certificat en ligne par courriel ainsi que la dernière édition du Manuel de handicap de Golf Canada. Pour vous inscrire au séminaire sur le handicap en ligne, il suffit de cliquer ici en entrant votre numéro de membre de Golf Canada et votre mot de passe du Centre de scores Golf Canada.

Ateliers 2017

Date Province Lieu Ville Langue
Le 29 avril ON Baxter Creek Golf Club Peterborough Anglais
Le 29 avril MB Breezy Bend Country Club Headingly Anglais
Le 6 mai QC Cap-Rouge Ville de Québec Français
Le 9 mai QC Elm Ridge L’Île-Bizard Français
Le 13 mai ON St. Catharines Golf & Country Club Niagara Anglais
Le 24 mai AB Alberta Golf Office Calgary Anglais
Le 25 mai AB The Derrick Golf & Winter Club Edmonton Anglais
Le 27 mai SK Golf Saskatchewan Saskatoon Anglais
Le 27 mai ON Glen Eagle Golf Club Mississauga Anglais
Le 28 mai SK Golf Saskatchewan Saskatoon Anglais
Le 3 juin ON National Pines Golf Club Huronia Anglais

Pour plus d’information sur les dates et lieux des séminaires ou pour s’inscrire, cliquez sur le lien pour votre province :

FAQ – Handicap

Voici une liste des questions les plus fréquemment posées sur le handicap et l’évaluation de parcours. Si votre question ne figure pas déjà dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter aux coordonnées indiquées au bas de cette section.

Q. Est-ce qu’on peut obtenir un facteur de handicap de Golf Canada sans être membre d’un club de golf?

R. Conformément aux principes du Système de handicap de Golf Canada, vous devez être membre d’un club de golf pour établir un facteur de handicap. Toutefois, plusieurs provinces offrent un programme de « joueur public » qui permet aux golfeurs non affiliés d’obtenir un facteur de handicap de Golf Canada et d’être membre de Golf Canada et de leur association provinciale. Pour renseignements, cliquez ici.

Q. Qu’est-ce que le contrôle équitable des coups (CEC)?

R. Le contrôle équitable des coups (CEC) est l’ajustement vers le bas des scores pour chaque trou, à des fins de handicap, de manière à rendre les facteurs de handicap plus représentatifs de l’habilité potentielle d’un joueur. Ainsi, le CEC accorde un nombre maximum de coups que le joueur peut inscrire sur sa carte pour un trou selon le handicap de parcours du joueur. Le CEC n’est utilisé que lorsque le score véritable ou le plus probable d’un joueur sur un trou excède le nombre maximum de coups auquel il a droit.

Handicap de parcours

Score maximum par trou

9 ou moins

2 au-dessus de la normale

10 à 19

7

20 à 29

8

30 à 39

9

40 et plus

10

Q. Je ne semble pas jouer à mon facteur de handicap très souvent. Pourquoi?

R. Le système de handicap de Golf Canada est basé sur les capacités réelles d’un joueur plutôt que sur la moyenne de tous ses scores. Par conséquent, on s’attend à ce que le joueur moyen joue à la hauteur de son handicap de parcours (facteur de handicap du joueur ajusté en fonction de l’évaluation Slope et des jalons choisis) ou mieux environ 25 pour cent du temps, qu’il présente une moyenne de trois coups au-dessus de son handicap de parcours et que son meilleur score (parmi les 20 dernières parties) soit inférieur à son handicap de parcours de deux coups seulement. Le facteur de handicap reflète le potentiel de jeu parce qu’il est fondé sur les meilleurs scores inscrits pour un nombre donné de parties, idéalement les 10 meilleures des 20 dernières. Comme les 10 pires scores sont éliminés, le facteur de handicap est un reflet du meilleur golf que peut présenter le joueur.

