Connexion
MENU

Sung Hyun Park vient de l’arrière et triomphe à l’Omnium féminin canadien

Par La Presse Canadienne
(Bernard Brault/ Golf Canada)

OTTAWA – Sung Hyun Park a ajouté une victoire à l’Omnium féminin canadien à son titre à l’Omnium féminin des États-Unis, dimanche, venant de l’arrière sur le parcours du Club de golf Ottawa Hunt.

Park a réussi un oiselet au dernier trou et elle a joué 64 (moins-7) pour remporter le tournoi par deux coups devant sa compatriote de la Corée du Sud Mirim Lee. Park a montré un pointage cumulatif de moins-13. Elle avait gagné l’Omnium féminin des États-Unis le mois dernier, pour obtenir un premier triomphe en carrière sur le circuit de la LPGA.

Maintenant, Park retournera à son domicile à Orlando, en Floride, pour relaxer.

« Je ne suis jamais allée à Disney World. Je crois que je n’ai pas le choix d’y aller cette fois, a-t-elle affirmé. Ça fait longtemps que je n’ai pas vu mon chien alors je vais m’amuser avec lui pendant mes vacances. »

Park a amorcé la journée à égalité en 12e position, mais elle n’a commis aucun boguey lors de la ronde finale et elle a réussi sept oiselets. Elle avait déjà mis son empreinte sur le titre avant même que le groupe final s’installe sur le tertre du 18e trou.

« Je suis un peu nerveuse quand je joue dans le dernier groupe, mais pas aujourd’hui, a déclaré Park. Aujourd’hui, je faisais partie d’un groupe qui s’élançait un peu plus tôt et j’étais très à l’aise dans mes coups. »

Nicole Broch Larsen et Mo Martin, qui menaient au terme de la troisième ronde, ont glissé au classement à la suite d’une journée plus difficile. Park accusait d’ailleurs quatre coups de retard sur eux lorsqu’elle s’est élancée du premier tertre de départ, dimanche.

Larsen a remis une carte de 70 et elle a conclu le tournoi à égalité en troisième position avec Cristie Kerr (69), In Gee Chun (70), Shanshan Feng (68) et Marina Alex (68). Martin a quant à elle bouclé le parcours en 72 coups, partageant la huitième place avec Jane Park (65) et Hyo Joo Kim (66).

La favorite locale, la Canadienne Brooke M. Henderson, a joué 71 et elle a terminé à égalité au 12e échelon, à moins-7. La veille, elle avait égalé un record du parcours en vertu d’une ronde de 63. Âgée de 19 ans, Henderson, qui a déjà gagné un tournoi majeur en carrière, est originaire de Smiths Falls, en Ontario.

« Je n’étais pas nerveuse, mais je sentais une certaine tension, a affirmé Henderson. Je voulais tellement gagner que mon jeu a peut-être été légèrement affecté. Quelques-uns de mes roulés sont passés si près de tomber au fond de la coupe. J’ai été un peu découragée. »

Brittany Marchand, l’autre golfeuse canadienne à avoir pris part aux rondes du week-end, a remis une carte de 69 et elle a pris le 30e rang, à moins-3.

« Mon début de ronde a été difficile, mais dans l’ensemble, j’ai bien joué. Après les premiers trous surtout, a observé Marchand. C’était une bonne journée. C’était de cette façon que je voulais terminer le tournoi.

Articles connexes