Connexion
MENU

Tout reste possible au championnat canadien des pros… en Floride !

Eagle Trace (PGA of Canada)

Bien qu’il faille aller en 7e place avant de retrouver les meilleurs Québécois, la victoire reste absolument réaliste pour ceux-ci au championnat Titleist-FootJoy des pros de club du Canada en cours club Eagle Trace, de Coral Springs, en Floride.

En vertu de leur carte respective de 72, soit la normale, enregistrée mardi, Marc Girouard, du club Le Diamant, Philippe Mongeau, de Beloeil, et Scott Dickson, de Royal Montréal, ne se retrouvent qu’à deux coups du meneur à mi-chemin de la compétition. Il s’agit de l’Albertain Scott Allred.

Mentionnons que Girouard est en deuil de son beau-frère, Claude Brodeur, décédé la semaine dernière.

Si personne n’a réussi à jouer sous de la barre de 70, c’est qu’Eagle Trace est un test de haut niveau.

À la fin des années 1980 jusqu’à la mi-90, l’endroit a été le site de la Classique  Honda, au circuit de la PGA.

Eagle Trace a depuis été acheté par ClubLink, le géant canadien du golf, qui est proprio du Fontainebleau, du Maître Tremblant, Islesmere et Val des Lacs.

Pro au Fontainebleau, Vincent Cacchionne est aussi dans le coup ayant scellé avec 73.

Deux ex-titulaires de la PGA du Canada, Dave Lévesque, du Château Bromont, et Éric Laporte, de Montcalm, ont inscrit 74 et 75 chez la douzaine de Québécois qui ont fait le voyage sous les palmiers.

Le QUÉBEC LOIN DERRIÈRE BIEN QUE 2e

À l’origine, le dernier championnat de 2017 était prévu au club Woodland. Les dommages causés par l’ouragan Irma ont obligé le transfert et la réduction de la compétition de 54 à 36 trous.

Au classement des provinces, le Québec accuse un déficit de douze coups au 2e rang. L’Ontario occupe le sommet.

Articles connexes