Q. Quels scores sont admissibles à des fins d’inscription?

R. Presque tous les scores sont admissibles car la prémisse fondamentale du système de handicap de Golf Canada est que chaque joueur fera de son mieux sur chaque trou, dans n’importe quelle partie sans égard au terrain où la partie se joue. Par conséquent, tous les scores suivants sont acceptables

  • parties de 18 trous
  • parties de 13 trous ou plus – inscrire un score pour 18 trous
  • parties de 9 trous
  • parties de 7 à 12 trous – inscrire un score pour 9 trous
  • scores obtenus sur des parcours avec une évaluation Slope et une évaluation de parcours valides, que ce soit à votre club, sur un autre parcours ou à l’étranger
  • scores obtenus dans toutes les formes de compétition : partie par trous, partie par coups, compétitions par équipes
  • scores obtenus en jouant avec position améliorée

Pour fins de handicap, les scores suivants ne sont pas admissibles :

  • scores pour les parties de moins de 7 trous
  • scores obtenus sur un parcours de golf dans une région en saison inactive
  • scores obtenus en violation des règles du golf
  • scores sur des parcours de moins de 3 000 verges pour 18 trous
  • scores dans des compétitions exigeant l’usage de moins de 14 bâtons
  • scores réalisés sur des parcours sans évaluations de parcours et Slope valides
  • scores obtenus sur des parcours non membres d’une association de golf autorisée
  • scores obtenus en jouant seul

Q. Quel score doit-on inscrire sur un trou où un coup est concédé en partie par trou?

R. Si un joueur commence un trou et ne le termine pas, ou si un coup lui est concédé, le joueur doit inscrire pour fins de handicap son score le plus probable pour le trou. Le score probable est le nombre de coups déjà effectués plus tout coup dont le joueur aurait besoin, à son meilleur jugement, pour compléter le trou de cet endroit plus de la moitié du temps. Ce nombre doit respecter les limites du contrôle équitable des coups. Ce score sera précédé d’un X, par exemple X6.
Il n’y a aucune limite quant au nombre de trous non terminés dans une ronde, pourvu le défaut de compléter un trou ne soit pas dû à une manipulation volontaire du facteur de handicap.

Exemple 1 : A et B sont partenaires dans une compétition par coups à quatre balles. Sur un trou où aucun des joueurs n’a de coup de handicap alloué, A est à 18 pieds du trou en 2 coups. Son partenaire B, qui est à 25 pieds du trou en 2 coups, réussit son coup roulé pour un score de 3. A ramasse sa balle car il ne peut faire mieux que le score de son partenaire. A inscrit X4 sur la carte de scores, son score le plus probable.

Exemple 2 : A joue un match contre B. Sur un trou où aucun des joueurs n’a de coup de handicap alloué, A complète le trou en 4 coups. B doit réussir un coup roulé de 30 pieds pour un score de 5. Comme il a perdu le trou, il ramasse sa balle et il inscrit X6 sur la carte, ce qui représente son score probable.

Exemple 3 : A joue un match contre B. Sur un trou où aucun des joueurs n’a de coup de handicap alloué, la balle de A repose à un pied du trou après 4 coups. B est à 10 pieds du trou en 3 coups; il rate son roulé pour un 4 et les deux joueurs s’entendent pour que le trou soit égalé. Les deux inscrivent un 5, le score qu’ils auraient probablement réussi.

Q. Quel score doit-on inscrire pour un trou non joué?

R. Si un joueur ne joue pas un trou ou joue autrement qu’en se conformant aux règles du golf (sauf pour la position améliorée), le score pour le trou, pour fins de handicap, sera la normale plus tout coup de handicap auquel il aurait droit sur ce trou. Tel score sera précédé d’un X. Ce principe pourrait aussi s’appliquer dans le cas d’un trou avec vert ou aire de départ temporaire modifiant substantiellement le caractère habituel du trou.

Exemple : Un joueur ayant un handicap de parcours de 10 reçoit des coups sur les 10 premiers trous désignés sur la carte. Si le joueur ne joue pas le trou désigné comme 6e trou selon l’ordre de répartition des coups, parce que le vert de ce trou est en reconstruction, il inscrira la normale plus un coup comme score.

