Connexion
MENU

Un premier tournoi complété dans la LPGA pour Anne-Catherine

Par Mario Brisebois

La deuxième moitié n’a certainement pas été celle espérée, mais quand même une barrière importante est franchie pour Anne-Catherine Tanguay qui a complété son premier tournoi de l’année à l’Omnium Hugel JTCA de Los Angeles. Une spectaculaire carte de 67 vendredi, laquelle s’avère aussi sa meilleure de la saison au lendemain de son 76 en ouverture, a permis à la golfeuse de Québec de flirter un moment avec les vingt premières.

La suite a été plus compliquée pour la porte-couleurs d’Équipe Canada avec des pointages de 74 et 78 pour sceller 70e pour des gains 3049$. Elle était 0-5 jusqu’ici et elle peut envisager une relance.

Los Angeles a été somme toute compliqué pour les Canadiennes.

Alena Sharp, 74-73, a subi l’élimination tout comme Brooke Henderson, 70 et 79, après avoir été victorieuse à Hawaii une semaine auparavant.

Maude-Aimée LeBlanc, deux fois, 75, a raté sa première qualification en cinq sorties.

Les quatre seront au tournoi MediHeal à San Francisco, cette semaine.

Retour à Los Angeles pour préciser que Mariyo Jutanugarn est sortie victorieuse à -12.

 

Tour d’horizon des délais partout et même Golf Channel donne dans le hockey  

Sachez que le golf n’est pas seul à regimber en attente du doux temps qui tarde. Notre club de prisonniers est grand qui veulent l’hiver parti. Je connais des stations de ski qui ont plus de neige que de skieurs, ceux-ci voulant autre chose.

En date du 19 avril, le baseball majeur avait déjà dû reporter 25 matches en raison du mauvais temps, soit le froid et la neige.

Toujours la semaine dernière, le marathon de Boston a été couru sous une température de deux et trois degrés, ce qui n’est pas chaud en Fahrenheit, surtout en culottes courtes et en camisole.

Au golf ici, c’est au ralenti comme rarement avec mai qui approche vite. En grand éclaireur du golf, Gilles Terroux s’est prêté à effectuer une tournée. Toujours premier endroit à entreprendre les opérations, cela parfois aussi tôt qu’à la fin février et presque toujours au début mars, le club International 2000 n’a lancé officiellement sa saison que le 30 mars cette année.

Le club de la Rive-Sud a suivi mercredi dernier, le Parcours du Cerf vendredi et le terrain des Légendes a enchainé durant la fin de semaine. Candiac annonce « Fore » pour mercredi.

 

***

D’autres ouvertures vont survenir progressivement avec la température qui commence (enfin !) à grimper dans les deux chiffres, mais cela reste un des débuts de saison de golf les plus tardifs.

Plein d’endroits ne pourront recevoir leurs premiers golfeurs avant le début mai et encore.

Sachez qu’on ne détient pas l’exclusion du délai printanier lent. Il est pancanadien.

Cela n’est pas une bonne nouvelle pour le golf et l’économie non plus.

Ok, les saisons s’allongent et se prolongent maintenant jusqu’en octobre, mais cela ne veut pas dire que l’industrie peut se permettre d’échapper le printemps, les budgets étant déjà serrés.

Autre facteur important, le golf emploie des travailleurs saisonniers qui sont en attente d’un appel pour rentrer au travail et recevoir une paie ce qui fait long à attendre depuis l’automne passé.

 

***

Même Golf Channel a changé de programmation. Ce n’est pas un, mais deux matches de hockey qui ont été retransmis à cette chaine du soleil et de la verdure. C’est que Golf Channel appartient à NBC Comcast, aussi détenteurs des droits de la LNH et il a été décidé que toutes les chaines allaient faire leur part pour le hockey.

Pas de blague !

Vite un peu plus de chaleur et du soleil pour aider nos parcours qui en ont grand besoin. Notre moral aussi.

Sur la liste des blessés

Deux qui devront retarder davantage leur saison sont Max Oxford et Marc Grenier. Max, longtemps « Monsieur Titleist » au Canada, et Marc, ex-président l’Association des directeurs généraux du Québec en plus d’avoir occupé un intéressant poste de gestion à Royal Québec, se remettent les deux d’une opération « au bas de corps » au Centre hospitalier de Sherbrooke la semaine dernière.

Le grand test PGA tour Canada pour Bédard et Michaud cette semaine 

Nommé golfeur par excellence en 2017 à la PGA du Canada, Pierre-Alexandre Bédard a décidé d’élever le niveau d’expérience de sa jeune carrière et participe cette semaine à la qualification de PGA Tour Canada à Lakeland en Floride.

Nul doute que cet ancien du Rouge et Or est le premier golfeur de Chibougamau à posséder le talent pour entreprendre cette aventure d’excellence.

Un Abitibien qui été champion du Québec chez les juniors et aussi un ancien du Rouge et Or, Sonny Michaud, maintenant installé à La Tempête, tente aussi la grande aventure.

Lors des qualifications antérieures ces dernières semaines, seul Max Gilbert, de Saint-Georges de Beauce, a obtenu les résultats pour entreprendre sa saison au circuit canadien qui déborde d’Américains.

***

Dans le cadre de la commémoration de ses cent ans en 2017, Laval-sur-le-Lac a décidé de rédiger et monter un grand livre de souvenirs.

Le travail confié à l’ami Daniel Caza est entre très bonnes mains.

 

 

 

Articles connexes