Connexion
MENU

Un automne « chaud » avec nos talents aux USA, en Europe et même en Chine

Par Mario Brisebois
(Golf Canada/Minas Panagiotakis)

Octobre est le mois des qualifications dans les circuits supérieurs en prévision de 2018 et encore cette année, plusieurs aspirants d’ici y seront impliqués avec un nouvel aspirant et un territoire inexploré jusqu’ici.

Meilleur amateur de la décennie à titre de champion du Québec et du Canada chez les amateurs et titulaire de la NCAA, division II, en solo et en équipe avec l’université Saint Leo, Hugo Bernard tente le grand saut chez les pros.

Membre d’Équipe Canada, Hugo est inscrit aux sélections de la série Web.com, la porte d’entrée de la grande PGA.

Accompagné de Daniel Langevin, son conseiller depuis les rangs juniors, il entreprendra son premier test au Nebraska. La finale suivra en Arizona au mois de décembre.

Ensemble, ils ont terminé septième à l’escale québécoise au circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada au club Quatre Domaines et raté par un seul coup les rondes de la fin de semaine à l’Omnium canadien RBC.

QUI SERA OÙ?

En plus du rendez-vous incontournable aux États-Unis et parfois en Europe, voilà que s’ajoute cet automne une nouvelle destination : la Chine.

Sud-Coréen d’origine et Montréalais d’adoption, Beon Yeong Lee a décidé d’aller y tenter sa chance, nous apprend Gilles Terroux, traducteur à Golf Canada, aux communications du circuit CCPT et informateur régulier de cette chronique.

Chez les globe-trotters, Raoul Ménard, lui, tentera de tailler sa place au circuit d’Europe.

Jean Laforce veut aussi retourner une « ième fois » outre-mer, mais les sélections chez les séniors ont lieu en janvier depuis ces dernières années.

Max Gilbert retente l’aventure du circuit Web.com aux USA. Vincent Blanchette le rejoindra dans cette aventure pour la première fois.

Toujours chez nos talents en sol américain, il faut ajouter Michel Dagenais, qui ira au Champions Tour tout en n’écartant pas la possibilité d’aller également plus tard en Europe.

Curieusement, Jean-Philip Cornellier et Marc-Étienne Bussières, restent, eux, au Québec malgré leur titre respectif de champion de la PGA du Canada et des adjoints au pays.

Pierre-Alexandre Bédard a le circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada. On aura tout le temps puisque que ce ne sera pas avant l’été prochain

Articles connexes