Q. Nous avons apporté des changements à notre parcours et nous ne croyons pas que nos évaluations sont correctes. Que faire?

R. Toutes les évaluations de parcours sont déterminées et fournies par votre association provinciale de golf. Un club n’a jamais le droit d’évaluer son propre parcours ou de procéder à des ajustements à l’évaluation du parcours qui lui a été fournie. Si vous avez effectué des changements permanents ou temporaires (des verts ou des tertres de départ temporaires, par exemple) à votre parcours, vous devez en faire part à votre association provinciale de golf.
Dans le cas de changements temporaires, l’association décidera si les scores obtenus dans ces conditions sont admissibles pour fins de handicap et si l’évaluation de parcours ou l’évaluation Slope doit être modifiée temporairement. Si vous avez apporté des changements permanents à votre parcours, celui-ci sera évalué de nouveau par votre association provinciale.

Q. Est-ce que Golf Canada fournit un logiciel de calcul de handicap?
A. Oui, tous les clubs membres peuvent utiliser gratuitement le Centre de scores Golf Canada.

Q. Nous avons des questions concernant le Système de handicap et d’évaluation des parcours. Comment peut-on y répondre?

R. Votre comité du handicap devrait avoir en mains la dernière version du Manuel de handicap de Golf Canada.
Si vous ne trouvez pas réponse à vos questions dans le manuel, communiquez avec notre service d’aide au 1 800 263-0009, poste 399.

Q. Devrais-je inscrire les scores réalisés lors de mes vacances au sud?

R. Si les rondes ont été jouées dans une région où la saison est active pour fins de handicap, vous devez inscrire les scores. Dans la plupart des régions du sud des États-Unis, la saison est active sur 12 mois. En cas de doute, vous pouvez toujours contacter l’association de golf autorisée de la région concernée pour savoir si la saison est active.

Q. Quelle est la saison active établie pour les scores admissibles au Canada?

R. C.-B. = 1er mars – 15 nov.
AB = 1er mars – 31 oct.
SK = 15 avril – 31 oct.
MB = 15 avril – 31 oct.
ON = 15 avril – 31 oct.
QC = 15 avril – 31 oct.
N.-É. = 15 avril – 31 oct.
N.-B. = 1er mai – 31 oct.
Î.-P.-É. = 16 avril – 14 nov.
T.-N.-L. = 1er avril – 15 nov.

Q. À quel moment dois-je inscrire un score pour fins de handicap?

R. Un score doit être inscrit immédiatement après la ronde ou, si ce n’est pas possible, aussitôt que vous le pourrez.

Q. Comment déterminer si un score est censé être inscrit comme score de tournoi?

R. La décision à savoir si un score doit être inscrit comme score «T» appartient au comité en charge de la compétition et au comité du handicap du club. Il est important que le comité avise les joueurs avant leur ronde que le score réalisé sera un score «T».

Q. Est-ce que le calcul pour les scores de tournoi est différent des scores réguliers?

R. Non. Les scores de tournoi sont calculés de la même façon, mais si ceux-ci sont beaucoup meilleurs que les scores réguliers inscrits, le facteur de handicap pourrait faire l’objet d’une réduction automatique. Voir la section 10-3 du Manuel du handicap.

Q. Ne devrait-on pas utiliser une fraction seulement du handicap de parcours lors d’une compétition?

R. Dans la plupart des types de compétition, Golf Canada recommande que les joueurs aient droit à leur plein handicap de parcours. Cependant, il y a certains types de parties par équipe où Golf Canada recommande qu’un pourcentage du handicap soit utilisé pour favoriser une compétition plus équitable. Voir la section 9-4 du Manuel de handicap.

Q. Est-ce que mon club a un comité du handicap?

A. Oui. L’accord de licence sur le handicap entre Golf Canada et ses clubs membres stipule que chaque club doit avoir un comité du handicap pour avoir le droit d’émettre des facteurs de handicap à ses membres.

