Connexion
MENU

Victorieux en Corée du Sud, Brooks Koepka est le nouveau numéro un

Par La Presse canadienne, avec le concours de Golf Canada
Brooks Koepka (Chung Sung-Jun/Getty Images)

EJU, Corée, République de – Victorieux par quatre coups à la Coupe CJ, Brooks Koepka mérite ainsi le sommet du classement à la PGA, au détriment de Dustin Johnson. Koepka a joué 64 dimanche, inscrivant un total de 267, soit 21 coups sous la normale.

« Je rêve d’être le numéro 1 depuis que je suis tout petit, a dit Koepka, un Américain de 28 ans. Je ne le réalise pas encore. »

En déficit de cinq coups au premier tertre de départ, Gary Woodland a rejoint Koepka en tête en obtenant six oiselets en sept trous, sur le premier neuf. Le suspense a perduré car Woodland a ajouté des oiselets aux 15 et 16e trous, avant de trébucher avec un boguey au 17e, une normale trois. Koepka a conclu sa ronde avec panache avec un aigle, grâce à un roulé de 25 pieds. Il n’a eu besoin que de 29 coups sur le deuxième neuf. Woodland a terminé deuxième, après un 63.

Ryan Palmer a établi un record de parcours avec un 62, grâce à des oiselets à ses sept derniers trous. Lui et Rafa Cabrera Bello (65) ont fini à 273. Le champion en titre Justin Thomas aurait privé Koepka du statut de numéro 1 en l’emportant, mais il a joué 68 pour 283, cinq coups sous la normale. Koepka totalise 12 victoires. Il a soulevé des trophées aux États-Unis, en Corée du Sud, en Espagne, en Italie, en Turquie et au Royaume-Uni (en Écosse).

« Tout a fonctionné pour moi cette année, a mentionné Koepka. Je ne veux pas changer quoi que ce soit. Je suis tellement excité, vous n’en avez aucune idée. J’ai tellement hâte de rejouer. »

Le prochain tournoi se tiendra dès la semaine prochaine à Shanghai, le tournoi des Champions HSBC.

Le Canadien Adam Hadwin a terminé à 11 coups du vainqueur, résultat d’un 64, bon pour une égalité en 10e position. L’Ontarien a inscrit neuf oiselets, dont cinq d’affilée.

Articles connexes