Connexion
MENU

Une Canadienne au top dix

Jennifer Ha est l’unique des huit Canadiennes sur place à avoir réussi la qualification finale de la LPGA à Daytona Beach.

La représentante d’Équipe Canada a bouclé 8e à -8 bien qu’elle ait combattu la grippe pour briller avec 69 et 67 lors de la fin de semaine.

À l’an prochain pour les grands circuits

Voilà la conclusion et aussi la réalité suite aux résultats la semaine dernière de Sara-Maude Juneau et Anne-Catherine Tanguay, les deux derniers espoirs du Québec cette année pour accéder aux ligues majeures.

Les deux ont été retranchées avant la dernière journée de la qualification finale de la LPGA, ce marathon en comptant cinq.

Que ce soit Sara-Maude (74, 74,74-73) ou Anne-Catherine (74-75-73-73), la grosse ronde tant attendue n’est jamais survenue et la paire a terminé sur un pied d’égalité à +7.

Puisque seules les 20 premières obtenaient leur graduation, il a fallu sceller à -4 pour passer le test.

Triple gagnante à LPGA et membre du Panthéon du golf canadien depuis cette année, la brave Lorie Kane n’a pu remplir la commande à +11.

UNE ÉLUE GUIDÉE PAR UN PRO D’ICI

Entraînée par Andrew Phillips, pro émérite du club Elm Ridge, de l’Île Bizard, l’Israélienne Laetitia Beck est au nombre des diplômées ayant fini 12e à -6.

Philips est allé aux Jeux de Rio l’été dernier pour agir comme cadet de son élève.

RETOUR AU CIRCUIT SYMETRA

Meilleure nouvelle, Sara-Maude Juneau et Anne-Catherine, qui a fait la navette cette année avec la LPGA où elle a montré des signes encourageants, gardent leur place au circuit Symetra en 2017.

Il faudra voir ce que décidera Sara-Maude alors qu’Anne-Catherine a moins à se soucier au plan financier grâce au support de Patrick Roy.

En raison de sa 81e place chez les boursières avec des gains de 173 424 $ pour deux sommets personnels, Maude-Aimée LeBlanc a déjà sa place garantie à la LPGA l’an prochain.

Articles connexes