Q. Comment calcule-t-on un handicap de parcours?

R. Le handicap de parcours d’un joueur est obtenu en multipliant son facteur de handicap par l’évaluation Slope du parcours joué, le tout divisé par 113. Le résultat est arrondi et exprimé en nombre entier (0,5 ou plus arrondi à la hausse).

Q. Dans un match entre un homme et une femme, lorsqu’un trou donné est une normale 5 pour les femmes et une normale 4 pour les hommes et que chaque joueur réussit un score de 4, qui gagne le trou?

A. Dans une situation de match, la normale n’a aucune importance. Le joueur qui réussit le meilleur score gagne le trou.

Q. Quel est le facteur de handicap maximum qu’une personne peut avoir?

A. Le facteur de handicap maximum permis pour les hommes est de 36,4 et il est de 40,4 pour les femmes. Un facteur de handicap qui excède ces limites sera identifié comme handicap local.

Note :Sur un terrain où l’évaluation Slope est supérieure à 113, un facteur de handicap maximum sera converti en handicap de parcours excédant la limite. Par exemple, sur un parcours avec une évaluation Slope de 133, le joueur détenant un facteur de 36,4 aura un handicap de parcours de 43.

Q. Je reviens d’un voyage de golf en Écosse. Est-ce que je peux inscrire mes scores pour fins de handicap?

A. Seuls les scores réalisés sur des parcours possédant des évaluations de parcours et Slope peuvent être inscrits. La plupart des terrains du Royaume-Uni n’ont pas d’évaluations de parcours et Slope, ce qui fait que les scores ne sont pas admissibles. Cependant, comme les golfeurs nord-américains en visite demandent de pouvoir inscrire leurs scores pour fins de handicap, certains terrains ont maintenant des évaluations de parcours et Slope et leur nombre va en augmentant. Vérifier la carte de scores pour voir si les évaluations sont inscrites ou, dans le doute, demander à un responsable du club.

Q. Comment les scores de 9 trous sont-ils combinés pour créer un score de 18 trous?

A. Les scores de 9 trous sont combinés quel que soit l’endroit où ils ont été réalisés; un score sur le neuf d’aller de Pebble Beach peut être combiné avec un score sur le premier neuf du Royal Québec. L’évaluation de parcours sera le total des évaluations des deux neuf trous et l’évaluation Slope sera la moyenne des évaluations Slope (décimale de 0,5 arrondie à la hausse).

Q. Comment inscrire un score pour un trou avec un vert temporaire?

R. Si les caractéristiques et la longueur de jeu du trou n’ont pas été modifiées et que vous pouvez jouer selon les règles du golf, vous pouvez inscrire le score réel obtenu sur le trou. Autrement, il faudra inscrire la normale plus tout coup de handicap auquel vous auriez droit sur ce trou.Voir la section 4-2 du Manuel de handicap.

Est-ce que je peux inscrire un score si je joue seul?

R. Non, un golfeur non accompagné durant une ronde ne peut inscrire son score pour fins de handicap. Si le joueur est accompagné durant 7 trous dans une ronde de 9 trous ou 13 trous dans une ronde de 18 trous, il peut alors inscrire un score en utilisant pour les trous où il est seul la normale plus les coups de handicap auxquels il a droit. Pour plus de détails sur les rondes en solo, voir la FAQ.

Q. Puis-je inscrire un score si j’ai joué avec deux balles?

A. Non. On ne peut pas inscrire un score réalisé en choisissant une balle ou l’autre, c’est contraire aux règles du golf.

Q. Comment obtenir une certification sur le handicap?

A. Toutes les associations provinciales proposent une série de séminaires sur le handicap à chaque année. Ces séminaires durent environ 3 heures et sont suivis d’un court examen. La réussite de tel examen atteste de votre compétence sur le handicap (tout club membre de Golf Canada doit envoyer un représentant pour suivre le séminaire) et vous prépare à devenir membre du comité de handicap de votre club (tout club membre de Golf Canada se doit de nommer un comité du handicap). Golf Canada offre aussi un programme de certification en ligne auquel les membres peuvent s’inscrire. Voir handicap.golfcanada.ca pour de plus amples détails.

