Connexion
MENU

T.J. Vogel maintien son avance à Victoria

(Claus Andersen/ Mackenzie Tour)

Le meneur de la veille, T.J. Vogel de Jacksonville Beach en Floride, a carté un 67 lors de la troisième ronde de l’Omnium Bayview Place Cardtronics présenté par Times Colonist. Il mène par deux coups avec une ronde à jouer, au club de golf Uplands, lors du deuxième tournoi de la saison du Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada.

Le professionnel de 26 ans a réussi trois oiselets, et un aigle, et n’a commis que deux bogeys pour maintenir son avance de deux coups sur Jhared Hack de Lake Mary en Floride, et Max Rottluff de Dusseldorf en Allemagne avec seulement une ronde à jouer.

Vogel, une ancienne étoile de l’université de la Floride et de l’université Southern California, s’est repris samedi après avoir bousillé son avance après 36 trous la semaine dernière. Au lieu de s’écrouler avec un 75 comme à Vancouver, il a joué de façon agressive et s’est bien positionner pour la ronde finale.

“Ça été très important pour moi de réaliser que je ne dois pas être passif, à ce niveau c’est la seule façon d’avoir du succès,” a dit Vogel.

Un bon pointage était nécessaire pour maintenir la tête samedi, car plusieurs joueurs ont réussi des pointages très bas pour donner le ton à la journée. Cody Blick, de Danville en Californie, a réalisé un record du parcours au club de golf Uplands avec un pointage de 60, 10 coups sous la normale. Il a manqué de justesse son 59, en commettant un bogey au 18ième trou, tandis que James Love, de Calgary en Alberta a terminé sa troisième ronde avec un pointage de 61.

“Il y a beaucoup de bon joueurs sur ce circuit, alors on doit toujours attaquer et continuer à convertir les essais pour oiselets,” a dit Vogel.

La journée de Vogel a été marqué par un aigle au 13ième, une normale 4 de 335 verges. Il a frappé son coup de départ à 14 pieds de la coupe, pour ensuite réussir son coup roulé.

“J’ai joué de façon agressive. J’avais franchi le vert avec mon coup de départ l’an dernier sur ce trou, je me suis dit que mon driver fonctionnait bien, alors j’ai effectué un élan avec confiance qui m’a donné le résultat escompté.

Rotluff a calé son coup d’approche au 18ième trou, pour terminer sa journée avec un 63, qui lui donne un cumulatif de 13 coups sous la normale, deux coup derrière le meneur, pendant que Hack a égalé le 67 de Vogel, pour partager la deuxième place.

Articles connexes