Connexion
MENU

Tournoi des Maîtres : Spieth en feu, Hadwin en bonne posture !

Par André Rousseau/lescoulissesdusport.ca
Adam Hadwin ( Andrew Redington/Getty Images)

Collaboration spéciale d’André Rousseau (lescoulissesdusport.ca)

AUGUSTA, Géorgie— Tiger Woods n’a pu faire mieux que 73 en première ronde du Masters. Si ça peut le consoler, c’est huit coups de moins que le pointage du champion en titre Sergio Garcia !

En tout cas, la popularité du Tigre n’a pas diminué d’un iota. Lorsque j’ai fait un détour par le 16e trou en milieu d’après-midi, il devait y avoir 10 000 personnes pour accueillir l’ex-numéro un mondial. Et quand il s’est installé au-dessus de sa balle, on n’entendait rien d’autre que le gazouillis des oiseaux. Silence presque total pour le roi du golf. On ne peut quand même pas empêcher les oiseaux de chanter !

Comme il l’a fait si souvent durant les 20 dernières années, Woods a calé son roulé d’une quinzaine de pieds pour inscrire le birdie et faire bondir la foule. Ce diable d’homme possède un magnétisme extraordinaire et les gens ont vite oublié ses écarts de conduite des dernières années. Je dirais même qu’ils sont prêts à lui donner l’absolution sans confession !

Maintenant que son dos est guéri, on dirait que les gens veulent le voir se frotter aux jeunes magiciens de la PGA pendant quatre ou cinq ans. Et ils sont des millions à souhaiter qu’il fasse tomber le record de Nicklaus dans les tournois du Grand Chelem. Méchant contrat !

Quelques trous plus loin, Phil Mickelson, trois fois champion à Augusta, s’exécutait devant une poignée de spectateurs. C’était frappant. Le vieux Phil possède sa légion d’admirateurs, mais ça n’a rien à voir avec la popularité de Tiger. Le jour et la nuit. C’est Tiger que les gens veulent voir, point final.

Cela dit, il serait drôlement plaisant de voir les deux hommes s’affronter en finale d’un tournoi majeur, ne serait-ce qu’une seule fois.

SPIETH EN FEU

JORDAN SPIETH, champion ici en 2015, semble avoir retrouvé son putting et c’est une mauvaise nouvelle pour les autres participants. Le jeune Texan a réussi cinq birdies de suite en fin de parcours pour ramener une carte de 66 et s’emparer du premier rang après 18 trous… Spieth détient une avance de deux coups sur le grand TONY FINAU qui a failli se casser une cheville durant la compétition Par-3, mercredi, et MATT KUCHAR, un des favoris de la foule. Kooooooch !

Spieth a raté son coup de départ au 18e, mais il s’est racheté avec un superbe coup d’approche pour s’en tirer avec un bogey. Il a également réussi un aigle facile au 8e trou. Le jeune homme est bourré de talent.

Parmi les meneurs, il y a aussi HENRIK STENSON, Patrick Reed, Charley Hoffman, le jeune Chinois Haotong Li, le Canadien Adam Hadwin, l’Espagnol Rafael Cabrera-Bello et RORY McILROY, toujours en quête de son premier veston vert. Mickelson a joué 70 et JUSTIN ROSE 72.

13 sur une normale 5

SERGIO GARCIA ne savait pas trop quoi dire quand il s’est présenté devant les journalistes après sa ronde de 81. Il n’a pas si mal joué dans l’ensemble, mais il a commis un compte de 13 au quinzième trou, une erreur impardonnable pour un joueur de ce calibre.

«Une de ces choses inexplicables, a dit Sergio. C’est la première fois de ma vie que j’inscris un pointage de 13 sans rater un seul coup. C’est malheureux, mais c’est comme ça». Mon cher Sergio, tu as peut-être joué de malchance, mais personne n’obtient un tel pointage sans rater un coup ou deux.

TIGER WOODS a déclaré: «Je n’ai pas très bien joué sur les normales 5, mais je suis satisfait de mon 73. Je pense qu’il y aura plusieurs joueurs dans la course aux grands honneurs en fin de semaine. Les gens sont extraordinaires avec moi. Ils m’ont applaudi dans le «driving range» et durant toute la journée. Le tournoi ne fait que commencer».

Le Canadien ADAM HADWIN en a surpris plusieurs avec son 69. «Je me sentais très à l’aise, a dit le golfeur de Moose Jaw. J’aime «faire travailler» la balle des deux côtés et ce parcours convient parfaitement à mon jeu. J’ai grandi en Colombie-Britannique et j’ai souvent joué sur des parcours où les allées sont étroites».

Articles connexes