Pour toute autre question, veuillez contacter membres@golfcanada.ca; ou appeler au 1 800 263-0009, poste 399.

Formes de jeu tirées du Manuel de handicap de Golf Canada

Vous trouverez ci-dessous des exemples de formes de jeu tirées du Manuel de handicap de Golf Canada, y compris comment appliquer les facteurs de handicap. Pour d’autres exemples et explications, consultez la section 9-4 Allocations de handicap.

Partie par trous

Dans les parties par trous, la partie se joue trou par trou; le trou est gagné par l’équipe qui entre sa balle dans le trou avec le moins de coups.

(i) Match simple

En partie par trous à un contre un, le match est gagné par le joueur qui mène par un nombre de trous supérieur au nombre restant à jouer. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique la Section 9-3c pour Section 9 des compétitions à partir de jalons différents ou des compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Le joueur détenant le handicap le plus élevé recevra la différence complète entre les handicaps de parcours des deux joueurs; le joueur avec le handicap le plus bas devra jouer à zéro.

Exemple : Un joueur détenant un handicap de parcours de 17 recevra 4 coups d’un joueur détenant un handicap de parcours de 13. Il recevra ces 4 coups sur les quatre premiers trous désignés selon l’ordre de répartition.

(ii) Match simple vs compétition Contre bogey ou Contre normale

Les compétitions Contre bogey ou Contre normale sont des variantes de compétitions par coups dans lesquelles on joue contre un score déterminé pour chaque trou. La tenue des scores est la même que celle utilisée pour les parties par trous. Tout trou pour lequel un compétiteur ne rapporte pas de score est considéré comme un trou perdu. Le gagnant est le compétiteur qui a le meilleur résultat au total des trous (Règles du golf, 32-1). Après que les allocations de handicap ont été déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Chaque joueur reçoit son handicap de parcours complet

Exemple : Le joueur A détenant un handicap de parcours de 17 reçoit un coup sur chacun des 17 premiers trous désignés.

(iii) Partie par trous à quatre balles

Dans une partie par trous à quatre balles, deux joueurs jouent leur meilleure balle contre la meilleure balle de deux autres joueurs (Règles du golf, règle 30 et Définitions). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Le handicap de parcours des quatre joueurs est réduit du handicap de parcours du joueur détenant le plus bas handicap, qui ainsi se retrouve à zéro. Allouez 100% de la différence de handicap aux trois autres joueurs.

Exemple : Les joueurs A, B, C et D ont un handicap de parcours respectif de 5, 10, 15 et 20. Le joueur A joue à zéro, B reçoit 5 coups, C reçoit 10 coups et D reçoit 15 coups. Dans une partie par trous mixte à quatre balles, les coups sont reçus ou donnés selon l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur. Le comité responsable déterminera les jalons qui seront utilisés.

(iv) Partie par trous à quatre balles vs Contre bogey ou Contre normale

Lors d’une partie par trous à quatre balles vs Contre bogey ou Contre normale, deux joueurs jouent leur meilleure balle contre le bogey ou la normale, à chaque trou. L’équipe gagnante est celle qui a le plus de succès pour le total des trous. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Hommes – 90% du handicap de parcours; Femmes – 95% du handicap de parcours.

Exemple : Dans l’équipe des hommes A et B, le joueur A détenant un handicap de parcours de 10 recevrait 9 coups (10 x 90% = 9) et le joueur B avec un handicap de parcours de 16 recevrait 14 coups (16 x 90% = 14,4, arrondi à 14). Les coups sont attribués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur.

