Connexion
MENU

Une saison 2016 sous le signe de la maturité pour Brooke Henderson

Taïwan a été la destination préférée de Brooke Henderson sur le circuit de la LPGA, cette année. Participer aux Jeux olympiques, encaisser 1,7 M $ et mériter un premier grand titre, ce n’était pas mal non plus.

Certaines joueuses se retirent en ne pouvant pas en dire autant pour l’ensemble de leur carrière.

De retour chez elle pour un répit à l’occasion des Fêtes, Henderson dit avoir pris de la maturité au fil d’une saison exceptionnelle.

« J’ai beaucoup ajouté à mon bagage d’expérience comme individu et comme joueuse », a confié la jeune femme de 19 ans de Smiths Falls, en Ontario.

Nulle n’a été plus active en 2016, alors qu’elle a disputé 31 tournois. Henderson s’est rendue jusqu’au deuxième rang du classement mondial, avant de conclure l’année en huitième place.

En incluant Rio et les engagements avec les commanditaires, la Canadienne a eu peu de temps pour elle, à sa première saison complète à la LPGA. Elle croit toutefois que son horaire chargé va bien la préparer pour l’avenir.

« Où sont les terrains, comment sont-ils, quelle est l’atmosphère, à quoi ressemble la région autour, tout ça était important à découvrir. Simplement acquérir de l’aisance à voyager. Ça va me faciliter les choses pour l’an prochain. »

Henderson a soulevé deux trophées en 2016 dont le Championnat de la LPGA, sa première victoire en tournoi majeur. Elle a fini une quinzaine de fois dans le top 10 et en Olympiade, elle a conclu à seulement deux coups de la médaille de bronze.

Elle va continuer d’avoir comme caddie sa soeur aînée Brittany, elle-même golfeuse professionnelle.

« Nous faisons vraiment une excellente équipe, a dit Brooke. Nous nous connaissons vraiment bien, ce qui nous aide sur le terrain et en dehors. J’ai bien hâte à la suite. »

Pour ce qui est de son jeu comme tel, elle a quelques souhaits.

« Je veux assurément gagner en puissance dans mes coups, envoyer la balle un peu plus loin, a dit Henderson. Je pense que c’est l’objectif numéro un. Et mon jeu sur les verts et aux alentours. Je travaille particulièrement là-dessus depuis quelques années. »

La LPGA fera deux visites au Canada en 2017: la Classique Manulife à Cambridge en Ontario, du 5 au 11 juin, ainsi que l’Omnium Canadian Pacific à Ottawa, du 21 au 27 août.

Articles connexes