(v) Score combiné des partenaires, partie par trous Deux joueurs font équipe; chaque joueur joue sa propre balle; le score combiné des deux joueurs, à chaque trou, est le score de l’équipe. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Le handicap de parcours des quatre joueurs est réduit du handicap de parcours du joueur détenant le plus bas handicap, qui ainsi se retrouve à zéro. Allouez 100% de la différence de handicap aux trois autres joueurs.

Exemple : L’équipe A-B est composée du joueur A, détenant un handicap de parcours de 5, et du joueur B, détenant un handicap de parcours de 10. L’équipe C-D est composée du joueur C, détenant un handicap de parcours de 15, et du joueur D, détenant un handicap de parcours de 20. Le joueur A joue à zéro, le joueur B reçoit 5 coups, le joueur C reçoit 10 coups et le joueur D reçoit 15 coups.

(vi) Meilleure balle de quatre en partie par trous vs Contre bogey ou Contre normale

Dans une partie à la meilleure balle de quatre en partie par trous vs Contre bogey ou Contre normale, quatre joueurs jouent leur meilleure balle contre un score déterminé, soit la normale ou un bogey à chaque trou. L’équipe gagnante est celle qui a le plus de succès pour le total des trous. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Hommes-80% du handicap du parcours; Femmes-90% du handicap du parcours.

Exemple : Dans une équipe d’hommes composée des joueurs A, B, C et D détenant un handicap de parcours respectif de 5, 10, 15 et 20, les joueurs recevraient 80% de leur handicap de parcours (4, 8, 12 et 16 coups respectivement). La meilleure balle nette par trou des quatre serait alors utilisée pour déterminer le score contre normale ou contre bogey. Les coups sont attribués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur.

(vii) Partie par trous à quatre joueurs

Dans une partie par trous à quatre joueurs, une équipe de deux joueurs joue contre une autre équipe de deux et chaque équipe joue une balle. Dans une partie à quatre joueurs, durant toute ronde conventionnelle, les partenaires jouent alternativement à partir des aires de départ et pendant le jeu de chaque trou (Règles du golf, règles 29 et 29-1, et Définitions). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c (iii) pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : L’équipe détenant le plus haut handicap reçoit 50% de la différence des handicaps de parcours combinés des membres de chaque équipe. (L’allocation est réduite à 40% lorsque le choix des coups de départ est permis.) L’équipe ayant le handicap de parcours le plus bas joue à zéro.

Exemple : L’équipe A-B, dont le handicap de parcours combiné est de 15, joue contre l’équipe C-D qui détient un handicap de parcours combiné de 36. L’équipe avec le plus haut handicap de parcours, C-D, reçoit 11 coups (36 – 15 = 21 X 50% = 10,5, arrondi à 11). Les coups sont attribués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur.

(viii) Partie par trous à quatre joueurs vs Contre bogey ou Contre normale

Dans une partie par trous à quatre joueurs vs Contre bogey ou Contre normale, un match est disputé contre la normale ou le bogey. L’équipe gagnante est celle qui a le meilleur résultat pour le total des trous. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c (iii) pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Allouez 50% des handicaps de parcours combinés de chaque équipe. (L’allocation est réduite à 40% lorsque le choix des coups de départ est permis.) 70 Section 9

Exemple : Dans l’équipe A-B, le joueur A détient un handicap de parcours de 5 et le joueur B détient un handicap de parcours de 10. L’équipe A-B recevra 8 coups (15 x 50% = 7,5, arrondi à 8). Les coups sont attribués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur.

(ix) Chapman ou Pinehurst, en partie par trous

Dans un match Chapman ou Pinehurst, la partie se joue à deux contre deux. Chaque partenaire joue à partir de chaque aire de départ et, au deuxième coup, chaque joueur joue la balle de son partenaire. A la suite du deuxième coup, les joueurs de chaque équipe choisissent une balle et la jouent en alternance jusqu’à la fin du trou. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c (iii) pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Le partenaire détenant le plus bas handicap de parcours reçoit 60% de son handicap de parcours. Le partenaire dont le handicap de parcours est le plus élevé reçoit une allocation de 40% de son handicap de parcours. Additionnez les allocations obtenues en arrondissant, à la hausse, le résultat de 0,5 et plus. L’équipe avec le plus haut handicap de parcours combiné reçoit la différence entre les handicaps de parcours des équipes. L’équipe ayant le plus bas handicap joue à zéro.

Exemple : L’équipe A-B est composée du joueur A, qui détient un handicap de parcours de 5, et du joueur B détenant un handicap de parcours de 10. Le joueur A (5 x 60% = 3) + le joueur B (10 x 40% = 4) = 7coups pour l’équipe A-B (3 + 4 = 7). L’équipe C-D est composée du joueur C dont le handicap de parcours est 14 et du joueur D qui détient un handicap de parcours de 17. Le joueur C (14 x 60% = 8, 4 arrondi à 8) + le joueur C (17 x 40% = 6,8 arrondi à 7) = 15 coups. L’équipe A-B joue à zéro et l’équipe C-D reçoit un coup à chacun des 8 premiers trous désignés.

Partie par coups

Le compétiteur qui complète la ou les rondes conventionnelles avec le score net le plus bas est le gagnant (Règles du golf, règle 3-1). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

(i) Partie individuelle par coups

Allocation : Chaque compétiteur a droit à son handicap de parcours complet. (Un handicap plus sera ajouté au score brut afin de déterminer le score net.) 71 Section 9

Exemple : Le joueur A détient un handicap de parcours de 10 et joue 82. Son score net est de 72. Le joueur B a un handicap de parcours de +2 et joue 70. Son score net est aussi de 72.

(ii) Partie par coups à quatre balles

Dans les parties par coups à quatre balles, deux compétiteurs sont partenaires, chacun jouant sa propre balle. Le score le plus bas d’un des partenaires est le score de l’équipe pour le trou (Règles du golf, règle 31 et Définitions). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Hommes – 90% du handicap de parcours; Femmes – 95% du handicap de parcours

Exemple : Dans une équipe d’hommes A-B, le joueur A détient un handicap de parcours de 8 et le joueur B a un handicap de parcours de 20. À 90% du handicap de parcours, le joueur A reçoit 7 coups (8 x 90% = 7,2 arrondi à 7) et le joueur B reçoit 18 coups (20 x 90% = 18). Dans une partie mixte par coups à quatre balles, les coups sont assignés en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur, et les joueurs doivent partir des jalons désignés par le comité responsable.

(iii) Scores cumulatifs des partenaires, en partie par coups

Dans cette forme de jeu, deux joueurs forment une équipe, chacun joue sa balle, et le total de leurs scores pour la ronde devient le score de l’équipe. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Les partenaires reçoivent leur handicap de parcours complet

Exemple : Le joueur A détient un handicap de parcours de 12 et réussit un score de 87. Le joueur B, son partenaire, détient un handicap de parcours de 26 et réussit un score de 101. Le score de l’équipe est : (87-12) + (101-26) = 75+75 = 150.

(iv) Meilleure balle de quatre en partie par coups Dans une partie à la meilleure balle de quatre, en partie par coups, la meilleure des quatre balles donne le score de l’équipe à chaque trou. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Hommes – 80% du handicap de parcours; Femmes – 90% du handicap de parcours

Exemple : Dans une équipe mixte A-B-C-D (A, B hommes et C,D femmes), le joueur A qui détient un handicap de parcours de 8 reçoit 6 coups (8 x 80% = 6,4 arrondi à 6), le joueur B qui détient un handicap de parcours de 10 reçoit 8 coups (10 x 80% = 8), la joueuse C, avec 12 de handicap de parcours, reçoit 11 coups (12 x 90% = 10,8 arrondi à 11) et la joueuse D, dont le handicap de parcours est de 14, reçoit 13 coups (14 x 90% = 12,6 arrondi à 13). Le meilleur score net pour chaque trou est retenu pour composer le score total pour la ronde conventionnelle. Les coups sont alloués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueur.

(v) Deux meilleures balles de quatre

Dans une partie à deux meilleures balles de quatre, le résultat cumulé des deux meilleures balles devient le score de l’équipe pour chacun des trous. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Hommes – 90% du handicap de parcours; Femmes – 95% du handicap de parcours

Exemple : Dans une équipe de femmes A-B-C-D, la joueuse A détient un handicap de parcours de 11 et reçoit 10 coups (11 x 95% = 10,45 arrondi à 10), la joueuse B, dont le handicap de parcours est 16, reçoit 15 coups (16 x 95% = 15,2 arrondi à 15), la joueuse C, avec un handicap de parcours de 22, reçoit 21 coups (22 x 95% = 20,9 arrondi à 21) et la joueuse D, qui détient un handicap de parcours de 35, reçoit 33 coups (35 x 95% = 33,25 arrondi à 33). Les coups sont alloués en fonction de l’ordre de répartition des coups prévu pour chaque joueuse.

(vi) Partie à quatre joueurs, en partie par coups

Dans une partie à quatre joueurs, en partie par coups, les partenaires jouent une seule balle. Les partenaires jouent en alternance à partir de l’aire de départ, et en alternance durant le jeu de chaque trou (Règles du golf, règle 29-1). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c (iii) pour les compétitions à partir des jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Allouez 50% des handicaps de parcours combinés des partenaires. Si le choix des coups de départ est permis, allouez 40%. Un handicap de parcours combiné plus sera ajouté au score brut afin de déterminer le score net. (Voir Décision 9-4b/1.)

Exemple : Dans l’équipe A-B, le joueur A détient un handicap de parcours de 5 et Le joueur B a un handicap de parcours de 12. Le handicap de parcours de l’équipe A-B étant de 17, l’équipe recevra donc 9 coups (17 x 50% = 8,5 arrondi à 9).

(vii) Chapman ou Pinehurst, en partie par coups Lors d’une compétition

Chapman ou Pinehurst, en partie par coups, deux joueurs sont partenaires, chacun joue une balle de l’aire de départ et chacun joue la balle de son partenaire au deuxième coup. Après que le deuxième coup est joué, les partenaires choisissent la balle avec laquelle ils désirent terminer le trou, et jouent en alternance jusqu’à la fin du trou. Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c (iii) pour les compétitions à partir de jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Le partenaire ayant le plus bas handicap a droit à 60% de son handicap de parcours. Le partenaire ayant le plus haut handicap a droit à 40% de son handicap de parcours. Le total des allocations est arrondi, toute fraction de 0,5 + arrondie à la hausse.

Exemple : Dans l’équipe A-B, le joueur A détient un handicap de parcours de 8 et le joueur B a un handicap de parcours de 18. Le joueur A reçoit 60% de son handicap de parcours, donc 5 (8 x 60% = 4,8 arrondi à 5) et le joueur B reçoit 40% de son handicap de parcours, donc 7 (18 x 40% = 7,2 arrondi à 7). L’équipe A-B recevra donc 12 coups.

(viii) Compétition Stableford La manière de compter en compétition

Stableford s’effectue selon des points décernés par rapport à un score déterminé (souvent la normale) pour chaque trou, comme ci-dessus: Le gagnant est le compétiteur qui obtient le plus grand nombre de points (Règles du golf, règle 32-1b). Après que les allocations de handicap sont déterminées, on applique les modalités de la Section 9-3c pour les compétitions à partir des jalons différents, ou lors de compétitions entre hommes et femmes à partir des mêmes jalons.

Allocation : Allouez le handicap de parcours complet et utilisez les coups de handicap dans l’ordre où ils sont désignés sur la carte de scores.

Exemple : Le joueur A, dont le handicap de parcours est de 16, participe à une compétition Stableford basée sur les scores nets, où la normale est le score déterminé. Le joueur A réussit un score de 5 sur un trou à normale 4 désigné comme le 15e trou à handicap. Son score net pour ce trou est donc de 4 (la normale) et il reçoit deux points.